Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Neurobiologique

  • Adjectif singulier invariant en genre

Définition

  1. en biologie, relatif à la neurobiologie, partie de la biologie qui se consacre à l'étude du fonctionnement du système nerveux

"neurobiologique" dans l'encyclopédie

  • NEUROBIOLOGIE (HISTOIRE DE LA)

    • Écrit par Jean-Gaël BARBARA
    • 21 383 mots
    • 3 médias

    La neurobiologie est l’étude du système nerveux et du comportement animal et humain, à la lumière des connaissances sur les « cellules unités » du système nerveux, les neurones. Quelle différence existe-t-il entre cette science et les neurosciences, ou encore la neurophysiologie ? En réalité, ces termes désignent des approches qui se recouvrent très largement, car toutes sont consacrées à l’étude du système nerveux et du comportement, mais elles ont chacune une histoire propre, traduisant des évolutions spécifiques au cours du xxe siècle, dans le choix d’options interdisciplinaires mariant la clinique des maladies nerveuses, la clinique des maladies mentales, l’anatomie normale et pathologique, l’électrophysiologie (neurophysiologie), puis la neuropharmacologie, la neurochimie, la biologie moléculaire, l’embryologie ou encore les interfaces homme-machine.

  • NERVEUX (SYSTÈME) Neurobiologie

    • Écrit par Jean-Marc GOAILLARD, Michel HAMON, André NIEOULLON, Henri SCHMITT
    • 75 631 mots
    • 11 médias

    Alors que l'on définissait un neurone exclusivement par ses caractéristiques morphologiques et électrophysiologiques, on peut maintenant y ajouter un caractère essentiel : la nature du neurorégulateur qu'il synthétise et qu'il libère. Le formidable développement de la biochimie et de la pharmacologie du système nerveux au cours des dernières décennies fait qu'il est maintenant possible de modifier l'activité d'un neurone (ou d'un groupe de neurones) à l'aide de drogues qui agissent à des étapes très précises et bien répertoriées du métabolisme des neurorégulateurs.

  • CERVEAU ET MUSIQUE

    • Écrit par Séverine SAMSON
    • 5 659 mots

    Derrière la sensation de plaisir musical et les émotions positives ou négatives qu’elle suscite se trouve un substrat neurobiologique, qui se distingue de celui de la perception et de la mémoire. La musique consonante, jugée plaisante, déclenche diverses réponses cérébrales dans des zones bien déterminées, en particulier dans le striatum ventral, qui fait partie du circuit de la récompense, et dont on sait qu’il est également impliqué dans les addictions.

  • DÉVELOPPEMENT PERCEPTIVO-MOTEUR : POSTURES ET ACTIONS

    • Écrit par Christine ASSAIANTE
    • 12 153 mots

    Du point de vue neurobiologique, le schéma corporel présente une organisation supramodale se nourrissant des afférences en provenance des modalités sensorielles proprioceptive, tactile et visuelle. Plus, précisément, ces afférences donnent lieu à des représentations internes primaires du corps dans l’espace, qui sont ensuite assemblées en une représentation résultante unique, rendue plus cohérente du fait de la fusion des informations sensorielles.

  • RÉSEAUX DE NEURONES (biologie)

    • Écrit par Jean-Gaël BARBARA
    • 13 701 mots
    • 3 médias

    Dans la recherche neurobiologique contemporaine, on assigne de plus en plus fréquemment à de petits groupes de quelques dizaines de neurones interconnectés des fonctions critiques dans l’élaboration d’un mouvement, d’une perception, ou d’un apprentissage. Ces petits ensembles matériels et fonctionnels de cellules sont nommés réseaux de neurones – à ne pas confondre avec les architectures informatiques appelées de la même manière.

Recherche alphabétique

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.