Tumeurs bénignes


ADÉNOME

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 122 mots

Tumeur histologiquement bénigne développée à partir d'un tissu glandulaire. Les adénomes des glandes exocrines sont habituellement sans conséquence, sinon par leur situation et par leur volume. Il n'en va pas de même de ceux qui intéressent les glandes endocrines :les adénomes non sécrétants n'entraînent que d'éventuels troubles de compression de voisinage (tels les adénomes chromophobes de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adenome/#i_0

FIBROMYOME

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 201 mots

Improprement appelé fibrome, le fibromyome utérin est une tumeur bénigne du muscle utérin, constitué dans des proportions variables de fibres musculaires lisses et de tissu conjonctif fibreux. Sa fréquence est grande (environ une femme sur cinq en est atteinte) et sa symptomatologie des plus variables, en fonction de la taille des tumeurs, de leur situation exacte, de leur nombre, qui peut être gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fibromyome/#i_0

KYSTES

  • Écrit par 
  • Marie-Christine STÉRIN
  •  • 213 mots

Tumeurs bénignes se développant aux dépens d'un organe, les kystes sont formés d'une cavité remplie d'un liquide ou d'une substance molle non vascularisée ; seule la paroi de cette cavité est vascularisée. Il existe de très nombreuses formes de kystes dans l'organisme ; ils peuvent affecter de nombreux organes : appareil respiratoire, rénal, génital (kystes ovariens), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kystes/#i_0

KYSTES OVARIENS

  • Écrit par 
  • Paul-François LEROLLE
  •  • 445 mots
  •  • 1 média

Tumeurs normalement bénignes, des kystes peuvent se développer aux dépens de l'ovaire (ou des deux ovaires).Il faut distinguer les kystes fonctionnels et les kystes organiques. Les premiers disparaissent le plus souvent spontanément après les règles, d'où l'importance de ne pas intervenir à la hâte et de refaire un examen en période post-menstruelle pour s'as […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kystes-ovariens/#i_0

MOLLUSCUM CONTAGIOSUM

  • Écrit par 
  • Pierre de GRACIANSKY
  •  • 110 mots
  •  • 1 média

Fréquent surtout chez l'enfant, d'allure parfois épidémique, le molluscum contagiosum est constitué par de petites tumeurs paraissant posées sur la peau, punctiformes au début, cylindriques quand elles sont plus volumineuses, légèrement déprimées en leur centre. Leur nombre est très variable, et elles peuvent siéger n'importe où. Un coup de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/molluscum-contagiosum/#i_0

MYOME

  • Écrit par 
  • Marie-Christine STÉRIN
  •  • 94 mots

Tumeur bénigne du tissu musculaire. Suivant la nature du tissu musculaire qui compose ces tumeurs, on les dénomme : leiomyome ou rhabdomyome. Les leiomyomes sont des tumeurs pouvant se développer à partir de n'importe quel tissu musculaire lisse : tube digestif, utérus (très fréquentes, elles sont communément appelées fibromes). Les rhabdomyomes sont des tumeurs beaucoup plus rares, développées au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/myome/#i_0

VERRUE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 347 mots

Une verrue est une excroissance de la peau bien délimitée, de taille et de forme variables, due à un virus. D'origine principalement infectieuse, une verrue est une tumeur bénigne de la peau due à la prolifération anormale de cellules de l'épiderme, leur surproduction étant liée à une infection virale. La forme la plus fréq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verrue/#i_0


Affichage 

Molluscum contagiosum

 Molluscum contagiosum

photographie

Le molluscum contagiosum est caractérisé par des éruptions cutanées de faible diamètre qui n'irritent pas. La maladie est provoquée par un virus de la famille des poxvirus (comme le virus de la vaccine). 

Crédits : J. Erbe/ Shutterstock

Afficher

I.R.M.

I.R.M.

photographie

Détection d'un kyste ovarien (signal jaune) dans le contexte pelvien. 

Crédits : M. Laval-Jeantet

Afficher

 Molluscum contagiosum

Molluscum contagiosum
Crédits : J. Erbe/ Shutterstock

photographie

I.R.M.

I.R.M.
Crédits : M. Laval-Jeantet

photographie