Théâtre de tréteaux



FARCE

  • Écrit par 
  • Cedric E. PICKFORD
  •  • 1 154 mots

On appelle farces les pièces de théâtre comiques composées du xiiie jusqu'au xvie siècle. On ne les nomme pas comédies parce que, selon les Arts poétiques du Moyen Âge, ce terme s'applique aux poèmes dont le début est triste et la fin plutôt joyeuse. On trouve le te […] Lire la suite

FORAINS & BATELEURS

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 344 mots

À partir du Moyen Âge et jusqu'au milieu du xviiie siècle, les foires ont constitué en Europe l'instrument vital du commerce intérieur et international. Réunissant les changeurs et les correspondants des firmes des grandes cités marchandes, elles attiraient des commerçants ambulants qui, en marge des grandes affaires, fournissaient à la population des […] Lire la suite

TRÉTEAUX THÉÂTRE DE

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 234 mots

Au xviie siècle, à Paris notamment, aux carrefours et dans les foires, saltimbanques et charlatans dressent leurs tréteaux : on y montre des tours, on y arrache les dents, on y vend (et vante) des drogues. Des farceurs débitent leurs boniments : ainsi Herpinot, aux Halles, dont on a gardé un discours adressé « aux dames de Paris ». Les plus célèbres d […] Lire la suite

TURLUPIN HENRI LEGRAND dit (1587 env.-1637)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 338 mots

Personnage créé par le comédien Henri Legrand au début du xviie siècle. Vers 1615, Henri Legrand joue à l'hôtel de Bourgogne, avec les farceurs Gaultier Garguille et Gros-Guillaume, qui seront longtemps ses partenaires, et auxquels son nom reste associé. Peut-être avait-il auparavant joué en province, ou sur le […] Lire la suite