État civil et nationalité


DOMICILE & RÉSIDENCE

  • Écrit par 
  • Martine BABE
  •  • 503 mots

D'après l'article 102 du Code civil, le domicile est le lieu où une personne a son principal établissement.D'un point de vue strictement juridique, il peut donc être considéré comme une conception abstraite, puisqu'il s'agit en fait de déterminer le lieu où une personne a ses activités fixées avec une certaine permanence. Cette notion de permanence dans l'activité entraîne la survivance du domici […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domicile-et-residence/#i_0

NATIONALITÉ

  • Écrit par 
  • Henri BATIFFOL, 
  • Patricia BUIRETTE, 
  • Jean-Éric MALABRE, 
  • Marthe SIMON-DEPITRE, 
  • Paul TAVERNIER
  • , Universalis
  •  • 10 428 mots

La nationalité est un lien juridique et politique unissant une personne à un État déterminé. Ce lien, encore appelé allégeance, se manifeste par des devoirs de l'individu envers l'État dont il est en quelque sorte le sujet (obligations militaires, loyalisme, dont le défaut peut dans certains cas entraîner la perte de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nationalite/#i_0

SURNOM

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 535 mots

À la différence du pseudonyme, le surnom ne résulte pas d'un choix personnel aux fins de dissimuler sa véritable identité au public, mais se trouve assigné à un individu par des tiers pour venir s'adjoindre ou se substituer au nom patronymique.À l'époque de la République romaine, l'identité du citoyen comprenait, outre le prénom et le nom gentilice, un surnom (cognomen) qui sem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/surnom/#i_0