Pierre MARCABRU

critique dramatique au Figaro

BILLETDOUX FRANÇOIS (1927-1991)

  • Écrit par 
  • Pierre MARCABRU
  •  • 426 mots

Né à Paris en 1927, François Billetdoux fut un élève de Charles Dullin et suivit les cours de l'Institut des hautes études cinématographiques avant de travailler, à partir de 1946, à la Radiodiffusion française. Dans l'univers confus du théâtre de l'après-guerre, son œuvre bouscule les règles sans pour autant brouiller le jeu. Dès À la nuit, la nuit (1955), créé au théâtre de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-billetdoux/#i_0

LE POULAIN JEAN (1924-1988)

  • Écrit par 
  • Pierre MARCABRU
  •  • 325 mots

Venu du Cambodge où il naquit en 1924 et où il vécut durant sa jeunesse, Jean Le Poulain, après avoir obtenu un premier prix de comédie au Conservatoire (1949), entre au Théâtre national populaire. On l'y voit notamment dans Les Caprices de Marianne (1952), Le Prince de Hombourg (ibid.), plus tard d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-le-poulain/#i_0

MAILLAN JACQUELINE (1923-1992)

  • Écrit par 
  • Pierre MARCABRU
  •  • 499 mots

Née à Paray-le-Monial (Saône-et-Loire), Jacqueline Maillan, après la Libération, vient à Paris et s'inscrit au cours Simon. Elle suivra ensuite la dure école du cabaret qui, de Jean Poiret à Michel Serrault, en passant par Jacques Dufilho, a formé tant de comé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacqueline-maillan/#i_0

ROUSSIN ANDRÉ (1911-1987)

  • Écrit par 
  • Pierre MARCABRU
  •  • 561 mots

Par son appartenance à une famille de magistrats et d'industriels marseillais, André Roussin, lorsqu'il naquit le 22 janvier 1911, n'avait aucune attache avec le monde changeant du théâtre. Pourtant, ses études (une licence de lettres) rapidement abandonnées, il fonda avec André Ducreux la compagnie du Rideau gris qu'il devait diriger pendant plus de douze ans, interprétant les principaux rôles de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-roussin/#i_0