Andréi NAKOV

docteur en histoire de l'art

CONSTRUCTIVISME

  • Écrit par 
  • Andréi NAKOV
  •  • 3 373 mots

Plus idée directrice que credo artistique, le constructivisme représente une nouvelle forme de pensée dans l'art moderne. Avec une intuition remarquable, les constructivistes ont pressenti les impératifs du développement d'une société nouvelle : les problèmes esthétiques sont relégués au second plan ; il s'agit avant tout de rendre fonctionnelle une existence opprimée par les c […] Lire la suite

CORRÈGE (1489 env.-1534)

  • Écrit par 
  • Andréi NAKOV
  •  • 1 435 mots

Hautement apprécié de son vivant, l'Émilien Corrège mérite les éloges de l'historiographe toscan Giorgio Vasari, qui le place dans la succession immédiate de Léonard et de Giorgione. L'évolution fulgurante de son œuvre servit de modèle aux maniéristes émiliens ; ses figures « sans pesanteur » seront reprises p […] Lire la suite

SUPRÉMATISME

  • Écrit par 
  • Andréi NAKOV
  •  • 2 716 mots

Première théorie de la peinture pure (non objective), le suprématisme apparaît en Russie en 1915. Lié dès sa première manifestation à la personnalité de Malevitch, le suprématisme aura une grande influence sur la génération de peintres cubo-futuristes, qu'il va guider durant les années 1916 et 1917. Malgré ses efforts pour répondre aux exigences matérialistes de la nouvelle société communiste, Mal […] Lire la suite