Abraham TSITRONE

maître assistant à l'université de Jérusalem, docteur de l'université de Montpellier, lecteur à l'université de Provence

HAGANAH

  • Écrit par 
  • Abraham TSITRONE
  •  • 737 mots

Un des termes clefs du sionisme « pratique » (à distinguer du « spirituel »), le mot hébreu haganah (« défense », « protection ») désigne une attitude et un programme qui viennent après l'immigration (aliyah) et l'implantation sur le sol (hityashvout). La volonté et la capacité de se défendre devai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haganah/#i_0

IRGOUN

  • Écrit par 
  • Abraham TSITRONE
  •  • 520 mots

Organisation nationaliste juive, l'Irgoun tsva'i l'oumi (Organisation militaire nationale) a été fondée en 1931 par Abraham Tehomi. Formé par des éléments issus de l'union des Birionim des années 1920, le premier mouvement sioniste « dissident » recrute ses troupes parmi les membres du Bétar, mouvement de jeunesse du Parti révisionniste, opposé au sionisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irgoun/#i_0

STERN GROUPE

  • Écrit par 
  • Abraham TSITRONE
  •  • 364 mots

Sous la conduite d'Abraham Stern, jeune intellectuel visionnaire, qui refuse, malgré la guerre mondiale, l'armistice avec l'Angleterre, plusieurs membres de l'Irgoun forment un groupe d'action clandestin en 1940. Dans l'optique de Stern, le gouvernement britannique, qui « occupe » la Palestine (il dénie toute légitimi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-stern/#i_0

STÖCKER ADOLF (1835-1909)

  • Écrit par 
  • Abraham TSITRONE
  •  • 289 mots

Pasteur luthérien, Adolf Stöcker fonda en Allemagne, en 1878, avec l'appui discret de la Cour, le Parti social-chrétien dont le but déclaré était de lutter contre le Parti libéral et le Parti socio-démocrate et de promouvoir le progrès social « dans le sens de la doctrine évangélique ». En réalité, ce parti devint la première organisation antisémite du pays et de toute l'Europe. Dans les années 18 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-stocker/#i_0