BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

RÉVOLUTION INDUSTRIELLE

L'opposition entre « pays industrialisés » et « Tiers Monde », caractéristique majeure du monde contemporain, est une conséquence de la révolution industrielle dont la première phase se déroule en Angleterre dans le dernier tiers du xviiie siècle.

Vers 1760, l'Angleterre est encore une société pré-industrielle. Elle doit à sa position dominante dans le grand commerce maritime et colonial les signes les plus visibles de sa prospérité. Mais la base de l'économie reste agricole et rurale. Il existe déjà des activités manufacturières développées, travaillant parfois pour des marchés étendus (proto-industrialisation), mais essentiellement sous des formes très dispersées et imbriquées au secteur agricole ; les grandes unités de production – manufactures – demeurent peu nombreuses, et le rôle des machines est marginal.

Vers 1840, le machinisme est déjà en voie de triompher dans les secteurs clés de la révolution industrielle anglaise. La transformation des structures économiques et sociales reste incomplète, mais l'essor des grands foyers d'industrie moderne, avec leurs concentrations ouvrières, annonce clairement le bouleversement des hiérarchies régionales et sectorielles. Les contemporains ont eu conscience de vivre une ère de mutations d'une violence sans précédent, comme l'exprime bien le terme de révolution industrielle (Friedrich Engels l'emploie dès 1845), transposé du vocabulaire politique. Et c'est aussi la révolution industrielle qui, en deux ou trois générations, a fait de la Grande-Bretagne – après sa victoire sur la France en 1815 – la superpuissance incontestée du xixe siècle.

Si le point de départ peut être daté des années 1760-1770 avec une précision insolite en histoire économique, la fixation d'un point terminal ne pourrait être que conventionnelle : car la révolution industrielle doit être conçue comme un processus ouvert. Elle déclenche une réaction en chaîne à travers laquelle les innovations de toute nature s'entraînent réciproquement et se diffusent à tous les secteurs. On [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  17 pages…

 

Pour citer cet article

Jean-Charles ASSELAIN, « RÉVOLUTION INDUSTRIELLE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-industrielle/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« RÉVOLUTION INDUSTRIELLE » est également traité dans :

LES DEUX RÉVOLUTIONS INDUSTRIELLES DU XXe SIÈCLE (F. Caron)

Écrit par :  Pierre MOUGENOT

Au seuil de cet ouvrage (Albin Michel, Paris, 1997), qui nous mène de la machine à vapeur à l'âge du vidéodisque numérique enregistrable (DVD), François Caron commence par dégager les concepts qui doivent rester présents à l'esprit durant tout ce parcours, tels que la cohérence et l'instabilité permanente des systèmes techniques, sans parler… Lire la suite
L'ÉCHELLE DU MONDE. ESSAI SUR L'INDUSTRIALISATION DE L'OCCIDENT (P. Verley)

Écrit par :  André THÉPOT

À l'heure où le phénomène de la mondialisation fait prendre conscience à la fois de l'extrême complexité et de la globalisation du marché , le livre de Patrick Verley, L'Échelle du monde (Gallimard, Paris, 1998), venait nous rappeler que l'industrialisation de la fin du xviiie et… Lire la suite
INDUSTRIE - Industrialisation et formes de société

Écrit par :  Samir AMIN

La prépondérance de l'industrie sur les formes traditionnelles de l'activité économique (agriculture et artisanat) apparaît avec la révolution industrielle , au cours de la seconde moitié du xviiie siècle en Angleterre et de la première moitié du xixLire la suite
RÉVOLUTION AGRICOLE ET INDUSTRIELLE - (repères chronologiques)

Écrit par :  Francis DEMIER

1709 Abraham Darby découvre la fabrication de la fonte au coke. 1727 Multiplication des actes d'enclosures. 1733 Navette volante de John Kay pour le métier à tisser. 1765 Mise au point de la spinning-jenny (métier à filer le… Lire la suite
AGRICOLE RÉVOLUTION

Écrit par :  Abel POITRINEAUGabriel WACKERMANN

Dans le chapitre "Les impératifs de la mondialisation"  : …  Si la révolution agricole marque la période industrielle et inversement, ses répercussions furent multiples : elles ont introduit la spécialisation en fonction des avantages offerts par les marchés nationaux, continentaux et transcontinentaux, eux-mêmes activés par la progression du libre-échange et, surtout, des moyens de locomotion ; l'irruption… Lire la suite
AGRICULTURE - Agriculture et industrialisation

Écrit par :  François PAPY

Les sociétés européennes n'ont pas connu les mêmes rythmes d'industrialisation. C'est en Grande-Bretagne qu'a débuté le processus, dans les décennies 1770-1780, avec le recours aux machines à vapeur, alimentées au charbon, et qu'il a été le plus rapide : on parle de « révolution industrielle ». En France, l'industrialisation vient plus tard,… Lire la suite
ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

Écrit par :  Michel EUDEAlfred GROSSER

Dans le chapitre "L'époque des confédérations (1806-1871)"  : …  Dans le domaine social et économique, on ne saurait exagérer l'importance des années 1850-1870 : elles marquent pour l'Allemagne, comme pour l'Europe occidentale et centrale, l'avènement de l'ère industrielle et, à ce titre, le début d'une transformation profonde de la société… Lire la suite
ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture et société

Écrit par :  Antoine PICON

Dans le chapitre "Architecture et « question sociale » au XIXe siècle"  : …  engendrées par la Révolution française, puis par les bouleversements dont s'accompagne l'industrialisation, les élites du xixe siècle sont amenées à s'interroger sur la nature du lien social et sur son évolution. Celui-ci semble menacé à la fois par l'individualisme qui s'est substitué aux réseaux… Lire la suite
ARKWRIGHT sir RICHARD (1732-1792)

Écrit par :  Roland MARX

Le « père du système usinier » est l'un des grands inventeurs et hommes d'affaires de la révolution industrielle anglaise. Né de parents pauvres, barbier de profession à Bolton à partir de 1760, Richard Arkwright s'intéresse à la mécanique ; aidé par l'horloger Kay, volant peut-être les idées de High, il met au point en 1768… Lire la suite
ATLANTIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN

Écrit par :  Jacques GODECHOTClément THIBAUD

Dans le chapitre "Le déclin de l'hégémonie britannique sur l'Atlantique"  : …  Le développement de la révolution industrielle explique ce déclin. Jusqu'en 1825, la Grande-Bretagne avait vingt ans d'avance sur le continent européen et sur les États-Unis. Mais ces derniers s'industrialisent aussi et construisent en grande quantité les machines, les rails, le matériel de chemin de fer qui servent à… Lire la suite
BELGIQUE - Géographie

Écrit par :  Christian VANDERMOTTEN

Dans le chapitre "Les héritages proto-industriels et la révolution industrielle"  : …  C'est le sillon wallon qui fut le lieu principal d'une révolution industrielle précoce, associant le charbon et la métallurgie lourde. L'extraction artisanale de la houille, qui remonte au Moyen Âge, était complétée par un artisanat métallurgique (clouterie dans la région de Charleroi, armurerie à Liège, etc.) ou par la… Lire la suite
BELGIQUE - Histoire

Écrit par :  Guido PEETERS

Dans le chapitre "La révolution industrielle"  : …  Sur le plan économique, la Belgique avait entre-temps connu une véritable révolution. Certes l'agriculture demeura jusqu'aux environs de 1880 le principal secteur économique, mais la construction du réseau ferré, commencée en 1834, permit une rapide croissance des industries houillère et métallurgique wallonnes. Banques et… Lire la suite
BLINDÉS MATÉRIELS

Écrit par :  Patrice VENTURA

Dans le chapitre "La conception"  : …  xviiie siècle, marqué en sa fin par de grandes inventions, comme la machine à vapeur de Watt, les ballons des frères Montgolfier et le télégraphe de Chappe. La révolution industrielle, puis le décollage économique qu'elle provoqua, voient des techniques se développer, dont l'automobile… Lire la suite
CAPITALISME - Histoire

Écrit par :  Patrick VERLEY

Dans le chapitre "La construction d'un marché des produits, une construction sociale"  : …  Mais, dès l'époque moderne, des marchés de produits industriels d'un niveau intermédiaire construisaient peu à peu une continuité sociale du marché. Ceux qui tirèrent l'industrialisation avaient une forte élasticité-prix et une certaine élasticité-revenu. Ils répondaient à un désir d'imitation des modèles de consommation des groupes sociaux… Lire la suite
CAPITALISME (NOTION DE)

Écrit par :  Dominique PLIHON

Dans le chapitre "Étapes et formes du capitalisme"  : …  Le xviiie siècle voit naître le capitalisme industriel, à la suite de la première révolution industrielle. Parties d’Angleterre, de nouvelles méthodes de production se diffusent sur le continent européen et aux États-Unis. Sur le plan des idées, la Révolution française consacre… Lire la suite
CHANGEMENT SOCIAL

Écrit par :  François BOURRICAUD

Dans le chapitre "Densité et anomie"  : …  de productivité. C'est le phénomène qui se produit en Europe, au moment de la première révolution industrielle, et auquel les penseurs socialistes ont cherché à fournir à la fois une explication et un remède. La désorganisation – ou en style durkheimien, l'anomie – des sociétés industrielles à leur début se marque dans trois domaines principaux.… Lire la suite
COLONISATION

Écrit par :  Jean BRUHAT

Dans le chapitre "Les causes"  : …  Dans le même temps, l'Angleterre est bouleversée par la révolution industrielle. Dès lors, le problème de la colonisation commence à se poser en termes nouveaux. Certains produits coloniaux vont progressivement perdre de leur intérêt, soit parce qu'on découvre des produits de substitution (plantes tinctoriales), soit parce qu'ils sont concurrencés… Lire la suite
COMMERCE INTERNATIONAL - Politique du commerce extérieur

Écrit par :  Bernard GUILLOCHON

Dans le chapitre "Mercantilisme bilatéralisme et protectionnisme éducateur"  : …  peut servir de prélude à la seconde, les gouvernements prenant conscience de l'intérêt de pratiquer le « donnant-donnant » . Dans la période de la première révolution industrielle, une politique commerciale conventionnelle s'instaure, marquant l'abandon des conceptions mercantilistes, du moins par certains pays. À la fin du xviiiLire la suite
COMMUNISME - Histoire

Écrit par :  Annie KRIEGEL

Dans le chapitre "Le socialisme dit « utopique »"  : …  L'ère industrielle ouvre la voie, à partir de la fin des guerres napoléoniennes, à une tout autre approche de la question sociale. Un industriel britannique du textile, Robert Owen, s'intéresse au développement d'œuvres philanthropiques et à la réalisation d'expériences communautaires au sein de la classe ouvrière. Celles-ci… Lire la suite
CRISES ÉCONOMIQUES

Écrit par :  Jean-Charles ASSELAINAnne DEMARTINIPascal GAUCHONPatrick VERLEY

Dans le chapitre "Les « excès du crédit » et les « engorgements des marchés »"  : …  conjoncture économique au xviiie siècle ; l'extension des échanges qui accompagna au xixe siècle l'industrialisation leur donna une importance croissante dans l'économie globale. Jusqu'en 1848 cependant, elles parurent plus spécifiques du secteur textile, dont elles étaient originaires, que… Lire la suite
DARBY ABRAHAM (1678-1717)

Écrit par :  Bruno JACOMY

en 1709 un procédé de fonte au coke (obtention de la fonte en utilisant dans les hauts fourneaux le coke, combustible issu du charbon) qui l’a rendu célèbre. À son décès, en 1717, ses descendants, Abraham Darby II et III, ont poursuivi et perfectionné ses innovations, qui ont fortement marqué les débuts de la révolution industrielle en Angleterre… Lire la suite
DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Histoire

Écrit par :  Jean-Jacques FRIBOULET

Dans le chapitre "Le développement de l'Occident, ses composantes et ses conséquences"  : …  Les premières études sur le développement économique datent de la révolution industrielle. Celle-ci constitue une rupture majeure dans l'histoire économique de l'humanité. Le niveau de vie moyen, qui avait doublé en Europe entre la période néolithique et le xviie siècle, a été… Lire la suite
DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Développement des pays du Sud

Écrit par :  Denis COGNEAUPhilippe DE VREYERSylvie LAMBERT

Dans le chapitre "La croissance économique"  : …  Conformément au modèle historique de la révolution industrielle, le développement des pays du Sud a tout d'abord été conçu comme une expansion forte et soutenue de la production matérielle (décollage économique ou take-off), telle qu'on peut la mesurer à travers la croissance du produit intérieur ou du revenu national. De la… Lire la suite
ÉCONOMIE RÉGIONALE ET URBAINE

Écrit par :  Jacques THISSE

Dans le chapitre "La ville industrielle"  : …  À l'époque de la révolution industrielle, la constitution de manufactures, puis d'usines, prend le relais comme moteur de la nouvelle urbanisation. La ville industrielle est en effet le lieu où les facteurs de production sont regroupés dans des usines et des ateliers afin de bénéficier des avantages de la division du travail et de l’utilisation de… Lire la suite
EMPIRE SECOND (1852-1870)

Écrit par :  Marc BASCOUAdrien DANSETTEUniversalis

Dans le chapitre "Un art pour la bourgeoisie"  : …  Philippe et dont l'évolution ne s'arrête évidemment pas en 1870. Car le phénomène historique essentiel qui caractérise le xixe siècle est le processus d'industrialisation, bien entamé dès les années 1830, et qui connaît une brusque accélération grâce à la prospérité économique du régime de Napoléon III… Lire la suite
ENFANTIN BARTHÉLEMY PROSPER (1796-1864)

Écrit par :  Universalis

Fils d'un banquier parisien, Enfantin, après des études à l'École polytechnique dont il démissionne en 1815, devient négociant en vins, puis, ayant voyagé en Allemagne et aux Pays-Bas, banquier à Saint-Pétersbourg. Ayant été présenté à Saint-Simon, il en devient l'un des plus ardents disciples. Il participe à la fondation des journaux… Lire la suite
EUGÉNISME

Écrit par :  UniversalisAndré PICHOTJacques TESTART

Dans le chapitre "Un produit idéologique du XIXe siècle"  : …  Au xixe siècle, l'urbanisation et la prolétarisation inhérentes à la révolution industrielle avaient multiplié différents maux tenant à la paupérisation de certaines couches de la population, à leur rassemblement et leur promiscuité dans de mauvaises… Lire la suite
EUROPE - Géographie

Écrit par :  Jacqueline BEAUJEU-GARNIERCatherine LEFORTPierre-Jean THUMERELLE

Dans le chapitre "Deux siècles de dynamiques rurale et urbaine inégales"  : …  ne réduisit ou n'annihila qu'un siècle ou un siècle et demi plus tard selon les pays. La révolution industrielle – la substitution d'une production manufacturée de masse, progressivement mécanisée puis motorisée, à l'ancienne production artisanale – trouva dans l'expansion démographique la main-d'œuvre nécessaire à son développement. Les nouvelles… Lire la suite
EXPOSITIONS UNIVERSELLES

Écrit par :  Christiane DEMEULENAERE-DOUYÈRE

Dans le chapitre "Sous le signe de la révolution industrielle"  : …  Les expositions sont étroitement liées à la révolution industrielle qui, par le développement de la mécanisation, du chemin de fer et de la navigation à vapeur, favorise la production à grande échelle et la distribution sur tous les continents de produits conçus pour satisfaire les besoins du plus grand nombre. Elles deviennent « internationales »… Lire la suite
FRANCE (Histoire et institutions) - Le temps des révolutions

Écrit par :  Sylvain VENAYRE

Dans le chapitre " La révolution industrielle"  : …  autres conceptions de la révolution, nées des incroyables mutations que connut alors la société française. Au premier rang de ces mutations, l'ensemble des phénomènes bientôt réunis sous l'appellation de « révolution industrielle » pesa d'ailleurs lourdement sur l'évolution des cultures et des pratiques politiques françaises… Lire la suite
HISTOIRE (Histoire et historiens) - Courants et écoles historiques

Écrit par :  Bertrand MÜLLER

Dans le chapitre "Marxisme et histoire sociale en Angleterre"  : …  revisitent les grandes questions de l'histoire britannique, telles que la transition du féodalisme au capitalisme, la révolution anglaise de 1688, et surtout la révolution industrielle. L'histoire qu'ils proposent est une histoire d'en bas (from below), histoire du peuple, de la marginalité, de la révolte, de la résistance, comme l'… Lire la suite
HYGIÈNE

Écrit par :  Philippe HARTEMANNMaurice MAISONNET

Dans le chapitre "Le XIXe siècle : premières réalisations d'envergure"  : …  C'est également à cette époque que les hygiénistes anglais s'attaquèrent aux taudis. Le développement industriel avait provoqué un exode des travailleurs des campagnes vers les villes, qui se surpeuplèrent ; les grands centres industriels de France, de Belgique, d'Allemagne, d'Autriche, d'Italie du Nord, de Russie et d'Angleterre virent leur… Lire la suite
IMPRESSION 3D

Écrit par :  François PÊCHEUX

Dans le chapitre "La troisième révolution industrielle"  : …  Les médias définissent à raison l’impression 3D comme la troisième révolution industrielle, après la mécanisation et le taylorisme. Par son infini champ d’applications, l’impression 3D va nécessairement bouleverser l’économie et les pratiques de fabrication traditionnelles. Son potentiel créatif est de plus renforcé par le fantasme de pouvoir… Lire la suite
INDUSTRIE - La civilisation industrielle

Écrit par :  John NEF

et presque autant sous celle des économistes libre-échangistes, l'apparition des sociétés industrielles est considérée comme le résultat de la « révolution industrielle ». Cette dernière expression paraît dater du début du xixe siècle. Elle est peut-être d'origine française. Pourtant, c'est en Angleterre qu'Arnold Toynbee (l'oncle du célèbre… Lire la suite
INNOVATION

Écrit par :  Abdelillah HAMDOUCH

Dans le chapitre "Nature et portée différenciées des innovations"  : …  large (souvent en « grappes » ou par « vagues ») qui ont initié les phases de croissance et de développement économique et social les plus marquantes. C'est dans ce cadre que sont généralement replacées les deux « révolutions industrielles » séculaires : celle de la machine à vapeur, de la métallurgie et du textile, puis des chemins de ferLire la suite
MONDIALISATION - Globalisation financière

Écrit par :  Philippe MARTINDominique PLIHON

Dans le chapitre "La première globalisation financière"  : …  La fin du xixe siècle et le début du suivant (de 1870 à 1913) constituent une époque de forte internationalisation des marchés financiers, suivie d'une période de désintégration pendant l'entre-deux-guerres. Plusieurs facteurs expliquent cette première globalisation financière : le processus de… Lire la suite
JUILLET MONARCHIE DE

Écrit par :  André Jean TUDESQ

Dans le chapitre "L'expansion économique (1834-1846)"  : …  La France connaît une expansion économique que l'on peut considérer comme la phase de démarrage de la révolution industrielle, en rapport avec l'accroissement démographique (de trente-deux millions six cent mille en 1831 à trente-cinq millions quatre cent mille en 1846 : toutefois le taux de natalité commence à baisser de 32 à 27 p. 100) et la… Lire la suite
LIÈGE, ville

Écrit par :  Jean LEJEUNEXavier MABILLE

Dans le chapitre "L'évolution économique et sociale"  : …  Cet essor industriel ne résulte pas seulement de l'extension des marchés mais d'une cause technique : comme alors en Angleterre, l'emploi de la « houille », moins chère que le bois, abaisse le prix de revient, augmente les bénéfices, décourage la concurrence. La position conquise par l'industrie charbonnière devient fondamentale. L'extraction se… Lire la suite
ŁÓDZ

Écrit par :  Jean-Paul VOLLE

Chef-lieu de la province homonyme (voïvodie), Łódź se situe à quelque 100 kilomètres au sud-ouest de Varsovie, au point de rencontre des plaines de Grande Pologne et de Mazovie. Capitale du coton (près de la moitié des filés et tissus), la ville, souvent… Lire la suite
LOISIRS

Écrit par :  Philippe COULANGEON

Dans le chapitre "La montée du temps libre"  : …  et des événements religieux). Il est aussi presque exclusivement dédié à des activités de nature collectives, dans lesquelles la solidarité du groupe trouve à s'éprouver et à se renforcer. Ce qui est contemporain de la révolution industrielle, c'est ainsi l'individualisation du temps libre, la sophistication et la diversification de ses usages… Lire la suite
MACHINE

Écrit par :  Sophie JANKÉLÉVITCH

La machine est une réalité technique qui joue un rôle dans la production, mais c'est aussi une réalité humaine et sociale qui a des effets profonds sur la vie matérielle des hommes, sur l'organisation du travail et les rapports sociaux. Ce dernier aspect alimente depuis Aristote la réflexion des philosophes dont l'attitude… Lire la suite
MACHINE À VAPEUR DE WATT-BOULTON

Écrit par :  Olivier LAVOISY

En 1775, le mécanicien écossais James Watt (1736-1819) s'associe à l'entrepreneur Matthew Boulton pour fabriquer, à partir de 1776, des machines à vapeur pour lesquelles il a déposé des brevets dès 1769. Reprenant le principe des premières machines de Thomas Newcomen (… Lire la suite
MACHINISME

Écrit par :  Bertrand GILLEPierre NAVILLE

Dans le chapitre "Essor du machinisme"  : …  La révolution technique anglaise du xviiie siècle marque le triomphe définitif du machinisme. Les nécessités d'une production largement accrue, la disposition de matériaux plus facilement utilisables (métal) entraînent naturellement une mécanisation plus poussée. La machine, dans beaucoup de domaines,… Lire la suite
MARX KARL (1818-1883)

Écrit par :  Étienne BALIBARPierre MACHEREY

Dans le chapitre "« Le Capital » et l'Internationale (1850-1870)"  : …  pour maintenir l'ordre existant. C'est la période des premiers affrontements impérialistes pour le partage du monde. C'est la période où la révolution industrielle capitaliste (dont l'Angleterre, qui domine le marché mondial, reste le centre) s'étend en profondeur à la France, à l'Allemagne, aux États-Unis. Mais c'est aussi, à partir… Lire la suite
MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

Écrit par :  André BOURDEGeorges DUBYUniversalisClaude LEPELLEYJean-Louis MIÈGE

Dans le chapitre "Permanences et mutations"  : …  est la fin des marines arabes encore vivantes au début du siècle. La prépondérance des grands ports se renforce. Des intérêts matériels grandissants sont en jeu : armateurs, compagnies de chemins de fer, banquiers, exportateurs ont partie liée. Les grandes entreprises, parées de l'idéologie saint-simonienne de l'union de l'Orient et de l'Occident… Lire la suite
MEXIQUE

Écrit par :  Jacques BRASSEULHenri ENJALBERTRoland LABARRECécile LACHENALJean A. MEYERMarie-France PRÉVÔT-SCHAPIRAPhilippe SIERRA

Dans le chapitre "Le Porfiriato, 1876-1911"  : …  valeur au poids que l'or ou l'argent, peuvent être exportés en quantité croissante grâce au train, au moment même où la deuxième révolution industrielle en stimule la demande dans le monde, à côté de tous les produits agricoles traditionnels (sisal, coton, tabac, café). Les exportations augmentent de 8 p. 100 par an en volume entre 1895 et 1910,… Lire la suite
MIGRATIONS - Histoire des migrations

Écrit par :  Paul-André ROSENTAL

Dans le chapitre "L'urbanisation"  : …  les plus lourdes, jouait sur la proximité des sources d'énergie, hydraulique notamment. Or, à mesure que le progrès des transports, les innovations techniques (machines à vapeur), la concentration financière localisent l'activité industrielle, par ailleurs en forte croissance, dans les cités, les champs migratoires se réorientent prioritairement… Lire la suite
MODERNITÉ

Écrit par :  Jean BAUDRILLARDAlain BRUNNJacinto LAGEIRA

Dans le chapitre "Genèse de la modernité"  : …  Le progrès continuel des sciences et des techniques, la division rationnelle du travail industriel introduisent dans la vie sociale une dimension de changement permanent, de destructuration des mœurs et de la culture traditionnelle. Simultanément, la division sociale du travail introduit des clivages politiques profonds, une dimension de luttes… Lire la suite
MONDIALISATION - Histoire de la mondialisation

Écrit par :  Bertrand BLANCHETONUniversalis

Dans le chapitre "Industrialisation et développement des échanges de marchandises"  : …  Au seuil du xixe siècle, la Révolution industrielle conduit à une internationalisation croissante des économies nationales, en donnant naissance à une division mondiale du travail entre pays industriels et pays pourvoyeurs de produits bruts. L'Europe reste le centre de gravité des échanges. Le commerce international… Lire la suite
MONDIALISATION - Pour une régulation économique internationale

Écrit par :  Michel AGLIETTA

Dans le chapitre "L'originalité de la croissance mondiale au XXIe siècle"  : …  Au xixe siècle, les pays les plus avancés de l'Europe, la Grande-Bretagne au premier chef, disposaient à la fois des ressources humaines et du capital. Après les révolutions avortées de 1848, la mondialisation s'accéléra sous la forme d'une exportation conjointe de capital et de forces de travail par l… Lire la suite
MONDIALISATION - Le point de vue internationaliste

Écrit par :  Daniel BENSAÏD

Dans le chapitre "De l'Angleterre victorienne à la mondialisation néolibérale"  : …  La mondialisation victorienne du xixe siècle fut portée par une première grande révolution technique dans les transports et les communications. En quelques années, le réseau de chemin de fer s'est étendu et ramifié. Le télégraphe a commencé à étendre sa toile câblée sur la… Lire la suite
MULTIPLICATION DES INVENTIONS

Écrit par :  Francis DEMIER

Au tournant des années 1760 se multiplient les découvertes qui donnent corps à l'idée de « révolution industrielle ». Le phénomène est surtout spectaculaire dans la filature de coton. En 1765, James Hargreaves met au point la spinning-jenny, métier à filer dans lequel un mécanisme en bois rudimentaire… Lire la suite
NAVETTE VOLANTE, en bref

Écrit par :  Olivier LAVOISY

Fils d'un fabricant de laine, l'Anglais John Kay (1704-après 1764) apporte la première amélioration aux métiers à tisser traditionnels. En 1733, il reçoit un brevet pour une machine incorporant une navette volante (flying shuttle) qui est actionnée par un dispositif mécanique.… Lire la suite
NORD-PAS-DE-CALAIS

Écrit par :  Pierre-Jean THUMERELLE

Dans le chapitre "De lourds héritages économiques et sociaux"  : …  Le protectionnisme douanier, instauré par le Blocus continental (1806) et maintenu jusque 1860, favorisa un développement industriel de type britannique fondé sur le triptyque textile (assurant à la région une avance sur le reste de la France grâce à l'importation frauduleuse de techniques et de machines… Lire la suite
NORVÈGE

Écrit par :  Marc AUCHETRégis BOYERGeorges CHABOTLucien MUSSETClaude NORDMANN

Dans le chapitre " Une indépendance menacée (1905-1970)"  : …  Une rupture se produisit, en 1908-1909, dans la gauche libérale à propos des restrictions aux investissements capitalistes étrangers. Les réformes sociales s'accélérèrent, la révolution industrielle entraînant des mutations économiques et sociales : assurance contre les accidents, secours aux chômeurs, hospitalisation, assurances sociales (1914… Lire la suite
OUVRIER MOUVEMENT

Écrit par :  Jean BRUHATBernard PUDAL

Dans le chapitre "Prolétariat et mouvement ouvrier"  : …  Le mouvement ouvrier proprement dit n'apparaît qu'avec la révolution industrielle dont une des conséquences est la concentration de la main-d'œuvre dans des fabriques, propriétés d'hommes qui disposent de capitaux de plus en plus importants et utilisent des machines mues par des sources d'énergie nouvelles. Cette… Lire la suite
PAPIER

Écrit par :  Gérard COSTE

Dans le chapitre "Mécanisation de la fabrication du papier"  : …  C'est au xixe siècle que le papier acquiert toutes ses lettres de noblesse et que son procédé de fabrication opère sa grande mutation en passant de l'artisanat à l'industrie lourde. La demande en papier s'accroît considérablement tout au long du xviiieLire la suite
PATRIMOINE INDUSTRIEL EN ITALIE

Écrit par :  Louis BERGERON

Dans le chapitre "Technique et industrie dans la tradition italienne"  : …  Lombardie, en Vénétie et au Piémont, et qui faillirent bien déclencher deux siècles plus tôt une transformation industrielle comparable à celle qui devait triompher au xviiie siècle en Angleterre autour du coton. Les besoins militaires des États italiens comme le patronage éclairé apporté… Lire la suite
PATRIMOINE PORTUAIRE EN EUROPE

Écrit par :  Louis BERGERON

Dans le chapitre "Un véritable patrimoine industriel"  : …  Le port de commerce maritime et fluvial est un extraordinaire instrument de manipulation de biens matériels de toute nature (de transit de passagers aussi, bien sûr) qui est né à l'extrême fin du xviiie siècle et qui a proliféré au cours du xixe et encore… Lire la suite
PÉDAGOGIE - Les courants modernes

Écrit par :  Antoine LÉON

Dans le chapitre "Économie et éducation : écoles mutuelles du début du XIXe siècle"  : …  Après la chute de Napoléon, les exigences ou les effets de la première révolution industrielle rendent de plus en plus sensible le décalage entre les besoins d'instruction et les moyens dont on dispose pour satisfaire ces besoins. Ce n'est pas un hasard si l'enseignement mutuel se développe d'abord en Angleterre, pays dont l'industrie est la plus… Lire la suite
POLICIER ROMAN

Écrit par :  Claude MESPLÈDEJean TULARD

Dans le chapitre "Aux origines du roman policier"  : …  policier avant l’existence de la police ? En réalité, le roman policier date de la révolution industrielle, de l'accroissement de la population ouvrière dans les villes et de l'effroi qui en naquit. Le glissement de la « classe laborieuse » à la « classe dangereuse », analysé en 1840 par Frégier, provoqua une peur dans la… Lire la suite
PROGRÈS TECHNIQUE

Écrit par :  Clive LAMMING

du peuple qui s'exprime enfin, brièvement réunis dans un discours apparemment commun. Ce n'est guère aux ouvriers, cependant, que profite l'essor industriel, qu'il s'agisse de l'organisation du travail reposant sur les techniques ou de la richesse créée par la productivité des machines. C'est bien par là qu'un doute commence à s'installer : le… Lire la suite
RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Écrit par :  Pierre PAPON

Dans le chapitre "Les origines de la recherche organisée : l'institutionnalisation de la science"  : …  Si, au xviiie siècle, la révolution industrielle fondée sur des innovations techniques importantes (comme la machine à vapeur) avait peu fait appel à la science, la situation changea au xixe siècle. La découverte des premiers Lire la suite
RHÔNE-ALPES

Écrit par :  Franck SCHERRER

Dans le chapitre " La révolution industrielle, creuset de l'identité régionale"  : …  Il serait vain de faire remonter une histoire rhônalpine commune à toutes ses parties au-delà de la fin du xviiie siècle et du début du xixe siècle, période qui voit les forces économiques de la première révolution industrielle réaliser une unité régionale… Lire la suite
ROYAUME-UNI - Histoire

Écrit par :  Bertrand LEMONNIERRoland MARX

Dans le chapitre "Les « révolutions » économiques"  : …  inquiété fortement Malthus, auteur de l'Essai sur la population. La révolution industrielle est la fille de la machine et de l'utilisation du charbon de terre dans l'industrie métallurgique comme pour la production de la vapeur (premier brevet de James Watt en 1769, première application de la machine à vapeur à une machine industrielle en 1786-… Lire la suite
RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

Écrit par :  Michel LESAGERoger PORTAL

Dans le chapitre "La révolution industrielle"  : …  La Russie ne put entrer vraiment dans l'ère industrielle que par l'intervention de l'État et l'emprunt de capitaux à l'étranger. Les changements profonds de ses structures économiques sont un fait tardif, postérieur à 1880. La faiblesse du marché de consommation paysan qui s'élargissait trop lentement, autant que le manque de capitaux privés, a… Lire la suite
SAINT-SIMON CLAUDE HENRI DE ROUVROY comte de (1760-1825) ET SAINT-SIMONISME

Écrit par :  Pierre GUIRALErnest LABROUSSE

xviiie siècle et comme le premier socialiste français de l'ère industrielle. « Industriel », ce grand seigneur l'est lui-même, du moins au sens saint-simonien du mot : c'est-à-dire toujours lancé dans la vie active. Il « entreprend ». Il se ruine, s'enrichit, se ruine de nouveau, et vit enfin du mécénat de l'amitié… Lire la suite
SALARIAT

Écrit par :  Denis CLERC

Dans le chapitre "La « grande transformation »"  : …  il nous faut prendre conscience que, sous l'apparence d'une continuité de statut ou de relation juridique, la révolution industrielle marque une coupure, un changement de nature : dans la société rurale, le salariat était immergé dans un monde de relations personnelles, voire familiales, qui lui donnaient sens ; dans la société industrielle,… Lire la suite
SCHNEIDER EUGÈNE (1805-1875)

Écrit par :  André Jean TUDESQ

Neveu d'un général député et ministre de la Guerre, Eugène Schneider débute comme employé dans une maison de commerce, puis dans la banque du baron Seillère où travaillait son frère aîné. Après avoir dirigé les forges de Bazeilles, il s'associe en 1836 à son frère Adolphe nommé directeur gérant de l'ancienne Fonderie royale de Creusot. Pariant sur… Lire la suite
SEL

Écrit par :  Jean Claude HOCQUET

Dans le chapitre "Le sel et la révolution industrielle"  : …  La découverte et la mise en exploitation des bassins charbonniers introduisirent une révolution dans l'industrie et la géographie de la production du sel. Le rendement thermique du charbon, très supérieur à celui du bois, abaissa fortement les coûts de production. Les Anglais, à la recherche de la houille, prospectèrent… Lire la suite
SERVICES ÉCONOMIE DE

Écrit par :  Jean-Charles ASSELAIN

Dans le chapitre "Productivité, croissance économique, des concepts périmés ?"  : …  productivité industrielle pose des problèmes analogues en période de mutations intenses. Le rapprochement avec la révolution industrielle est éclairant à cet égard : les innovations radicales, et le bouleversement des prix relatifs qui en est résulté durant cette période, peuvent expliquer qu'elle ait donné lieu à des estimations de taux de… Lire la suite
SOCIAL HISTORY

Écrit par :  Bertrand MÜLLER

Dans le chapitre "Mariage entre marxisme et histoire empirique britannique"  : …  fondé sur les expériences des hommes et des femmes en tant qu'agents de l'histoire. Elle se détermine également dans un contexte, en l'occurrence celui de la révolution industrielle, marqué à la fois par une croissance démographique, un développement technologique sans précédent et une contre-révolution politique, qui ont conduit à une véritable Lire la suite
SOCIALISME - Histoire des mouvements socialistes (1870-1914)

Écrit par :  Daniel LIGOU

De 1870 à 1914, le mouvement socialiste est, dans son ensemble, « ascendant ». Au moment de la guerre franco-allemande et de la Commune, il n'existait guère, nulle part, comme force organisée. En 1914, au contraire, il était, du moins dans le monde occidental et en Europe centrale, partout présent et il jouait un rôle politique souvent important.… Lire la suite
SOCIOLOGIE - Histoire

Écrit par :  Michel LALLEMENT

Dans le chapitre "Le temps des pionners"  : …  Les révolutions industrielles qui transforment le paysage socio-économique du xixe siècle suscitent d'autres craintes. De multiples maux (chômage, misère, alcoolisme, maladie...) rongent un monde ouvrier qui inquiète les autorités et les classes dominantes. Pour purifier et contrôler les mœurs, rien de… Lire la suite
SUCRE

Écrit par :  Jean-Paul CHARVET

Dans le chapitre "Révolution industrielle et essor de la betterave à sucre"  : …  franchie au xixe siècle, en relation avec une deuxième mondialisation : celle qui est liée à la révolution industrielle. Un sucre « indigène », c’est-à-dire issu de la betterave à sucre, donc d’une plante des latitudes tempérées, vient alors concurrencer le sucre « colonial » produit sous les tropiques… Lire la suite
SUÈDE

Écrit par :  Régis BOYERMichel CABOURETMaurice CARREZGeorges CHABOTUniversalisJean-Claude MAITROTJean-Pierre MOUSSON-LESTANGLucien MUSSETClaude NORDMANNJean PARENT

Dans le chapitre "Le retour à la paix et la naissance de la Suède moderne (1809-1914)"  : …  Au cours de ces trois règnes, l'économie se transforma progressivement. Le protectionnisme commença à être remis en cause dès le règne de Charles Jean ; le système des corporations fut aboli en 1846, des canaux furent creusés, des voies ferrées mises en chantier. L'usage de la vapeur favorisa le développement des industries… Lire la suite
SYNDICALISME

Écrit par :  Guy CAIREThomas LOWIT

Dans le chapitre "La fonction de recrutement"  : …  successives du syndicalisme, qui serait ainsi passé du syndicalisme de métier, lors du capitalisme manufacturier de la première révolution industrielle, au syndicalisme d'industrie, avec l'essor de la taylorisation et de la rationalisation qui a caractérisé la deuxième révolution industrielle, pour aboutir enfin au syndicalisme d'entreprise avec… Lire la suite
TECHNIQUES HISTOIRE DES

Écrit par :  Bruno JACOMY

Dans le chapitre " La civilisation industrielle"  : …  Les premiers ponts en fonte, navires à vapeur et usines métallurgiques voient le jour dès avant 1800, mais la grande expansion industrielle de l'Europe, puis de l'Amérique du Nord, se fait au cours du xixe siècle. La France suit le même chemin que l'Angleterre au cours de la première moitié de ce siècle avec la mise en… Lire la suite
TERMINOLOGIE

Écrit par :  Loïc DEPECKER

Dans le chapitre "Révolution scientifique, révolution technologique"  : …  Les révolutions industrielles du xixe siècle avec l'invention de la machine à vapeur, de l'électricité, du moteur à explosion, etc., orientent à leur tour l'attention sur la question de l'appellation des objets et des produits nouveaux à des fins de… Lire la suite
TISSAGE ET FILATURE DE LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE - (repères chronologiques)

Écrit par :  Olivier LAVOISY

1728-1734 Des cartons perforés sont mis au point par Basile Bouchon et Jean-Baptiste Falcon pour sélectionner automatiquement les fils de chaîne dont l'enchevêtrement avec les fils de trame forment un tissage… Lire la suite
TOUR PARALLÈLE DE MAUDSLAY

Écrit par :  Olivier LAVOISY

Le propre de la machine-outil est d'associer directement un outil (exemple : le rabot) au mécanisme qui entraîne son mouvement. L'Anglais Henry Maudslay (1771-1831) occupe une place centrale dans l'histoire de ces machines qui débute au milieu du xviiie siècle. Invention majeure… Lire la suite
TRAVAIL - La fin du travail ?

Écrit par :  Dominique MEDA

Dans le chapitre "Le travail, essence de l'homme"  : …  est là l'invention propre au xixe siècle. C'est à l'époque même où se développent des conditions de travail inhumaines et où fleurissent les discours sur le paupérisme que se met en place une véritable idéologie du travail. Celui-ci apparaît à la fois comme une véritable liberté-créatrice – le symbole de l'activité… Lire la suite
TYPOGRAPHIE

Écrit par :  Michel WLASSIKOFF

Dans le chapitre "L'ère industrielle et l'Art nouveau"  : …  À partir de 1840, la révolution industrielle suscite l'expansion de la presse écrite et la profusion des travaux de ville. La conception du Clarendon par Robert Besley (1794-1876), vers 1845, ouvre la voie à la création de types spécialement destinés à la lecture des quotidiens dans des conditions d'… Lire la suite
URBANISME - Urbanisme et société

Écrit par :  Pierre GEORGE

Dans le chapitre "Une révolution qui n'est peut-être pas terminée"  : …  La grande épreuve subie par la ville et par l'urbanisme procède du renversement des proportions entre ruraux et citadins au cours d'un siècle qui a vu quadrupler la population des pays industriels. En dépit des efforts d'arrière-garde des défenseurs des valeurs foncières et rurales, le transfert des forces économiques a été pratiquement total dans… Lire la suite
VICTORIENNE ÉPOQUE

Écrit par :  Louis BONNEROTRoland MARX

Dans le chapitre "Progrès et crises"  : …  de fond d'une société en mutation. La puissance économique du Royaume-Uni s'affirme : on produit en 1850 plus de 50 millions de tonnes de charbon, sa consommation par tête est dix fois plus élevée que dans les autres grands pays du monde ; pour la fonte, on atteint des chiffres de production, par tête, trois fois supérieurs aux chiffres français… Lire la suite
VILLE - Le fait urbain dans le monde

Écrit par :  Jacques BONNET

Dans le chapitre "La population urbaine"  : …  Vienne), par des villes des États-Unis et du Japon et par les nouvelles agglomérations industrielles. Les effets de la révolution industrielle se sont traduits par une élévation de la taille des plus grandes agglomérations : Londres dépassait la première deux millions d’habitants en 1842, Paris en 1863, New York en 1875, Berlin en 1892. Londres… Lire la suite
VILLERMÉ LOUIS RENÉ (1782-1863)

Écrit par :  Pascale GRUSON

Chirurgien des armées napoléoniennes (1804-1814), Villermé abandonne son métier en 1818 pour se consacrer à l'étude des questions soulevées par les inégalités sociales, notamment face à la maladie et la mort. Ses enquêtes et ses recherches à ce sujet constituent, sinon une analyse sociologique, du moins une précieuse source d'information et d'… Lire la suite

Afficher la liste complète (87 références)

  

Voir aussi

EMPIRE BRITANNIQUE    CAPITAL    l'Empire des Qin aux Yuan - CHINE    COKE    COMBUSTIBLES    CONCENTRATION ÉCONOMIQUE    CONCENTRATION INDUSTRIELLE    CONDITIONS DE TRAVAIL    COÛTS D'ENTRÉE économie    BASSIN HOUILLER DU CREUSOT    CROISSANCE ÉCONOMIQUE    DOMINATION ÉCONOMIQUE    ÉCONOMIE DU DÉVELOPPEMENT    EUROPE histoire    MINERAIS DE FER    FIL TEXTILE    FILAGE industrie textile    FILATURE    FONTE    GRANDE-BRETAGNE histoire : XVIIIe s.    GRANDE-BRETAGNE histoire de 1801 à 1914    HISTOIRE SOCIALE    INTÉGRATION ÉCONOMIQUE    INTERVENTIONNISME économie    LAINE    MACHINE À FILER    MACHINE À VAPEUR    MÉTALLURGIE histoire    MÉTIER À TISSER    NATIONALISME ÉCONOMIQUE    NIVEAU DE VIE    CLASSE OUVRIÈRE    OUVRIERS    ASSISTANCE AUX PAUVRES    PAUVRETÉ    POLITIQUE INDUSTRIELLE    PROCESSUS CUMULATIF économie    MODES DE PRODUCTION    PRODUCTIVITÉ    PROGRÈS ÉCONOMIQUE    RELATIONS ÉCONOMIQUES INTERNATIONALES    RENDEMENTS AGRICOLES    ROYAUME-UNI histoire de 1801 à 1914    SECTEUR AGRICOLE    HISTOIRE DES TECHNIQUES XVIIe et XVIIIe s.    INDUSTRIES TEXTILES    TISSAGE    ÉCONOMIE DES TRANSPORTS    TRAVAIL DES ENFANTS    URBANISATION

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.