BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ALLEMAGNE (Histoire) Allemagne moderne et contemporaine

Afficher la liste complète (39 médias)

On ne saurait exagérer l'importance de la date de 1648 dans l'histoire de l'Allemagne. Non que les traités de Westphalie, en dépit d'une légende tenace, aient instauré un « nouvel ordre européen » : ils sont avant tout un règlement des questions allemandes à l'issue de la longue période – quelque 130 ans – de luttes religieuses et politiques qui séparent l'Allemagne médiévale de l'Allemagne moderne. (Maximilien Ier, mort en 1519, a tous les caractères d'un souverain du Moyen Âge.) Ces traités règlent à la fois les « satisfactions » territoriales accordées à certains princes allemands (Bavière, Brandebourg) ou étrangers (France, Suède), le statut des Églises en Allemagne et l'organisation intérieure de l'empire. La « garantie » franco-suédoise (que remplacera en fait, après le congrès de Teschen de 1779, une garantie franco-russe) est dirigée moins contre l'Allemagne que contre les ambitions de l'Empereur, d'autant plus à craindre qu'une présomption d'hérédité est en train de s'établir en faveur de la dynastie des Habsbourg.

Les trois siècles qui englobent l'histoire de l'Allemagne moderne ont connu trois formes de Reich, séparées par des interrègnes de durée très inégale.

Au Ier Reich, qui se dissout en 1806, fait suite une longue période au cours de laquelle le lien destiné à unir les pays germaniques n'arrive pas à se définir. Tour à tour sont essayées une solution napoléonienne : la Confédération du Rhin (1806), une solution autrichienne : la Confédération germanique (1815), une solution prussienne : la Confédération de l'Allemagne du Nord (1867). Celle-ci aboutit, après la guerre franco-allemande, à la fondation, en 1871, du IIe Reich, celui de Bismarck : un empire fédéral sous la direction du roi de Prusse qui prend le titre d'empereur. La défaite de 1918 inaugure – bien que l'appellation Deutsches Reich soit officiellement conservée par la Constitution de 1919 – un nouvel interrègne, la République de Weimar. Celle-ci s'effondre en 1933 sous les coups du parti national-socialiste dont le chef, Adolf Hitler, prétend f […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  41 pages…

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« ALLEMAGNE » est également traité dans :

ALLEMAGNE (Géographie) - Aspects naturels et héritages

Écrit par :  François REITEL

L'Allemagne, qui s'affirme au xixe siècle comme une grande puissance économique, surtout après la victoire de 1870-1871 sur la France, connaît à cette époque une explosion industrielle et urbaine. De nouvelles villes apparaissent dans les Reviere (régions industrielles). La Gründerzeit fait croire que l'expans… Lire la suite
ALLEMAGNE (Géographie) - Géographie économique et régionale

Écrit par :  Guillaume LACQUEMENT

 L'Allemagne de Berlin : différente et semblable : le titre de l'ouvrage du politologue Alfred Grosser (2002) exprime les paradoxes de la construction historique du pays et renvoie à leurs multiples implications sur l'organisation territoriale. Finalistes et déterministes, les théories explicatives du Sonderweg (la « voie particul… Lire la suite
ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

Écrit par :  Pierre-Roger GAUSSIN

Plus de six siècles séparent la Germanie héritée des Carolingiens de cette « fédération de princes » qu'est l'Allemagne de la Réforme. L'histoire de cette longue période offre le contraste entre une politique vainement hantée par l'idée d'empire et la lente formation de la société allemande. Le Saint Empire romain germanique a Rome pour centre, et… Lire la suite
ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne du XVIe et du XVIIe s.

Écrit par :  Georges LIVET

Entre 1519 et 1648 apparaissent en Allemagne de profondes transformations. Pendant qu'à l'ouest s'opère l'élaboration de puissantes monarchies, Espagne, France, Angleterre, persiste en Allemagne l'état féodal marqué par les progrès de l'oligarchie réduisant l'Empereur à l'impuissance et le peuple à la servitude. S'y ajoute au début du siècle la di… Lire la suite
ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République démocratique allemande

Écrit par :  Georges CASTELLANRita THALMANN

La Deutsche Demokratische Republik (D.D.R., en français R.D.A.) s'est comportée depuis sa création en 1949 comme la démocratie populaire la plus fidèle à Moscou et comme l'une des plus réticentes à faire place aux aspirations libérales qui se manifestaient dans le camp socialiste. De prime abord, cette attitude peut sembler paradoxale car… Lire la suite
ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République fédérale d'Allemagne jusqu'à la réunification

Écrit par :  Alfred GROSSERHenri MÉNUDIER

Stabilité et changement rythment l'évolution de la république fédérale d'Allemagne (R.F.A.), fondée en 1949. Stabilité n'est pas synonyme d'immobilité. Le jeu des partis politiques allemands s'est considérablement simplifié en passant du pluralisme… Lire la suite
ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - Le processus de réunification

Écrit par :  Henri MÉNUDIER

Pour la seconde fois en cent vingt ans, l'Allemagne retrouve son unité, en 1990. C'est la Prusse qui a unifié le pays après les guerres contre le Danemark, l'Autriche et la France. L'unité n'a été proclamée ni à Berlin ni même sur le territoire allemand, mais dans la galerie des Glaces du château de Versailles, le 18 janvier 1871, pendant que les… Lire la suite
ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'Allemagne unie

Écrit par :  Anne-Marie LE GLOANNEC

La guerre froide a fait de l'Europe un théâtre majeur des relations Est-Ouest, où s'affrontent États-Unis et Union soviétique. Au cœur de cette Europe, l'Allemagne, divisée, n'est pas souveraine, mais elle n'en est pas moins essentielle, en tant que pièce maîtresse de l'Alliance atlantique, principale alliée des États-Unis, moteur – avec la France… Lire la suite
ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'économie allemande depuis la réunification

Écrit par :  Hans BRODERSEN

La réunification économique interallemande de 1990 est-elle un échec, un semi-échec ou une réussite ? Quel bilan économique tirer après plus de vingt années d'efforts pour intégrer l'ex-R.D.A. dans la compétition mondiale ? L'Allemagne a-t-elle digéré ces efforts et est-elle en mesure de maintenir, voire d'accroître, ses positions alors que la cro… Lire la suite
ALLEMAGNE - Les institutions

Écrit par :  Stéphane SCHOTT

Les institutions de la république fédérale d’Allemagne sont définies par la Loi fondamentale (L.F.), ou Grundgesetz, du 23 mai 1949. Pensé à l’origine comme une Constitution provisoire pour l’Allemagne de l’Ouest, le Grundgesetz s’applique à toute l’Allemagne depuis le 3 octobre 1990. Cette date, définie par le traité d’… Lire la suite

Afficher la liste complète (10 références)

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média