BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

GRANULOMÉTRIE

4.  Applications dans les sciences de la Terre

Comme moyen de description, la granulométrie permet d'établir une diagnose quantitative des formations meubles. Elle trouve ainsi une application particulièrement importante dans l'étude texturale des sols, à laquelle les pédologues attachent beaucoup d'importance. Par exemple, la classification américaine des textures, qui est très répandue, est présentée sous forme d'un diagramme triangulaire divisé en treize types texturaux. L'analyse granulométrique permet aussi de préciser l'évolution des sols. Ainsi, le lessivage des éléments argileux de l'horizon A d'un podzol et leur accumulation dans l'horizon B seront bien mis en évidence par des analyses granulométriques de ces horizons.

Comme moyen d'explication, la granulométrie permet de connaître dans une certaine mesure les conditions dynamiques du dépôt et le milieu dans lequel la sédimentation s'est produite. Le calibre général fournit déjà de précieuses indications sur le mode de transport. L'allure de la courbe granulométrique est encore plus riche d'enseignements. Des faciès granulométriques ont été définis par de nombreux sédimentologues. Pour des courbes cumulatives établies en coordonnées semi-logarithmiques, on peut distinguer entre autres les deux faciès suivants (J. Tricart) :

– le faciès logarithmique, où la courbe est rectiligne, indique l'absence de sélection lors du dépôt. Les moraines de fond, les coulées de solifluxion présentent très souvent une granulométrie de ce type ;

– le faciès sigmoïde, qui est, au contraire, caractéristique d'une sélection : les particules d'une certaine dimension se sont déposées, alors que les plus petites ont été entraînées et que les plus grosses n'ont pu atteindre l'endroit du dépôt. Les dunes, les bancs fluviaux, les plages marines offrent presque toujours de tels faciès.

Il existe naturellement bien d'autres faciès, notamment dans les dépôts polygéniques, par exemple lorsqu'un dépôt de galets a été ultérieurement enrichi d'une mat […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  5 pages…

Pour citer cet article

Fernand VERGER, « GRANULOMÉTRIE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/granulometrie/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« GRANULOMÉTRIE » est également traité dans :

BÉTON
Dans le chapitre "Granulats"
GÉOTECHNIQUE
Dans le chapitre "Identification et propriétés des sols"
IONS ÉCHANGEURS D'
MINÉRALURGIE
Dans le chapitre "La fragmentation"
PAYSAGE HISTOIRE DU
Dans le chapitre "Comment écrit-on l'histoire du paysage ?"
PÉDOLOGIE
Dans le chapitre "Études analytiques"
ROCHES (Formation) - Érosion et sédimentation
Dans le chapitre "Dépôt"
SÉDIMENTOLOGIE
Dans le chapitre "Étude de la texture"

Afficher la liste complète (8 références)

 

Voir aussi

 

Dictionnaire

Définition du mot "GRANULOMETRIE"

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média