BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

DISTOMATOSES

Des vers plats, les douves (plathelminthes de l'ordre des Trématodes) sont à l'origine chez l'homme d'affections du foie, de l'intestin et du poumon, les distomatoses.

D'une taille de quelques millimètres à quelques centimètres, ces parasites ont un peu l'apparence d'une feuille. Grâce à leurs ventouses, ils se fixent sur les revêtements épithéliaux de différents organes de leurs hôtes (canaux biliaires, intestins, petites bronches) où ils pondent leurs œufs et se nourrissent de sang.

De nombreuses espèces sont pathogènes pour l'homme et, en particulier : Fasciola hepatica, la grande douve du foie ; Dicrocoelium dendriticum, la petite douve ; Opistorchis felineus, la douve des Félidés ; Clonorchis sinensis, la douve hépatique d'Extrême-Orient ; Fasciolopsis buski, la douve intestinale, Heterophyes heterophyes, autre douve intestinale ; divers Paragonimus, les douves du poumon.

Les trois premières existent en Europe, alors que les autres ne sévissent qu'outre-mer, surtout en Extrême-Orient.

Le cycle évolutif de ces douves est voisin de celui des bilharzies. Les œufs, éliminés par les selles ou l'expectoration du malade, sont dits « operculés », c'est-à-dire fermés par une espèce de couvercle ou clapet. Ils doivent nécessairement tomber dans l'eau douce pour poursuivre leur évolution, sinon ils se dessèchent et périssent.

Au contact de l'eau, dans une mare, un étang, un ruisseau..., l'embryon cilié contenu dans l'œuf se développe, puis soulève le clapet et nage à la rencontre d'un mollusque, hôte intermédiaire indispensable à la poursuite de l'évolution du parasite et spécifique de chaque douve.

L'embryon pénètre dans le mollusque, se multiplie et donne naissance à des formes larvaires, les cercaires, qui vont se libérer pour aller, soit s'enkyster sur des végétaux aquatiques, soit envahir un deuxième hôte intermédiaire, poisson ou crustacé. Les métacercaires enkystées représentent la forme infestante. L'homme les absorbe en consommant des végétaux aquatiques ou en mangeant […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  3 pages…

Pour citer cet article

Robert DURIEZ, « DISTOMATOSES  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/distomatoses/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Voir aussi

CERCAIRE    DOUVE    MÉTACERCAIRE

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média