BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ARACHNIDES

Les arachnides (Arachnida) – dont les représentants les plus connus sont les araignées, les scorpions et les acariens – sont des animaux largement répandus sur la Terre : ils occupent à peu près tous les types de milieux. Dans l’état actuel de nos connaissances, on en dénombre environ 90 000 espèces. Les arachnides sont des arthropodes (animaux présentant une carapace externe ou exosquelette et un corps segmenté) qui appartiennent à l’ensemble des chélicérates, lui-même inclus dans le groupe des chélicériformes. Certaines espèces sont cosmopolites, c’est-à-dire largement répandues, d’autres sont plus localisées, voire endémiques (n’existant que dans une zone bien définie), avec des exigences écologiques précises.

Si les plus primitifs des chélicériformes (c’est-à-dire les pycnogonides et les mérostomes) sont aquatiques, tous les arachnides sont essentiellement terrestres, à l’exception de quelques espèces adaptées à la vie en eau douce (comme les hydracariens ou l’araignée du genre Argyroneta) ou marine (halacariens), ce qui correspond, sur le plan évolutif, à un retour à l’eau.

Au sein des arachnides, on peut distinguer 11 groupes (ordres dans la classification classique). Ceux-ci, bien qu’ils possèdent des caractères communs, sont morphologiquement très différents les uns des autres. Les tropiques hébergent tous ces groupes dont trois sont exclusivement représentés sous ces latitudes : les ricinules, les schizomides et les uropyges. Les autres sont également présents en Europe : les acariens, les amblypyges, les araignées, les opilions, les palpigrades, les pseudoscorpions, les scorpions et les solifuges.

1.  Caractères distinctifs des arachnides

Le corps des arachnides est constitué d’une série de segments, disposés les uns à côté des autres, qui illustre la métamérisation (parfois presque totalement disparue chez certains groupes comme les araignées ou les acariens). La zone céphalique n’est pas individualisée et le corps s […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  6 pages…

 

Pour citer cet article

Christine ROLLARD, « ARACHNIDES  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/arachnides/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« ARACHNIDES » est également traité dans :

ACARIENS

Écrit par :  Jean-Louis CONNATGabriel GACHELIN

… opposition aux arthropodes antennates encore appelés mandibulates) et quatre pattes à l'état adulte *(ce sont donc, comme les araignées, des arachnides). Ils ont conquis la quasi-totalité des milieux à la surface de la Terre, y compris ceux des régions polaires, des déserts et des sources chaudes. Les espèces varient non seulement par leur taille,… Lire la suite
ARAIGNÉES ou ARANÉIDES

Écrit par :  Christine ROLLARD

…  de sécréter des fils de soie qui peuvent servir, pour certaines espèces, à tisser des toiles. *Elles appartiennent au groupe des arachnides comme les scorpions, les acariens, les opilions et les pseudo-scorpions. Ce ne sont pas des insectes (qui sont des animaux à six pattes) mais, tout comme eux, les araignées sont des arthropodes (terme… Lire la suite
CHÉLICÉRATES

Écrit par :  Roland LEGENDREMax VACHON

Dans le chapitre "Composition du sous-embranchement"  : …  généralement que les Chélicérates sont formés de deux classes, celle des Mérostomes et celle des *Arachnides, et ils s'accordent à faire une place à part à un groupe très particulier, essentiellement marin, les Pycnogonides ou Pantopodes. Pour certains spécialistes, les Pycnogonides, de par la présence de chélicères, font partie des Chélicérates… Lire la suite
EXCRÉTION

Écrit par :  René LAFONT

Dans le chapitre "Les produits terminaux du catabolisme azoté"  : …  des quantités comparables de deux des trois composés précédents (exemple les uréo-uricotèles). Les *Arachnides, enfin, se distinguent de l'ensemble en éliminant essentiellement de la guanine (guanotélisme). Il ne faudrait pas pour autant croire que les choses sont aussi simples. À côté des composés majeurs, il existe de nombreuses substances… Lire la suite

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2016, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.