BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire
 

Écrivains anglais

Affiner votre recherche dans « Écrivains anglais » en sélectionnant un article.

Articles

ABERCROMBIE LASCELLES (1881-1938)

Écrit par :  Universalis

Poète et critique anglais qui se réfère au groupe des poètes géorgiens (Georgian poets), Abercrombie, après des études à Malvern College, dans le Worcestershire, et à Owens College à Manchester, devint journaliste et commença à écrire des poèmes. Son premier ouvrage, Interludes et poèmes (Interludes and Poems, 1908), fut ...  Lire la suite
ALDINGTON RICHARD (1892-1962)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Né dans le Hampshire, Aldington fit ses études à Dover College et à l'université de Londres où il n'obtint aucun grade. Talent précoce en poésie, il fait partie du groupe des imagistes (fondé par Ezra Pound) ; en 1913, il est rédacteur-adjoint du périodique qui diffuse leur doctrine, The Egoist ; il épouse l'un des imagistes les plus émin ...  Lire la suite
AMIS KINGSLEY (1922-1995)

Écrit par :  Universalis

Romancier et poète britannique né le 16 avril 1922 à Londres, mort le 22 octobre 1995 à Londres. Amis est l'auteur d'une quarantaine de livres, dont plus de vingt romans, des recueils de poésie, des nouvelles, des essais et divers autres écrits. Mais il doit surtout sa célébrité à son premier roman, Lucky Jim (« Jim-la-Chance »), qui lanc ...  Lire la suite
AMIS MARTIN (1949- )

Écrit par :  Frédéric MAURIN

Fils du romancier Kingsley Amis, le Britannique Martin Amis est né le 25 août 1949 à Oxford, quatre jours avant le premier essai nucléaire soviétique inaugurant un monde nouveau, celui de la dissuasion, qui se désintègre dans sa fiction en un univers sans pitié pour l'homme (Les Monstres d'Einstein, 1984). Il se fait très tôt connaître gr ...  Lire la suite
ARBUTHNOT JOHN (1667-1735)

Écrit par :  Universalis

Mathématicien et médecin écossais né en avril 1667 à Inverbervie (Écosse), mort le 27 février 1735 à Londres. Écrivain à ses heures, John Arbuthnot est l’ami de Jonathan Swift, Alexander Pope et John Gay, avec lesquels il fonde le célèbre Scriblerus Club. Ce cercle a pour objectif de tourner en ridicule la littérature de peu d’intérêt et la mauvai ...  Lire la suite
ARNOLD MATTHEW (1822-1888)

Écrit par :  Louis BONNEROT

En Angleterre, Arnold est le représentant de la lucidité moderne, non seulement par la volonté de voir clair en lui-même, mais parce qu'il analyse la conscience nationale. Le critique est doublé d'un poète philosophe en qui s'exprime la sensibilité raffinée d'un lettré, mais rarement l'effusion véritable. Par une étrange ironie des choses, c'est p ...  Lire la suite
ASCHAM ROGER (1515-1568)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Humaniste anglais du meilleur ton, qui gaspillait parfois son temps à jouer aux dés et qui assistait à des combats de coqs, Ascham était cependant un grave personnage et un grand érudit. Fort en langues classiques dès son admission à St. John's College (Cambridge), il y devint bientôt professeur de grec (1538). Mais il aimait les sports et surtout ...  Lire la suite
AUBREY JOHN (1626-1697)

Écrit par :  Universalis

Écrivain et collectionneur d'antiquités, surtout connu pour les courtes biographies qu'il a rédigées, avec beaucoup de perspicacité, de verve et parfois de mordant, sur ses contemporains. Né à Easton Piercy, dans le Wiltshire, le 12 mars 1626, il fit ses études à Oxford (Trinity College) puis s'initia au droit à Londres (Middle Temple). Il montra ...  Lire la suite
AUDEN WYSTAN HUGH (1907-1973)

Écrit par :  Laurette VÊZA

Né en 1907, à York (Angleterre), Wystan Hugh Auden joua un rôle de premier plan dans la poésie des années trente, dominant de haut les disciples auxquels on a coutume de l'associer ; Stephen Spender et Louis MacNeice. Très tôt, avant même qu'il eût trente ans, les poètes de sa génération reconnaissaient son influence, saluaient ses innovations, se ...  Lire la suite
BALDWIN WILLIAM (mort en 1570?)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Le nom de William Baldwin, poète, philosophe, historien, mais aussi imprimeur et éditeur, a survécu grâce au Miroir des magistrats (The Mirror for Magistrates, 1559), dont il fut le premier éditeur. Baldwin avait composé un traité de philosophie morale (1547), adapté les Cantiques de Salomon (1549) lorsque Edward Whitchu ...  Lire la suite
BALLARD JAMES GRAHAM (1930-2009 )

Écrit par :  Denis GUIOT

James Graham Ballard fut un des grands écrivains du xxe siècle et, sans nul doute, celui qui a affirmé le plus nettement l'adéquation fine de la science-fiction avec notre époque : « Le „fait“ capital du xxe siècle est l'apparition de la notion de possibilité illimitée. Ce prédicat de la science et ...  Lire la suite
BARKER HOWARD (1946- )

Écrit par :  Elisabeth ANGEL-PEREZ

Né à Dulwich en 1946, en Angleterre, Howard Barker est l'auteur d'une œuvre impressionnante : plus de cinquante pièces de théâtre, des recueils de poèmes, des ouvrages théoriques (notamment Arguments for a Theatre, 1989), des livrets d’opéra, une pièce pour marionnettes, deux films. Il n'a que peu marché sur les traces de ses aîn ...  Lire la suite
BARNES JULIAN (1946- )

Écrit par :  Marc PORÉE

Né à Leicester en 1946, Julian Barnes obtient un diplôme de langues modernes à Oxford avant de suivre des études de droit. Après avoir successivement travaillé comme lexicographe, critique de télévision, critique littéraire (au Sunday Times) et échotier, il se consacre à l'écriture ; mais il ne dédaigne pas, à l'occasion, de renouer avec ...  Lire la suite
BARRIE JAMES (1860-1937)

Écrit par :  Universalis

Auteur de pièces de théâtre et de romans, James Barrie, né le 9 mai 1860 en Écosse à Kirriemuir, est surtout connu pour avoir créé le personnage de Peter Pan, le garçon qui ne voulait pas grandir. Fils d'un tisserand, il ne s'était jamais remis de la mort d'un de ses frères, survenue alors qu'il avait six ans, et de l'effet catastrophique que cett ...  Lire la suite
BEAUMONT CYRIL WILLIAM (1891-1976)

Écrit par :  Gilberte COURNAND

Né à Londres dans une famille de la bourgeoisie, Cyril Beaumont fait de brillantes études scientifiques et littéraires. Les hasards de la destinée font de lui un libraire, un éditeur et un écrivain de la danse. Dès 1910, il s'installe à Londres, sa librairie est consacrée à l'art, à la jeune littérature et à la danse. Cette librairie, qui a fermé ...  Lire la suite
BECKETT SAMUEL (1906-1989)

Écrit par :  Jean-Pierre SARRAZAC

Pour Samuel Beckett plus que pour tout autre écrivain moderne – sauf peut-être Kafka –, la création littéraire aura signifié exil, isolement, résistance. Né en 1906 dans une famille protestante de la banlieue de Dublin, l'écrivain multipliera, toute son existence, fugues, évasions et autres évitements. D'abord, au Trinity College de Dublin, en étu ...  Lire la suite
BECKFORD WILLIAM (1759-1844)

Écrit par :  Ann Daphné GRIEVE

Riche héritier d'une vieille famille anglaise, fils d'un fastueux lord-maire de Londres, membre du Parlement et pair d'Angleterre, William Beckford, précurseur du romantisme, appartient à la lignée des mystiques de l'enfer. À vingt et un ans, « infernal amant » de sa cousine et amoureux des jeunes garçons, il compose Vathek, un « conte ar ...  Lire la suite
BEERBOHM MAX (1872-1956)

Écrit par :  Universalis

Caricaturiste, écrivain, dandy et homme d'esprit anglais, né Henry Maximilien Beerbohm à Londres, le 24 août 1872. Ses dessins raffinés et ses pastiches demeurent incomparables dans leur manière de brocarder, généralement sans méchanceté, la prétention, l'affectation et l'inconséquence de ses contemporains les plus en vue. George Bernard Shaw le s ...  Lire la suite
BENNETT ARNOLD (1867-1931)

Écrit par :  Albert DENJEAN

Son nom est étroitement associé à la province industrielle du Staffordshire et, plus précisément, aux Potteries, haut lieu de la céramique anglaise, où se situe l'action de ses romans les plus célèbres. Arnold Bennett y passa son enfance et sa jeunesse, mais, supportant mal la tutelle de son père et l'étroitesse de son milieu familial, décida en 1 ...  Lire la suite
BLAKE WILLIAM (1757-1827)

Écrit par :  Claude DOUBINSKY, Régine LUSSAN

Peintre, graveur et poète visionnaire anglais, William Blake est l'un des artistes les plus évidemment inspirés que le monde ait connus. Ses poèmes lyriques et prophétiques, ainsi que l'œuvre gravé qui leur est lié, constituent l'une des rares mythologies originales des Temps modernes. Les grands problèmes humains – la séparation, le mal, le salut ...  Lire la suite
BLUNDEN EDMUND (1896-1974)

Écrit par :  Universalis

Après de brillantes études à Oxford, interrompues par la guerre, Blunden se fixe à Londres, en 1920, comme coéditeur de The Athenaeum, qui fut absorbé peu après par The Nation. Il fait partie du groupe des poètes georgiens. Ses poèmes, de forme classique, commencent à paraître dans les années vingt, son Berger (Sheph ...  Lire la suite
BLYTON ENID (1897-1968)

Écrit par :  Universalis

Écrivain prolifique et extrêmement populaire, la Britannique Enid Blyton écrivit essentiellement pour la jeunesse. Fille d'un homme d'affaires, Enid Mary Blyton naît le 11 août 1897 dans le quartier londonien d'East Dulwich. Elle étudie la musique avant de se former aux métiers de l'enseignement au lycée d'Ipswich (1916-1918). Elle publie un de se ...  Lire la suite
BOSWELL JAMES (1740-1795)

Écrit par :  Frederick A. POTTLE, Universalis

Mémorialiste britannique né le 29 octobre 1740, à Édimbourg, mort le 19 mai 1795, à Londres. Fils de lord Auchinleck, riche aristocrate, le jeune Boswell suit les enseignements de précepteurs privés. De 1753 à 1758, il étudie les arts, puis le droit à l'université d'Édimbourg. Envoyé par son père à Glasgow, il s'enfuit pour Londres en 1760, où il ...  Lire la suite
BOWEN ELIZABETH (1899-1973)

Écrit par :  Marc BLOCH

Née à Dublin, Elizabeth Bowen est pourtant moins marquée par ses origines irlandaises que beaucoup de ses compatriotes qui comme elle se sont tournés vers la littérature. C'est que très jeune elle quitte l'Irlande pour faire ses études dans le Kent en Angleterre. À partir de l'âge de dix-neuf ans, elle passe régulièrement une partie de l'année en ...  Lire la suite
BRIDGES ROBERT (1844-1930)

Écrit par :  Universalis

La renommée de Bridges est due autant à sa maîtrise technique de la prosodie qu'au parrainage qu'il accorda à l'œuvre de son ami Gerard Manley Hopkins. Certains de ses poèmes lyriques, tels que « Neige de Londres » (« London Snow »), « O Splendide Nef » (« O Splendid Ship ») et « Sur un enfant mort » (« On a Dead Child »), si souvent inclus dans l ...  Lire la suite
BRONTË LES

Écrit par :  Raymond BELLOUR

L'œuvre des sœurs Brontë offre le fascinant exemple d'un texte littéraire voué à la méconnaissance par la puissance même de la mythologie qui a fait sa célébrité. Il est peu de sujets que la critique anglo-saxonne ait abordés depuis un siècle avec un tel luxe d'érudition, d'amour et de curiosité ; il n'en est pas dont elle ait obscurci pareillemen ...  Lire la suite
BROOKE RUPERT (1887-1915)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Poète, prosateur et critique anglais, Rupert Brooke n'a pas eu le temps de développer ses talents ni de définir une personnalité qui comportait autre chose que le charme et que l'auréole d'une mort précoce, sans même l'illusion d'un sacrifice glorieux, à bord d'un bateau-hôpital, en mer Égée. Sa beauté d'éphèbe grec, jointe aux séductions d'un sty ...  Lire la suite
BROOKNER ANITA (1928- )

Écrit par :  Universalis

Historienne de l'art et romancière anglaise, Anita Brookner est passée maître dans l'art de décrire les caractères et les moindres détails. Elle est connue pour les protagonistes solitaires de ses romans, souvent des femmes d'âge mûr, qui ont l'impression d'avoir été trahies par la littérature, porteuse de rêves qui ne se réalisent pas. Née le 16  ...  Lire la suite
BROWN CARTER (1923-1985)

Écrit par :  Hervé DELOUCHE

Deux cent soixante-dix romans publiés durant son existence, dont plus de cent cinquante policiers traduits en français, voilà qui fait de Carter Brown l'auteur le plus prolifique de la Série noire, cette célèbre collection créée chez Gallimard par Marcel Duhamel au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Carter Brown, de son vrai nom Alan Geoffre ...  Lire la suite
BROWNE sir THOMAS (1605-1682)

Écrit par :  Pascal AQUIEN

Esprit très éclectique, Thomas Browne se passionna pour la médecine comme pour l'archéologie ; homme très religieux, il offrit un exemple quasi unique de tolérance, en dépit de ses prises de position très affirmées, à une époque où les débats d'idées ne permettaient guère que l'on ménageât ses adversaires en religion. Écrivain très élégant, soucie ...  Lire la suite
BROWNING ROBERT (1812-1889)

Écrit par :  Pierre BRUNEL

« Public britannique, toi qui ne m'aimes point » : le vers-refrain de L'Anneau et le Livre s'est trouvé tardivement démenti par le prodigieux succès que Browning a connu à la fin de sa vie. Mais la postérité est retombée dans l'incompréhension et la malveillance. Théodore de Wyzewa ne voyait, dans le cortège funèbre du grand écrivain, qu' ...  Lire la suite
BRUCE JAMES (1730-1794)

Écrit par :  Alfred FIERRO

Bien qu'il ait fait des études de droit, l'Écossais James Bruce se sent attiré par l'aventure. Son mariage avec Adriana Allan, fille d'un courtier en porto, l'amène à voyager en Espagne et au Portugal. Le décès de sa femme, après moins d'une année de mariage, le pousse à vivre principalement en Espagne. Lecteur à la bibliothèque de l'Escorial, il ...  Lire la suite
BUCHANAN GEORGE (1506-1582)

Écrit par :  Olivier JUILLIARD

Humaniste écossais reconnu comme un des plus grands poètes latins modernes, George Buchanan appartenait à une famille pauvre de Killearn, dans le comté de Stirling. Après avoir fait quelques études à Paris, il s'engagea dans les troupes auxiliaires recrutées en France par le duc d'Albany, fils naturel de Jacques V d'Écosse. Puis, il obtint un post ...  Lire la suite
BUNTING BASIL (1900-1990)

Écrit par :  Jacques DARRAS

Né avec le siècle dans le Yorkshire. L'itinéraire de Basil Bunting, inhabituel pour un poète britannique de son âge, le conduira successivement en Italie, aux côtés d'Ezra Pound, aux Canaries, aux États-Unis, en Iran, avant qu'il ne revienne s'installer dans sa terre natale. De même qu'il voyagera plus que ses pairs, somme toute assez casaniers, i ...  Lire la suite
BUNYAN JOHN (1628-1688)

Écrit par :  Jacques BLONDEL

Prédicateur baptiste, controversiste, allégoriste, esprit profondément religieux, John Bunyan fut l'interprète de la génération puritaine qui refusait de reconnaître l'autorité royale et l'Église anglicane après le retour des Stuarts en 1660. Son œuvre, adressée à des humbles dont la lecture principale et quotidienne était la Bible, constitue véri ...  Lire la suite
BURGESS ANTHONY (1917-1993)

Écrit par :  Pierre-Yves PÉTILLON

En 1971, Anthony Burgess connut pour la première fois la grande notoriété lorsque fut porté à l'écran (par Stanley Kubrick) le roman Orange mécanique (The Clockwork Orange) qu'il avait publié en 1962 et qui reste sans doute son plus brillant exploit. C'est une fable anti-utopique dans la tradition anglaise qui va de Swift à Huxle ...  Lire la suite
BURKE EDMUND (1729-1797)

Écrit par :  Baldine SAINT GIRONS

Peu d'ouvrages non romanesques de langue anglaise connurent en leur temps un succès aussi immédiat, vif et étendu que ceux de Burke. Sa Recherche philosophique sur l'origine de nos idées du sublime et du beau, publiée en 1757 et fondant la première opposition systématique du sublime au beau, fut rééditée presque tous les trois ans jusqu'à ...  Lire la suite
BURNS ROBERT (1759-1796)

Écrit par :  Jean DULCK

Le plus grand poète écossais. Fils d'un pasteur d'Alloway (Ayrshire), Robert Burns vécut toute sa vie en Écosse, d'abord dans son comté natal, connu aujourd'hui des touristes sous le nom de Burns Country, puis à Édimbourg de 1787 à 1791. Il se fixa ensuite à Dumfries où il mourut des suites d'une beuverie. La vie de Burns fut très mouvementée car ...  Lire la suite
BURTON ROBERT (1577-1640)

Écrit par :  Pascal AQUIEN

Né à Lindley, dans le comté de Leicester, le 8 février 1577, Burton fit ses études à Oxford où il obtint une licence de théologie en 1614. Il devint pasteur en 1616 et obtint des bénéfices ecclésiastiques dans le Lincolnshire et le Leicestershire de 1624 à 1631. Burton consacra sa vie au travail et à ses charges pastorales, et il mourut à Oxford l ...  Lire la suite
BUTLER SAMUEL (1612-1680)

Écrit par :  Pascal AQUIEN

Fils d'un fermier prospère et très dévot, Butler naquit à Strensham (Worcester) en 1612 et n'aurait sans doute pas fréquenté l'Université. Après avoir travaillé auprès de la comtesse de Kent qui lui ouvrit sa bibliothèque, il serait passé au service de Samuel Luke, presbytérien sévère, colonel d'un régiment de dragons, dont la personne et l'entour ...  Lire la suite
BUTLER SAMUEL (1835-1902)

Écrit par :  Jean-Baptiste FORT

Fils d'un pasteur anglican, Samuel Butler grandit dans un milieu familial bourgeois et moralisant, « victorien » en un mot. Si ses études, au sortir de Cambridge devaient normalement le conduire à une carrière ecclésiastique, sa foi ne résista pas à l'épreuve de l'expérience. Il émigra alors en Nouvelle-Zélande où il vécut pendant quatre ans en él ...  Lire la suite
BYATT ANTONIA SUSAN (1936- )

Écrit par :  Universalis

Critique littéraire et romancière anglaise, Antonia Susan Byatt est connue pour ses œuvres qui regorgent de personnages érudits et d'artistes qui s'interrogent sur les pouvoirs de la création. Antonia Susan Byatt, née Drabble le 24 août 1936 à Sheffield, est la fille d'un juge et la sœur de la romancière Margaret Drabble. Elle étudie à Cambridge, ...  Lire la suite
BYRON GEORGE GORDON (1788-1824)

Écrit par :  François NATTER

Le « byronisme », imitation idolâtre de ce poète anglais, fut un des éléments du romantisme européen. Ce phénomène, psycho-sociologique plus que littéraire, fut déterminé par la vogue extraordinaire des premières œuvres poétiques de lord Byron, en particulier Le Pèlerinage de Childe Harold (1812-1818). Cependant, celui qui était salué par ...  Lire la suite
CAMPIAN THOMAS (1567-1620)

Écrit par :  Jacques MICHON

Médecin de profession, mais de vocation poète et musicien, Thomas Campian est l'une des figures les plus attachantes parmi les artistes de son temps. D'abord étudiant à Peterhouse (Cambridge), puis à Gray's Inn (Londres), il tire surtout de sa formation universitaire une ouverture d'esprit qui le prépare à une activité pluridisciplinaire où il bri ...  Lire la suite
CAREW THOMAS (1595-1639)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Fils de sir Matthew Carew, juriste éminent, qui siégea à la Haute Cour de justice (Chancery), ce poète « cavalier », après des études à Merton College (Oxford), voyagea sur le continent en qualité de secrétaire de sir Dudley Carleton, ambassadeur à Venise, puis à La Haye. Il servit également lord Herbert of Cherbury (1583-1648), ambassade ...  Lire la suite
CARLYLE THOMAS (1795-1881)

Écrit par :  Michel FUCHS

Que Carlyle ait été tenu pour le prototype du « sage » à l'époque victorienne peut paraître paradoxal : nul n'a dénoncé avec plus de persévérance et de violence l'imposture universelle de son siècle. Pourtant, la vénération qui entoure, à la fin de sa vie, cet homme si peu conservateur qu'il rejette tout ce qui existe s'explique aisément : les uns ...  Lire la suite
CARRINGTON LEONORA (1917-2011)

Écrit par :  Gérard-Georges LEMAIRE

Leonora Carrington, née en 1917 à Clayton Green, dans le Lancashire (Grande-Bretagne) et décédée en 2011 à Mexico, est une artiste et écrivain associée au groupe surréaliste. Issue d'une famille de riches industriels du textile et rétive à l'éducation des pensionnats religieux, Leonora Carrington poursuit ses études à Florence, où elle découvre l' ...  Lire la suite
CARROLL LEWIS (1832-1898)

Écrit par :  Jean GATTÉGNO

L'œuvre de Lewis Carroll fait problème : écrite d'abord pour des enfants, c'est chez les adultes qu'elle connaît à l'heure actuelle le plus grand succès ; insérée dans le courant qui, à l'époque victorienne, a transformé la littérature enfantine, c'est au milieu du xxe siècle qu'on a pris la mesure de son caractère d'avant-gard ...  Lire la suite
CARTER ANGELA (1940-1992)

Écrit par :  Christine JORDIS

Vers la fin des années 1960, alors que la littérature romanesque souffrait d'une certaine langueur, les romans et nouvelles de la Britannique Angela Carter apportèrent un vent de renouveau. On situa son œuvre, depuis The Magic Toyshop (1967) jusqu'à Wise Children (1991), dans le courant nommé « réalisme magique », qu'illustrèrent ...  Lire la suite
CARTLAND BARBARA (1901-2000)

Écrit par :  Claude COMBET

Barbara Cartland fut la reine du roman sentimental. Dame of the British Empire depuis 1991, fut un auteur prolifique et sa longévité n'a d'égal que son succès. Elle a signé plus de 723 ouvrages, dont 460 romans, traduits en 36 langues et dépassant le milliard de ventes dans le monde. Bien que sa production compte déjà cinquante romans en 1950, c'e ...  Lire la suite
CARY JOYCE (1888-1957)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Originaire d'Irlande, Joyce Cary étudia la peinture et le droit, combattit en Afrique pendant la Première Guerre mondiale parce qu'il se trouvait en poste au Nigéria à ce moment-là. À son retour d'Afrique en 1920, il s'installa à Oxford pour se consacrer à la littérature. Cary avait une haute idée de la mission de l'artiste, qui doit communiquer a ...  Lire la suite
CHAMBERLAIN HOUSTON STEWART (1855-1927)

Écrit par :  Roland MARX

Écrivain anglais connu essentiellement comme l'un des pères européens du racisme. Né dans une famille d'officiers supérieurs, influencé par un professeur allemand de Cheltenham, Otto Kuntze, et par ses études de sciences naturelles à Genève, il passe les années 1885-1889 en Allemagne et s'enthousiasme pour Richard Wagner, auquel il consacrera plus ...  Lire la suite
CHAMBERS EPHRAÏM (1680 env.-1740)

Écrit par :  Louise LAMBRICHS

Publiciste et encyclopédiste anglais, né à Kendal, dans le Westmorland et mort à Islington, dans le Middlesex. D'origine modeste, Ephraïm Chambers fit ses études dans sa ville natale, puis entra comme apprenti chez un cartographe qui le poussa à se cultiver. En 1728, il lança, par souscription, l'ouvrage qui le rendit célèbre, son encyclopédie, à ...  Lire la suite
CHAPMAN GEORGE (1559 env.-1634)

Écrit par :  Hubert HARDT

Poète, dramaturge et traducteur de l'époque élisabéthaine. Celui que Shakespeare nommait, non sans quelque ironie, son rival se croyait inspiré des dieux et plus particulièrement pour traduire Homère. C'est d'ailleurs, sans doute, le premier titre de gloire de George Chapman. Travail d'envergure qui s'étale sur près de vingt ans, l'adaptation à la ...  Lire la suite
CHASE JAMES HADLEY (1906-1985)

Écrit par :  Michel LEBRUN

Né à Londres le 24 décembre 1906, René Brabazon Raymond est le fils d'un colonel de l'armée des Indes qui destine son fils à une carrière scientifique. D'abord élève de la Rochester King's School, le futur Chase prépare un diplôme de bactériologie, puis va étudier à Calcutta les effets de la rage. Après avoir servi dans la R.A.F. comme chef d'esca ...  Lire la suite
CHATTERTON THOMAS (1752-1770)

Écrit par :  Hubert HARDT

Poète anglais dont la renommée a sans doute dépassé l'importance d'une œuvre brutalement interrompue par une mort tragique. Le suicide à dix-huit ans de Thomas Chatterton a certes contribué à accréditer le mythe du poète, ami des dieux mais victime de la société bourgeoise dont l'argent est l'idéal et qui méprise les valeurs spirituelles et les ar ...  Lire la suite
CHATWIN BRUCE (1940-1989)

Écrit par :  Christine JORDIS

De sa vie Bruce Chatwin fit peut-être le meilleur de ses romans et de lui-même le plus captivant de ses personnages. Avant même sa mort précoce, il était devenu l'objet d'une légende. Ses errances à travers le monde, d'Afrique en Patagonie, d'Inde et d'Afghanistan en Australie, le tourment qui l'habitait et transparaissait dans ses yeux bleu clair ...  Lire la suite
CHERBURY HERBERT DE (1583-1648)

Écrit par :  Universalis

Historien, poète métaphysique et philosophe anglais né le 3 mars 1583 à Eyton-on-Severn (Shropshire), mort le 5 août 1648 à Londres. Frère du poète mystique George Herbert, Herbert de Cherbury fait ses études à Oxford. Militaire et diplomate, il participe de 1608 à 1617 à des campagnes aux Pays-Bas et voyage en France et en Italie. Il occupe le po ...  Lire la suite
CHESTERFIELD PHILIP DORMER STANHOPE comte de (1694-1773)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Lord Chesterfield fut un homme considérable sous les règnes de George Ier (1714-1727) et de George II (1727-1760). À peine majeur, peu après la mort de la reine Anne, le voici membre du Parlement, whig déterminé. Il devient l'ami des grands du monde littéraire, Pope, Swift, Addison, Arbuthnot, et avec eux contribue à donner du prestige ...  Lire la suite
CHESTERTON GILBERT KEITH (1874-1936)

Écrit par :  Christiane d' HAUSSY

Journaliste, essayiste, critique littéraire et critique d'art, poète, romancier, auteur dramatique, G. K. Chesterton a pratiqué tous les genres avec un bonheur presque égal. En outre, dessinateur au trait souvent caricatural, il illustre ses œuvres et celles de ses amis. L'écrivain excelle à traduire les visions colorées de l'artiste, il communiqu ...  Lire la suite
CHETTLE HENRY (1560 env.-1607)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Fils d'un teinturier de la cité de Londres, Chettle travaille comme apprenti chez un imprimeur en 1577. On le retrouve, quelque dix ans plus tard, associé de l'imprimeur John Danter. L'imprimerie était un lieu de rencontre des university wits et des dramaturges. Danter ayant fait faillite, l'imprimeur Chettle se mit à écrire des pièces po ...  Lire la suite
CHEYNEY PETER (1896-1951)

Écrit par :  Jean-Paul MOURLON

Auteur prolifique d'une soixantaine de romans policiers et d'espionnage, Cheyney, romancier populaire anglais, a été, peu avant James Hadley Chase, le premier romancier publié, en 1945, par la Série noire. De là est né un malentendu dont il a longtemps bénéficié et qui faisait de lui un des créateurs du roman noir. Cheyney n'est en réalité qu'un t ...  Lire la suite
CHRISTIE AGATHA (1891-1976)

Écrit par :  Marianne ALPHANT

Romancière britannique, auteur de quatre-vingts ouvrages, pour la plupart policiers, d'une vingtaine de pièces de théâtre et de plusieurs recueils de nouvelles, Agatha Christie représente un des plus grands succès littéraires du xxe siècle. Elle a contribué à fixer les règles du roman policier de type classique où le meurtre et ...  Lire la suite
CHURCHILL CARYL (1938- )

Écrit par :  Elisabeth ANGEL-PEREZ

Caryl Churchill offre au spectateur une œuvre complexe et riche tant sur le plan idéologique que dramaturgique. Jusque dans les années 1990, son travail se place dans le sillage du théâtre féministe, en montrant la schizophrénie de la femme moderne (avec le conflit mère-femme) ou encore la situation économique qui est la sienne dans la société. Ca ...  Lire la suite
CLARE JOHN (1793-1864)

Écrit par :  Ann Daphné GRIEVE

Ce sont ses origines paysannes qui déterminent très tôt la vocation de celui qu'on surnommera « le poète paysan du Northamptonshire ». Fils de paysans misérables et presque analphabètes, John Clare passe son enfance dans les champs et les bois, à garder les oies et les moutons, ne suivant l'école que pendant les mois d'hiver. Dès l'âge de douze an ...  Lire la suite
CLEVELAND JOHN (1613-1658)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Très célèbre en son temps par ses poèmes satiriques en faveur de la cause royaliste, John Cleveland, étudiant à Christ Church (Cambridge), s'y fit remarquer par son aptitude au latin, et devint, en 1634, fellow de St. John's où il enseigna pendant quinze ans. Il y acquit la réputation d'un debater accompli. Peu après le début de ...  Lire la suite
CLOUGH ARTHUR HUGH (1819-1861)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Poète anglais. Après quelques années en Caroline où son père avait émigré, Arthur Clough revint en Angleterre pour y fréquenter la célèbre public school de Rugby où, parfait « gentleman chrétien », il fut l'élève favori du grand éducateur Matthew Arnold. La bourse qu'il obtint (1836) pour le Balliol College lui promettait une brillante ca ...  Lire la suite
COE JONATHAN (1961- )

Écrit par :  Vanessa GUIGNERY

Jonathan Coe est né en 1961 à Birmingham. Au milieu des années 1980, il quitte Cambridge où il a suivi des études en littérature britannique pour entamer à l'université de Warwick une thèse de doctorat consacrée à Tom Jones de Henry Fielding. Simultanément, il rédige son premier roman, un Bildungsroman (roman d'éducation) plutôt ...  Lire la suite
COLERIDGE SAMUEL TAYLOR (1772-1834)

Écrit par :  Paul ROZENBERG

Poète, philosophe, dramaturge, traducteur, journaliste, prédicateur, critique, théoricien de la religion, de la culture et de l'État, Coleridge est l'une des plus riches figures du renouveau romantique anglais. Porte-parole du sursaut idéaliste contre le rationalisme héritier des Lumières, qu'il tente de libérer de l'associationnisme en réhabilita ...  Lire la suite
COLLIER JEREMY (1650-1726)

Écrit par :  Roger MEUNIER

Évêque anglais qui fit partie des Nonjurors, hostiles au serment d'allégeance à Guillaume d'Orange (1689), Jeremy Collier est surtout célèbre par ses attaques contre l'immoralité du théâtre. En 1685, il est lecteur à Gray's Inn, mais démissionne lors de la Révolution et il est envoyé à Newgate pour avoir osé écrire un pamphlet de soutien ...  Lire la suite
COLLINS WILLIAM (1727-1759)

Écrit par :  Universalis

Poète préromantique anglais né le 25 décembre 1721 à Chichester (Sussex), mort le 12 juin 1759 à Chichester. Collins fait ses études au collège de Winchester, où il noue la relation la plus stable et féconde de sa vie chaotique : son amitié avec le poète et critique Joseph Warton. Alors qu'il n'a que dix-sept ans, il compose, influencé par les  ...  Lire la suite
COLLINS WILLIAM WILKIE (1824-1889)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Fils d'un peintre paysagiste de renom, William Wilkie Collins reçut une éducation privée, passa dix-huit mois en Italie avec sa famille et, contre son gré, fit des études de droit dont profita la documentation de ses romans et essais dramatiques. Memoirs est la vie de son père ; Antonia ou la Chute de Rome (Antonia or the Fal ...  Lire la suite
COMPTON-BURNETT IVY (1892-1969)

Écrit par :  Marc BLOCH

Sage vieille demoiselle anglaise, en marge des principaux courants littéraires de notre époque, tant dans sa vie que dans son œuvre, créatrice originale d'un style inimitable, Ivy Compton-Burnett atteint la célébrité après la Seconde Guerre mondiale, alors que son œuvre est déjà abondante. Elle restera le chantre des troubles passions domestiques. ...  Lire la suite
CONGREVE WILLIAM (1670-1729)

Écrit par :  Pascal AQUIEN

D'une intelligence pétillante, et le plus brillant des dramaturges de la Restauration qui, après la longue censure imposée par Cromwell, surent donner au théâtre anglais un nouveau souffle, Congreve était tout à son plaisir, celui de le dire, celui d'en avoir, qu'il s'agisse du plaisir des mots ou du plaisir amoureux, avec tout leur cortège de sat ...  Lire la suite
CONRAD JOSEPH (1857-1924)

Écrit par :  André TOPIA

À la charnière du xixe siècle victorien et du xxe siècle moderniste, Joseph Conrad occupe une place à part dans la littérature anglaise. Bourgeois terrien, il devient marin ; marin, il devient romancier ; Polonais, il adopte la langue et la nationalité britanniques ; romantique invétéré, il fait pourtant pre ...  Lire la suite
COOK ROBIN (1931-1994)

Écrit par :  François GUÉRIF

Robert William Arthur Cook est né à Londres le 12 juin 1931. Fils aîné d'un magnat du textile et d'une mère américaine d'ascendance polonaise, il passe son enfance dans la maison familiale londonienne, à quelques pas de Baker Street puis, lorsque la guerre éclate, dans le Kent, à Roydon Hall, près de Maidstone. Il entre le 6 mai 1944 à Eton, qu'il ...  Lire la suite
COWARD NOEL (1899-1973)

Écrit par :  Paul MORELLE

Né en 1899 dans la banlieue londonienne, Noel Coward est précocement attiré par le théâtre. Après de difficiles débuts, il sait s'imposer à l'attention du public anglais de l'entre-deux-guerres, et son succès lui assure dès lors une audience internationale. Comédien, romancier, auteur dramatique, il va être l'une des figures les plus populaires du ...  Lire la suite
COWPER RICHARD (1926-2002)

Écrit par :  Denis GUIOT

Richard Cowper est le pseudonyme utilisé par l'écrivain britannique John Middleton Murry Jr. pour son œuvre de science-fiction, constituée d'une douzaine de romans et de quatre recueils de nouvelles, pour la plupart traduits en français. Fils de John Middleton Murry – critique reconnu, biographe de Katherine Mansfield, dont il fut le second mari, ...  Lire la suite
CRABBE GEORGE (1754-1832)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Né à Aldeburgh, petit port sur la côte du Suffolk, le jeune George Crabbe écoutait son père, percepteur des taxes sur le sel, lire les poèmes de Milton et de Young à haute voix à la veillée et peut-être prend-il ainsi goût à la poésie dont il doit faire sa vocation. Mais c'est la médecine qui l'attire au départ. Il se fait apprenti chez des pratic ...  Lire la suite
CRASHAW RICHARD (1612 ou 1613-1649)

Écrit par :  Pascal AQUIEN

Fils d'un puritain passionné, Crashaw commença à étudier la rhétorique et l'art poétique à la Chartreuse de Londres. Selon Lloyd, son premier biographe (Mémoires, 1668), Robert Brook, directeur de la Chartreuse, à qui Crashaw rend hommage dans un poème placé en exergue à ses Épigrammes sacrées (1634), lui fit découvrir « les meil ...  Lire la suite
CRIMP MARTIN (1956- )

Écrit par :  Elisabeth ANGEL-PEREZ

Né dans le Kent, élevé à Londres et dans le Yorkshire, Martin Crimp poursuit des études littéraires à Cambridge. L'Orange Tree Theatre donne ses premières pièces – Living Remains (1982), A Variety of Death Defying Acts (1985) –, tandis que, parallèlement, il écrit pour la radio – Three Attempted Acts (Giles Cooper Award, ...  Lire la suite
CRONIN ARCHIBALD JOSEPH (1896-1981)

Écrit par :  Jacques JOUET

A. J. Cronin demeure l'un des romanciers les plus traduits, les plus diffusés, les plus adaptés par le cinéma et par la télévision. Citons quelques titres parmi les plus célèbres : The Citadel (La Citadelle, 1937 ; film de King Vidor en 1938), The Stars Look Down (Sous le regard des étoiles, 1935 ; film de Carol ...  Lire la suite
DAHL ROALD (1916-1990)

Écrit par :  Claude COMBET

Né en 1916 au pays de Galles de parents norvégiens, Roald Dahl vit une enfance peu facile : il perd sa sœur aînée puis son père, courtier maritime, à l'âge de trois ans. Il est élevé au pensionnat de Repton School dans le Derbyshire : expérience douloureuse qu'il relate dans l'un de ses deux écrits autobiographiques destinés aux enfants : Moi, ...  Lire la suite
DEFOE DANIEL (1660-1731)

Écrit par :  Pierre NORDON

Romancier, pamphlétaire, homme d'action, Daniel Defoe est né et mort à Londres. Ses origines, sa carrière et son œuvre reflètent très largement l'idéologie de la classe moyenne anglaise à partir du xviiie siècle. La génération dont Defoe fait partie est très exactement celle de la « révolution pacifique » de 1688. Cet événement ...  Lire la suite
DEKKER THOMAS (1570 env.-env. 1641)

Écrit par :  Alain LABROUSSE

La vie de Dekker est très mal connue ; il est mentionné pour la première fois comme auteur de théâtre par Philip Henslowe en l'année 1598. Vivant de sa plume, il a participé à la rédaction d'au moins quarante-deux pièces. Sa facilité à construire des intrigues dramatiques n'allait pas sans imperfections. Au cours de la querelle connue sous le nom ...  Lire la suite
DE LA MARE WALTER JOHN (1873-1956)

Écrit par :  Universalis

Écrivain anglais qui se rattache aux poètes georgiens, Walter De la Mare fit ses études à Londres, à St. Paul's School, puis travailla, de 1890 à 1908, dans les bureaux londoniens de l'Anglo-American Oil Company. Cependant, à partir de 1902, date à laquelle il fit paraître Chants de l'enfance (Songs of Childhood) sous le pseudony ...  Lire la suite
DENHAM JOHN (1615-1669)

Écrit par :  Alain LABROUSSE

L'un des poètes anglais les plus populaires à la fin du xviie siècle et au début du xviiie, Denham acquit la célébrité avec Le Sophi (The Sophy), tragédie historique en vers non accentués, jouée en 1641, et surtout avec La Colline de Cooper (Cooper's Hill, 1642). Pendant l ...  Lire la suite
DESAI ANITA (1937- )

Écrit par :  Universalis

Romancière indienne d'expression anglaise née le 24 juin 1937 à Mussoorie (Inde). De père bengali et de mère allemande, Anita Desai (née Mazumdar) grandit dans un milieu trilingue (allemand, hindi et anglais). Elle passe une licence d'anglais à l'université de Delhi en 1957. Son premier roman, Cry, the Peacock (1963), aborde question de l ...  Lire la suite
DICKENS CHARLES (1812-1870)

Écrit par :  Sylvère MONOD

Charles Dickens est, avec Shakespeare et Emily Brontë, l'un des très rares écrivains anglais qui jouissent d'une véritable popularité en France. Dans son pays natal, après avoit été adulé de son vivant, il connut l'inévitable éclipse qui suit toute réputation et souffrit du discrédit général dans lequel tomba la littérature de l'époque victorienne ...  Lire la suite
DISRAELI BENJAMIN (1804-1881) comte de Beaconsfield

Écrit par :  Roland MARX

Homme d'État britannique. Fils d'un père juif converti à l'anglicanisme, Benjamin Disraeli se fait d'abord connaître par ses talents d'écrivain. Après plusieurs œuvres mineures, dont Vivian Grey en 1827, il publie en 1844, 1845 et 1847 ses trois grands romans : Coningsby ; Sybil, or The Two Nations et Tancred, or The ...  Lire la suite
DONNE JOHN (1572-1631)

Écrit par :  Robert ELLRODT

Chef de file des poètes «  métaphysiques », John Donne a régné par l'esprit, ou wit, sur la poésie anglaise de l'âge baroque. Il n'a jamais sombré dans l'oubli : Pope l'apprécie, Coleridge l'admire, Browning l'imite. Mais sa fortune n'atteint un nouvel apogée qu'au xxe siècle. Yeats en sa vieillesse, T. S. Eliot en ses ...  Lire la suite
DOYLE sir ARTHUR CONAN (1859-1930)

Écrit par :  Pierre NORDON

Écrivain britannique, créateur de Sherlock Holmes, sir Arthur était le petit-fils du célèbre caricaturiste John Doyle, neveu de Richard Doyle, cofondateur de la revue Punch, filleul du journaliste littéraire Michael Conan. Né à Édimbourg, dans une famille d'origine irlandaise, Arthur Conan Doyle fut élève de la grande Public School cathol ...  Lire la suite
DRYDEN JOHN (1631-1700)

Écrit par :  Jacques BLONDEL

Dryden offre l'exemple d'une carrière littéraire et politique tout entière consacrée au métier d'écrivain. Sans pouvoir se flatter de posséder un titre de noblesse, mais neveu d'un « baronet », il voulut et sut se concilier la faveur des grands d'Angleterre et de Charles II qui, en 1668, lui décerna le titre de poète lauréat. Quel fut le sens de l ...  Lire la suite
DU MAURIER DAPHNÉ (1907-1989)

Écrit par :  Christine JORDIS

Trouvée morte un matin dans son manoir de Cornouailles, à l'âge de quatre-vingt-un ans, Daphné Du Maurier fut sans nul doute l'une des romancières les plus lues du monde anglais. L'Auberge de la Jamaïque (1936), Rebecca (1938), Ma Cousine Rachel (1951) se sont emparées de l'imagination de millions de lecteurs. Tandis que ...  Lire la suite
DU MAURIER GEORGE (1834-1896)

Écrit par :  Raoul VANEIGEM

Il est peu d'écrivains qui doivent le meilleur de leur renommée non à la variété de leur inspiration mais à une seule idée, si sublime qu'elle semble se soutenir d'elle-même, sans exiger quelque autre génie particulier. Roman d'assez médiocre facture, d'où fut tiré un film sans qualités exceptionnelles (si ce n'est l'excellence des acteurs), P ...  Lire la suite
DURRELL LAWRENCE (1912-1990)

Écrit par :  Ann Daphné GRIEVE

Irlandais comme James Joyce, né aux Indes comme Rudyard Kipling, diplomate comme Saint-John Perse, Lawrence Durrell est à la fois un romancier et un poète. C'est aussi un essayiste. Il abandonne ses études à dix-sept ans. Sa vie, pendant les années trente, jusqu'à la guerre, sera celle d'un « beatnik » avant la lettre. Il exerce plusieurs métiers  ...  Lire la suite
ELIOT GEORGE (1819-1880)

Écrit par :  Dominique JEAN

Femme de lettres, essayiste, critique et traductrice, Mary Ann Evans avait près de quarante ans quand parut son premier roman signé George Eliot. À un genre particulièrement florissant à l'époque victorienne, la maturité et l'intelligence de G. Eliot apportèrent un souci de la forme, une vigueur de la pensée et une qualité de réflexion morale qui ...  Lire la suite
ELIOT THOMAS STEARNS (1888-1965)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Thomas Stearns Eliot – ou, comme il se désigne lui-même à la familiarité déférente des critiques, T.S.E. – est une des grandes figures, sinon la plus grande, du monde littéraire anglais de la première moitié du xxe siècle. Rénovateur de la poésie, instigateur d'une nouvelle attitude critique, expérimentateur dans un domaine de ...  Lire la suite
FIELDING HENRY (1707-1754)

Écrit par :  Alexandre MAUROCORDATO

Henry Fielding est un produit de la squirearchy, c'est-à-dire d'une Angleterre gouvernée par les châtelains, où l'harmonie entre la ville et les champs n'avait pas encore été rompue par la machine à vapeur. Il en est aussi un produit marginal. Fils d'un cadet de grande famille qui avait embrassé la carrière des armes, il n'héritera ni de ...  Lire la suite
FINLAY IAN HAMILTON (1925-2006)

Écrit par :  Christophe DOMINO

L'artiste conceptuel britannique Ian Hamilton Finlay, né à Nassau (Bahamas) le 28 octobre 1925, présente une œuvre aux aspects multiples, dont plusieurs sont réunis sous l'apparence singulière d'un jardin : Little Sparta, son lieu de vie, à Stonypath, dans les Pentland Hills au sud de l'Écosse, non loin d'Édimbourg. Au croisement de l'avant-garde ...  Lire la suite
FLEMING IAN (1908-1964)

Écrit par :  Universalis

Écrivain anglais, né le 28 mai 1908 à Londres, mort le 12 août 1964 à Canterbury, dans le Kent. Fils d'un parlementaire du parti conservateur et petit-fils d'un banquier écossais, Ian Lancaster Fleming voit le jour dans une famille nantie et privilégiée et reçoit son instruction en Angleterre, en Allemagne et en Suisse. Il est tour à tour journali ...  Lire la suite
FLETCHER JOHN (1579-1625)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Le nom de Fletcher reste associé à celui de Francis Beaumont, qui fut son collaborateur assidu de 1606 à sa mort (1616). Son père avait assisté Marie Stuart à son exécution (1587), avant de devenir évêque de Bristol, puis de Londres. John Fletcher fit ses études à Cambridge et, sans faire vraiment partie des university wits, il prit une p ...  Lire la suite
FORD JOHN (1586-env. 1639)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Nous savons que John Ford était issu d'une famille terrienne du Devonshire et qu'il fut baptisé à Ilsington (Devon). Il n'est pas certain qu'il soit allé à Oxford, mais il fut admis au Middle Temple, pour y faire ses études de droit, en 1602. Il est probable qu'il y resta assez longtemps, peut-être en qualité de juriste (avocat-conseil ?), mais no ...  Lire la suite
FORD MADOX FORD (1873-1939)

Écrit par :  Universalis

Romancier anglais, né le 17 décembre 1873 à Merton, dans le Surrey, mort le 26 juin 1939 à Deauville. Ford Hermann Hueffer, dit Ford Madox Ford ou encore Ford Madox Hueffer, est le fils du critique musical allemand Francis Hueffer (1843-1889) et le petit-fils du peintre préraphaélite Ford Madox Brown (1821-1893). Élevé dans un milieu culturel tour ...  Lire la suite
FORSTER EDWARD MORGAN (1879-1970)

Écrit par :  Diane de MARGERIE

Parce que l'œuvre romanesque de E. M. Forster date des premières années du xxe siècle, d'avant la radio, la télévision et l'avion, qu'elle fut en grande partie composée avant même que D. H. Lawrence, son compatriote, ait publié son premier roman, il ne faudrait pas la croire insulaire ou surannée. Bien au contraire, méditée ave ...  Lire la suite
FOWLES JOHN (1926-2005)

Écrit par :  Sylvère MONOD

Après le coup d'éclat des « Jeunes gens en colère » et les débuts, sur la scène britannique des années 1950, d'Angus Wilson, Iris Murdoch, Muriel Spark et du futur Prix Nobel William Golding, on assiste dans les années 1960 à l'entrée en scène de John Fowles. Sa carrière romanesque durera de 1963 à 1985 et comporte deux phases : les trois premiers ...  Lire la suite
GAIMAN NEIL (1960- )

Écrit par :  Michael RAY

L'écrivain britannique Neil Gaiman est connu pour ses ouvrages de fantasy très imaginatifs, à l'humour souvent sombre. Né le 10 novembre 1960, à Porchester (Hampshire), Neil Richard Gaiman grandit dans le Sussex et fréquente la Whitgift School de Croydon, dans la banlieue de Londres. Après avoir quitté ce lycée, il travaille comme journaliste free ...  Lire la suite
GALSWORTHY JOHN (1867-1933)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Romancier, dramaturge et, à un moindre degré, essayiste et poète, John Galsworthy est né à Coombe, dans le Surrey. Par sa situation dans le siècle, il a eu une vie curieusement divisée en deux parties égales : la première moitié victorienne, la seconde édouardienne et georgienne, double aspect que l'on retrouve dans son œuvre. Originaire d'une fam ...  Lire la suite
GARNETT ANGELICA (1918-2012)

Écrit par :  Universalis

Écrivain et peintre britannique, Angelica Garnett fut la dernière représentante du groupe de Bloomsbury, qui réunissait du début du xxe siècle et jusqu'à la Seconde Guerre mondiale de nombreux artistes et intellectuels britanniques, parmi lesquels Virginia et Leonard Woolf, Roger Fry, J. M. Keynes, Lytton Strachey, Roger Fry... ...  Lire la suite
GASCOIGNE GEORGE (1542-1578)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Étudiant à Trinity College, à Cambridge, George Gascoigne fit son droit à Gray's Inn et représenta son comté, le Bedfordshire, au Parlement (mal, car il ne put y siéger longtemps à cause de ses frasques). Il mena à Londres une vie assez dissolue pour que son père le déshérite, mais il se refit en épousant une riche veuve, la mère du poète Nicolas ...  Lire la suite
GASCOYNE DAVID (1916-2001)

Écrit par :  Michel RÉMY

Plongé dès l'adolescence dans un monde de tensions politiques, sociales et intellectuelles, David Gascoyne a toujours refusé de conformer sa vie et son écriture à une seule formule, échappant ainsi à toute classification. Délaissant l'école, il publie à seize ans Roman Balcony (1932), recueil de facture imagiste, puis un roman autobiograp ...  Lire la suite
GASKELL ELIZABETH (1810-1865)

Écrit par :  Alain LABROUSSE

Après avoir passé son enfance dans un village du Cheshire, Elizabeth Stevenson épouse un ministre du culte unitarien et s'installe à Manchester. Son premier roman, Mary Barton, dit la misère de la grande ville vers le milieu du siècle. Sa publication en 1848, année de révolution, lui vaut un succès immédiat et les éloges de Dickens et de ...  Lire la suite
GAY JOHN (1685-1732)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Orphelin dès l'âge de dix ans, John Gay fut placé par son oncle à l'école de Barnstaple où il eut un bon maître latiniste, qui lui donna l'amour des classiques. À sa sortie de l'école, il fut pris en apprentissage chez un mercier en soieries à Londres. Il ne semble pas que le métier l'ait beaucoup intéressé — ses goûts l'attiraient plutôt vers la ...  Lire la suite
GISSING GEORGE ROBERT (1857-1903)

Écrit par :  Pierre COUSTILLAS

Romancier anglais, que la critique américaine et française surtout est en train de tirer du demi-oubli où s'enlisait une œuvre peu attrayante au premier regard, mais très importante comme document humain et social et digne d'une étude attentive par la sincérité et l'acuité des analyses psychologiques. Le réalisme qui constitue la trame des intrigu ...  Lire la suite
GODWIN WILLIAM (1756-1836)

Écrit par :  Louise LAMBRICHS

Écrivain et philosophe anglais. William Godwin est né à Wisbech, dans le Cambridgeshire ; son père, qui était pasteur, l'éleva dans la plus pure tradition puritaine. Calvinistes tous deux, ses parents l'envoyèrent faire ses études à Hoxton Academy, où Andrew Kippis et Abraham Rees, de la Cyclopaedia, se chargèrent de son éducation. Devenu ...  Lire la suite
GOLDING WILLIAM (1911-1993)

Écrit par :  F. GUIRAMAND

L'œuvre de Golding est celle d'un moraliste qui utilise avec brio l'allégorie et la métaphore pour réaliser progressivement, au fil de ses romans, son dessein : peindre l'homme à travers une unité de vision, celle de la chute et du triomphe du Mal. Ce romancier-philosophe doté d'une imagination vigoureuse et d'un exceptionnel talent à faire jailli ...  Lire la suite
GOLDSMITH OLIVER (1728-1774)

Écrit par :  Jean DULCK

Polygraphe doué, esprit encyclopédique, comme on en trouve tant à son époque, Goldsmith ne met en œuvre toutefois qu'une information superficielle et manquant parfois de sûreté. Curieux d'esprit, généreux et sensible, volontiers moralisant, Goldsmith sait rire des faiblesses de ses contemporains et s'en moquer avec aménité. Représentatif du milieu ...  Lire la suite
GOWER JOHN (1330?-1408)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Cet ami de Chaucer qui l'appelait the moral Gower, originaire du Kent, d'une famille fortunée, fit ses études à Merton College (Oxford) et fréquenta, sans doute, cette vieille bibliothèque où les livres étaient enchaînés. Gower fit du droit et se fixa à Londres, où il était un familier de cour. Il devint aveugle vers la fin de sa vie. Sa ...  Lire la suite
GRAVES ROBERT (1895-1985)

Écrit par :  Marie-Laure de FOLIN

Robert Graves, écrivain anglais, est un homme célèbre dans les pays anglo-saxons, moins connu ailleurs. En français, son œuvre immense a été relativement peu traduite, bien qu'il ait écrit et publié depuis 1916 plus de cent trente ouvrages. Elle est multiple comme le sont ses connaissances, ses curiosités, elle est unique comme l'est son désir d'a ...  Lire la suite
GRAY THOMAS (1716-1771)

Écrit par :  Pascal AQUIEN

Solitaire et mélancolique, grand admirateur de la nature « sauvage », Thomas Gray, l'un des grands noms de la poésie anglaise du xviiie siècle, manifesta aussi un intérêt profond pour les littératures celtique et nordique, se faisant ainsi le héraut de ce qui allait être la sensibilité romantique. Né le 26 décembre 1716 à Londr ...  Lire la suite
GREENE GRAHAM (1904-1991)

Écrit par :  George W. BARLOW, Universalis

On commence par lire Graham Greene pour l'intrigue. De prime abord, son art du récit captive – peut-être par l'affabulation policière de la plupart de ses romans –, puis, en filigrane, apparaît bientôt une aventure intérieure aux horizons métaphysiques. On l'a parfois appelé le Mauriac anglais, cela pour deux raisons : parce que ses héros, de même ...  Lire la suite
GREENE ROBERT (1558 env.-1592)

Écrit par :  Universalis

Robert Greene fut un prosateur anglais de la fin du xvie siècle et l’un des plus brillants prédécesseurs de Shakespeare dans le genre de la comédie romanesque en vers « blancs ». Il fut aussi un des premiers écrivains professionnels en Angleterre, et l’un des premiers auteurs anglais à rédiger son autobiographie. Robert Greene ...  Lire la suite
GREGORY AUGUSTA (1852-1932)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Dramaturge irlandaise. Issue d'une riche famille aristocratique, mariée à un membre du Parlement, ancien gouverneur de Ceylan, Augusta Gregory ne semblait pas destinée au rôle qu'elle joua dans la renaissance celtique. C'est après la mort de son mari, en 1892, et à l'occasion d'une rencontre avec W. B. Yeats (1898), qu'elle découvrit sa vocation d ...  Lire la suite
GREVILLE FULKE, lord BROOKE (1554-1628)

Écrit par :  Alain LABROUSSE

« Serviteur de la reine Élisabeth, conseiller du roi Jacques et ami de sir Philip Sidney », telle est l'inscription que Greville fit mettre sur sa tombe. Cependant, c'est en tant qu'auteur de poèmes philosophiques, au style dépourvu d'artifices, qu'il est passé à la postérité. Sa Vie du très renommé sir Philip Sidney (The Life of the ...  Lire la suite
GUNN THOMSON WILLIAM dit THOM (1929-2004)

Écrit par :  Paul VOLSIK

Né le 29 août à Gravesend dans le Kent, poète — pour le grand public — du cuir, des motos et du geste viril, Thom Gunn a choisi l'exil aux États-Unis alors que l'Angleterre se repliait sur elle-même. Au moment où la poésie anglaise privilégiait surtout le juste milieu des classes moyennes, il a préféré les situations extrêmes et marginales. Lorsqu ...  Lire la suite
HANLEY JAMES (1901-1985)

Écrit par :  Michael SCOTT

Cet auteur a été surtout considéré comme un grand écrivain de la mer au style réaliste. Ces qualificatifs se révèlent insuffisants à l'analyse ; en effet, si les grands romans de la mer de James Hanley ont suscité l'enthousiasme de ses pairs, ils ne représentent avec les nouvelles portant sur le même sujet qu'à peine le quart de son œuvre. Quant à ...  Lire la suite
HARDY THOMAS (1840-1928)

Écrit par :  Jean-Jacques LECERCLE

« L'athée du village contemplant avec morosité l'idiot du village » : cette description de Thomas Hardy par Gilbert Keith Chesterton est injuste, mais elle attire l'attention sur trois aspects essentiels de l'œuvre. Hardy nous a en effet donné des romans populaires, profondément ancrés dans les paysages et la société paysanne du sud-ouest de l'Ang ...  Lire la suite
HARE DAVID (1947- )

Écrit par :  Elisabeth ANGEL-PEREZ

Pour sir David Hare, le rôle du théâtre consiste à analyser la société – un peu à la manière d'un journaliste idéal (A Map of the World, 1983). « Les mots ne peuvent être testés que lorsqu'ils sont dits. Les idées ne peuvent être mises à l'épreuve qu'en situation. Voilà pourquoi le théâtre est la cour [de justice] la plus efficace dont di ...  Lire la suite
HAZLITT WILLIAM (1778-1830)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Critique et essayiste anglais, Hazlitt, par son tempérament, par sa formation et par ses idées, coïncide, plus qu'aucun de ses contemporains, avec l'esprit de la Révolution. Son père, pasteur unitarien, lui inculqua son rationalisme, son admiration pour Priestley, mais sans l'y convertir complètement, et cela malgré plusieurs années dans une école ...  Lire la suite
HEANEY SEAMUS (1939-2013)

Écrit par :  André TOPIA

Né en 1939 dans une famille de fermiers du comté de Derry en Irlande du Nord, Seamus Heaney appartient à une minorité catholique dans une population en large majorité protestante. Il a été marqué dès l'enfance par un catholicisme qui, dans cette petite communauté rurale, représentait la forme principale de vie sociale. Le paysage, avec ses tourbiè ...  Lire la suite
HERBERT GEORGE (1593-1633)

Écrit par :  Universalis

Poète religieux anglais, né le 3 avril 1593 au château de Montgomery (pays de Galles), mort le 1er mars 1633 à Bemerton (Wiltshire). George Herbert est le frère cadet d'Herbert de Cherbury (1583-1648), poète métaphysique séculier connu. En 1610, à l'occasion du nouvel an, George envoie deux sonnets à sa mère sur le thème de l'amour de D ...  Lire la suite
HOPKINS GERARD MANLEY (1844-1889)

Écrit par :  Jean-Georges RITZ

C'est un étrange destin qu'a connu Gerard Hopkins. Nulle vie en apparence plus banale, plus mêlée au commun. L'homme ne fut apprécié que de rares amis et son œuvre poétique resta pratiquement ignorée de son vivant. Elle le demeura près de trente ans encore après sa mort, jusqu'à ce que son ami, le poète-lauréat Robert Bridges, dépositaire de ses p ...  Lire la suite
HOUSMAN ALFRED EDWARD (1859-1936)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Poète et érudit anglais. On discerne chez Housman une sincérité exigeante, scrupuleuse, intensifiée et maîtrisée à la fois par un pessimisme stoïque et par une réserve orgueilleuse, mais aussi les frustrations d'un tempérament homosexuel. Son demi-échec comme étudiant à Oxford s'explique par une concentration excessive sur la critique textuelle, o ...  Lire la suite
HOWARD BARKER, UN THÉÂTRE DE LA CATASTROPHE

Écrit par :  Didier MÉREUZE

Peintre, écrivain, scénariste, Howard Barker est l'inventeur d'un théâtre violent, cruel, marqué autant par la lecture de la Bible que par celle de Shakespeare, et d'une brutalité qui n'est pas sans rappeler la tradition élisabéthaine, voire jacobéenne. Peu connu du grand public en France, il n'a été que parcimonieusement joué dans les grandes ins ...  Lire la suite
HOWARD HENRY (1517-1547)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Comte de Surrey, poète et courtisan, Henry Howard eut une vie brève et agitée. C'est la période qui le veut : la cour de Henry VIII, les guerres contre l'Écosse et la France, le tournoiement des épouses du roi, dont une, Catherine Howard (reine de 1540 à 1542), sa cousine, eut la tête tranchée, la jalousie des factions se disputant les faveurs d'u ...  Lire la suite
HUDSON STEPHEN (1868 env.-1944)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Le romancier anglais Stephen Hudson (pseudonyme de Sydney Schiff) est victime de la discrétion dont il a entouré sa vie. La date de sa naissance n'a été révélée qu'en 1962, dans la longue note et l'essai critique de T. E. Boll accompagnant la réimpression, par les soins de sa seconde femme, sa grande inspiratrice, Violet Schiff, de Richard, My ...  Lire la suite
HUDSON WILLIAM (1841-1922)

Écrit par :  Universalis

Écrivain anglais, naturaliste et ornithologue, William Hudson (de son nom complet William Henry Hudson) est surtout connu pour ses romans exotiques, dont essentiellement Green Mansions. Il a également publié de nombreux ouvrages sur les oiseaux et sur la campagne anglaise. Il naquit le 4 août 1841 à Quimes, près de Buenos Aires. Ses paren ...  Lire la suite
HUGHES RICHARD (1900-1976)

Écrit par :  Henri APPIA

Né à Weybridge, dans le Surrey, Richard Hughes a éprouvé très tôt une attirance profonde pour le pays de Galles où, plus tard, il s'installa définitivement. C'est une éducation traditionnelle que reçut le jeune Richard, d'abord à la célèbre école de Charterhouse où il fut le condisciple du poète Robert Graves, puis à Oxford. Hughes fut d'une préco ...  Lire la suite
HUGHES TED (1930-1998)

Écrit par :  Paul VOLSIK

Né à Mytholmroyd dans le Yorkshire, non loin de Haworth où avaient vécu les sœurs Brontë, marié à la poétesse Sylvia Plath qui s'est suicidée, Ted Hughes, un des plus grands poètes anglais du xxe siècle passa sa jeunesse entre l'ombre des falaises et l'« exultation des landes » (Vestiges d'ElmetRemains of Elmet ...  Lire la suite
HUNT JOHN HENRY LEIGH (1784-1859)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Poète et journaliste, polygraphe, ardent controversiste, l'écrivain anglais Leigh Hunt demeure sans doute une figure de second plan, mais sympathique. Ami courageux des jeunes poètes et prosateurs dont il découvre le génie contesté, il accueille leurs œuvres et s'en fait le champion ; il leur donne place dans Lord Byron and Some of His Contemp ...  Lire la suite
HUXLEY ALDOUS (1894-1963)

Écrit par :  Ann Daphné GRIEVE

L'abondance de l'œuvre — poèmes, essais et romans —, la force de la personnalité et l'originalité de l'itinéraire intellectuel assurent une place de choix à Aldous Huxley dans le panthéon des écrivains britanniques. Il a été l'un des plus brillants intellectuels de sa génération en Angleterre. Son grand-père Thomas Henry Huxley était un biologiste ...  Lire la suite
ISHERWOOD CHRISTOPHER (1904-1986)

Écrit par :  Gilles BARBEDETTE

Né en 1904 dans une vieille famille anglaise, Christopher Isherwood entre au collège de Corpus Christi et y rencontre deux poètes qui resteront ses amis : Stephen Spender et Wystan Hugh Auden. Avec eux, il voyage en Europe, puis s'installe à Berlin jusqu'à l'arrivée au pouvoir du nazisme, en 1933. La publication de son premier roman, Tous les ...  Lire la suite
ISHIGURO KAZUO (1954- )

Écrit par :  Vanessa GUIGNERY

Kazuo Ishiguro est né en 1954 à Nagasaki au Japon, et vit en Angleterre depuis l'âge de cinq ans. Après avoir passé son enfance à Guilford (Surrey), il poursuit des études de philosophie et de littérature anglaise à l'université du Kent avant d'obtenir un master d'écriture créative à l'université de East Anglia, sous la direction de Malcolm Bradbu ...  Lire la suite
JOHNSON SAMUEL (1709-1784)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Bien qu'il n'ait laissé en aucun genre une œuvre de premier plan, l'écrivain anglais Samuel Johnson, communément appelé le Dr Johnson, domine son siècle de sa réputation et de son autorité. Il a donné son nom à l'époque littéraire comprise entre les années 1740 et celle de sa mort, survenue en 1784. Polyvalent, il s'est néanmoins distingué par une ...  Lire la suite
JONES DAVID (1895-1974)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Gallois par ses ancêtres paternels, mais anglais par sa mère, David Jones compte également des ancêtres italiens. Dès son jeune âge, en dehors de toute éducation scolaire, il se consacra au dessin : il exposa ses premiers essais en 1903-1904. Sa formation artistique fut interrompue par sa participation à la guerre, mais reprise dans un esprit nouv ...  Lire la suite
JONSON BENJAMIN dit BEN (1572-1637)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

À côté de Shakespeare, son émule et son rival, Ben Jonson est le plus important dramaturge de la Renaissance anglaise. Il naquit à Westminster School, sous la férule de l'humaniste Camden (1551-1623). Sa mère s'étant remariée à un maçon, il exerça ce métier quelque temps, puis partit guerroyer dans les Flandres (1591-1592 ?). À son retour à Londre ...  Lire la suite
JOYCE JAMES (1882-1941)

Écrit par :  Jean-Jacques MAYOUX

Joyce est peut-être le dernier de ces héros des lettres pures qui ont marqué l'histoire occidentale. Il serait vain de prêter à l'écrivain irlandais un message social ; en 1939, quand la guerre se déchaîna, il la trouva malencontreuse : qui allait lire Finnegans Wake qu'il venait justement de publier ? C'est ainsi qu'il voyait les choses. ...  Lire la suite
KANE SARAH (1971-1999)

Écrit par :  Elisabeth ANGEL-PEREZ

Née à Kelvedon Hatch (Essex) d'une mère enseignante et d'un père journaliste, la dramaturge anglaise Sarah Kane choisit à dix-sept ans de poursuivre ses études dans le département de théâtre de l'université de Bristol. C'est là qu'elle commence à écrire pour le théâtre et qu'elle acquiert une expérience de metteur en scène et d'actrice en jouant l ...  Lire la suite
KEANE MOLLY (1904-1996)

Écrit par :  Christine JORDIS

Élevée dans une grande demeure isolée de la campagne irlandaise, dans le comté de Kildane, entourée, comme il se doit, de gouvernantes qui suppléaient des parents absents, Molly Keane était destinée à devenir la digne représentante d'une espèce en voie de disparition : l'aristocratie terrienne encore fortunée. « On attendait de moi que je rempliss ...  Lire la suite
KEATS JOHN (1795-1821)

Écrit par :  Henri PEYRE

Keats, issu d'un milieu londonien très humble, menacé très tôt par la tuberculose, disparut avant sa vingt-sixième année. Il s'était voué très jeune au culte de la beauté. Il salua les Grecs, qu'il ne connaissait que par des traductions, comme ses inspirateurs et sut faire revivre leur mythologie. Plus tard, Milton fut son modèle. Il redonna une v ...  Lire la suite
KENNEDY MARGARET (1896-1967)

Écrit par :  Ann Daphné GRIEVE

Née en 1896 à Londres, Margaret Kennedy est un écrivain plein de fraîcheur et de spontanéité. Très prolixe, elle commence à composer des récits et des pièces de théâtre dès son enfance, avant même de savoir lire ou écrire. Elle fait de solides études à l'université d'Oxford, où elle obtient un diplôme d'histoire. Le premier ouvrage qu'elle publie ...  Lire la suite
KIPLING RUDYARD (1865-1936)

Écrit par :  Robert ESCARPIT

Rudyard Kipling est de nature un écrivain jeune, et cela pour plusieurs raisons. Par tempérament il a toujours eu le sérieux, l'intransigeance morale, l'insatiable curiosité de l'adolescence et surtout son goût du jeu. Il est arrivé au-delà des frontières de l'Angleterre à une notoriété voisine de la gloire à un âge où la plupart des écrivains déb ...  Lire la suite
KOESTLER ARTHUR (1905-1983)

Écrit par :  Ann Daphné GRIEVE

Romancier de talent, essayiste aux multiples pôles d'intérêt, journaliste renommé et pamphlétaire redouté, Arthur Koestler est né à Budapest. Après des études à l'université de Vienne, il devient journaliste, voyage dans l'Europe de l'entre-deux-guerres, connaît l'Allemagne préhitlérienne et les débuts du communisme soviétique. Il séjourne égaleme ...  Lire la suite
KUREISHI HANIF (1954- )

Écrit par :  Vanessa GUIGNERY

Hanif Kureishi est né en 1954 à Londres d'un père pakistanais et d'une mère britannique. Pendant plus de quarante années, sa production en tant que dramaturge, scénariste, romancier, nouvelliste et essayiste s'est illustrée par une exploration de sujets à la fois personnels et politiques : les classes sociales, le racisme ordinaire, l'identité nat ...  Lire la suite
KYD THOMAS (1558-1594)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Baptisé à Londres le 6 novembre 1558, le mois et l'année de l'accession au trône de la reine Élisabeth, Thomas Kyd eut pour père un membre de la Compagnie des scribes (scriveners) — écrivains publics, si l'on veut, ou copistes, pour lesquels les vrais écrivains avaient (bien à tort) peu de respect. C'étaient des gens qui savaient écrire, ...  Lire la suite
LAMB CHARLES (1775-1834)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Poète et essayiste, Lamb est l'inverse d'Hazlitt, par le rayonnement de sa générosité et de sa bonté, par son humour, refuge d'une sensibilité qui côtoie sans cesse le déséquilibre, le sien et surtout celui de sa sœur Mary qui, lors d'un accès de folie, tua leur mère (1796). Charles ne réclama pas l'aide de son frère aîné John, et assuma seul la s ...  Lire la suite
LANDOR WALTER SAVAGE (1775-1864)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Par son physique et par son caractère, Landor unit les extrêmes : puissante carrure et grande douceur, émotions impétueuses et courtoisie aristocratique. Héritier, à trente ans, de l'importante fortune de son père, il songe à équiper, à ses frais, un régiment de volontaires pour la cause espagnole ; il consacre soixante-dix mille livres à un proje ...  Lire la suite
LARKIN PHILIP (1922-1985)

Écrit par :  Paul VOLSIK

Représentant le plus complexe d'un courant poétique qui a dominé la poésie anglaise des années cinquante, Philip Larkin est né à Coventry. Après des études faites à l'université d'Oxford, il mène une vie volontairement modeste de bibliothécaire célibataire dans diverses universités de province. Tout, dans sa vie, semble relever d'une espèce de lit ...  Lire la suite
LAWRENCE DAVID HERBERT (1885-1930)

Écrit par :  Diane de MARGERIE

Nombreux furent et restent les malentendus qui entourent un des plus grands écrivains britanniques du xxe siècle. Aux uns, il paraît un érotomane, aux autres, le prophète d'une renaissance à partir de l'harmonie sexuelle. D'autres encore interprètent sa nostalgie d'une force virile intacte et dominatrice comme étant la marque d ...  Lire la suite
LAWRENCE THOMAS EDWARD (1888-1935)

Écrit par :  ETIEMBLE, Robert MANTRAN

Thomas Edward Lawrence est essentiellement connu pour son action auprès des tribus arabes pendant la Première Guerre mondiale, ce qui fit de lui un héros presque légendaire et lui valut le surnom de Lawrence d'Arabie. Lawrence a-t-il été réellement le grand personnage que la littérature et le cinéma ont célébré ? A-t-il été le meneur de jeu des An ...  Lire la suite
LEAR EDWARD (1812-1888)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Dessinateur et peintre, Edward Lear, spécialiste d'ornithologie, auteur de livres de voyages, demeure essentiellement célèbre pour sa poésie de nonsense : poèmes comiques écrits pour les enfants d'une famille amie (comme le furent les Alice de Lewis Carroll), mais où les adultes d'un monde postfreudien découvrent des abîmes de ré ...  Lire la suite
LE CARRÉ JOHN (1931- )

Écrit par :  Robert DELEUSE

Si, dans A Perfect Spy (Un pur espion, 1986), John Le Carré a mis le plus intime de lui-même, on comprendra aisément qu'il ait toujours voué une cordiale détestation au héros de Ian Fleming, le fameux 007, le moins secret des agents secrets, qu'il tançait en ces termes : « Bond est le type même du transfuge potentiel, parce que s ...  Lire la suite
LEHMANN ROSAMOND (1901-1990)

Écrit par :  Marie-Françoise CACHIN

Rosamond Lehmann se situe dans la lignée des romancières anglaises qui se veulent d'abord des écrivains de la sensibilité, attachés à la description des sentiments intimes et des émotions secrètes de leurs héroïnes. Née en 1901 à Bourne End (Buckinghamshire), elle appartient à un milieu cultivé. Son père, Rudolph Chambers Lehmann, collabora longte ...  Lire la suite
LESSING DORIS (1919-2013)

Écrit par :  Christine JORDIS

Il n'est guère de genre auquel Doris Lessing, l'un des écrivains les plus prolifiques de Grande-Bretagne dans la seconde moitié du xxe siècle, ne se soit essayée : sa curiosité intellectuelle, l'étendue et la nature de ses préoccupations la poussent à explorer constamment des formes et des thèmes différents ; d'un roman-documen ...  Lire la suite
LEWIS CECIL DAY (1904-1972)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Poète et critique. Né en Irlande d'une famille anglo-irlandaise, Lewis Cecil Day fit ses études à Sherborne puis à Oxford, où il rencontre Auden et Spender, futurs compagnons de sa rébellion politique et poétique. Tous trois épousèrent la cause républicaine lors de la guerre d'Espagne et firent une courte alliance avec le communisme ; ils collabor ...  Lire la suite
LEWIS C. S. (1898-1963)

Écrit par :  Anne Isabelle FRANÇOIS

C. S. Lewis est avant tout connu en France comme l'auteur des Chroniques de Narnia et comme l'ami de J. R. R. Tolkien. La fantasy moderne est directement issue d'un pari littéraire entre les deux amis : Tolkien se chargerait d'un voyage dans le temps, Lewis d'un voyage dans l'espace. Mais Lewis n'est pas l'homme d'un seul livre. ...  Lire la suite
LEWIS MATTHEW GREGORY (1775-1818)

Écrit par :  Ann Daphné GRIEVE

Au risque de décevoir, on ne peut pas maintenir la légende qui, par une étrange assimilation du personnage central d'une œuvre à son créateur, abolissant ainsi l'écart entre le réel et l'imaginaire, fait de M. G. Lewis, auteur du Moine (The Monk, 1796), Monk Lewis, un homme monstrueux, une figure satanique. Il faut plutôt voir en ...  Lire la suite
LEWIS PERCY WYNDHAM (1882-1957)

Écrit par :  Jean-Jacques MAYOUX

Né en 1882 sur le yacht paternel, Percy Wyndham Lewis fut ainsi canadien par proximité géographique, avant de devenir le plus cosmopolite des artistes de culture anglaise. Vers les vingt-neuf ans on lui connaît un premier style personnel — des personnages insubstantiels et boursouflés. Mais il a aussi commencé à écrire des contes sur les « corps s ...  Lire la suite
LIDDELL HART sir BASIL (1895-1970)

Écrit par :  Pierre GOBERT

Écrivain et critique militaire anglais, sir Basil Liddell Hart est l'auteur des biographies de Scipion l'Africain, de Sherman et de Foch. Dès 1917, il préconise déjà la guerre éclair, c'est-à-dire une percée rapide et profonde des chars, suivie d'une action élargie sur les arrières ennemis. Liddell Hart reprend cette idée en 1926, en insistant par ...  Lire la suite
LODGE DAVID (1935- )

Écrit par :  Vanessa GUIGNERY

David Lodge, né en 1935 à Londres, est considéré comme l'un des chantres du roman universitaire britannique, une forme littéraire qui s'est particulièrement développée dans la seconde moitié du xxe siècle en Angleterre sous la plume de Malcolm Bradbury, Kingsley Amis et A. S. Byatt. Pourtant, l'œuvre prolifique de Lodge, couran ...  Lire la suite
LODGE THOMAS (1557-1625)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Fils du lord-maire de Londres, Thomas Lodge fut éduqué à l'École des marchands tailleurs et à Trinity College (Oxford). Il fit aussi du droit à Lincoln's Inn (1578), mais la littérature l'attira bientôt. Il se lança dans la controverse en 1580 contre un pamphlet de Stephen Gosson, The School of Abuse (1579), qui traitait les poètes et les ...  Lire la suite
LOGUE CHRISTOPHER (1926-2011)

Écrit par :  Universalis

Poète et dramaturge britannique, Christopher Logue fut l'un des chefs de file du mouvement qui voulut mettre la poésie à la portée de l'expérience populaire. Ses propres poèmes, d'un ton caustique, largement inspirés de l'œuvre du dramaturge allemand Bertolt Brecht et de la tradition de la ballade anglaise, étaient aussi bien lus sur fond de jazz ...  Lire la suite
LOWRY MALCOLM (1909-1957)

Écrit par :  Ann Daphné GRIEVE

Né dans le port anglais de Birkenhead, Malcolm Lowry s'engage à dix-huit ans comme steward pour aller jusqu'en Chine, et il interrompt ensuite ses études à l'université de Cambridge pour s'embarquer comme chauffeur sur un cargo. Ce goût des voyages, dont le court roman Ultramarine (1933) est le reflet, le mènera en France, aux États-Unis, ...  Lire la suite
MACAULAY THOMAS BABINGTON baron (1800-1859)

Écrit par :  Roland MARX

Historien et homme d'État britannique. Fils d'un négociant, lui-même homme de loi de formation, Macaulay a connu une brillante carrière politique dans les rangs des whigs. Membre du Conseil des Indes de 1834 à 1838, plusieurs fois ministre, en particulier de la Guerre de 1839 à 1841, il demeura activement mêlé à la vie parlementaire jusqu'en 1855 ...  Lire la suite
MAC DIARMID HUGH (1892-1978)

Écrit par :  Jacques DARRAS

Il y aurait sans doute quelque inquiétude du côté anglais à entendre déclarer que Hugh Mac Diarmid est le plus grand poète britannique du xxe siècle. Car Mac Diarmid est un Écossais qui fit beaucoup pour le réveil du nationalisme au-delà des Borders et dont l'attitude ne fut jamais très favorable aux voisins du Sud. Né à Langho ...  Lire la suite
MACNEICE LOUIS (1907-1963)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Né à Belfast, Louis MacNeice est l'un des membres, peut-être le moins « populaire », du groupe des « poètes des années trente » ou « groupe d'Oxford », avec W. H. Auden, Stephen Spender et C. Day Lewis. Moins engagé à gauche, n'ayant aucune sympathie pour le communisme en raison même de la valeur qu'il accordait à l'individu, MacNeice a dit lui-mê ...  Lire la suite
MACPHERSON JAMES (1736-1796)

Écrit par :  Olivier JUILLIARD

Né dans les Highlands d'Écosse, à Ruthven, James Macpherson fit d'abord ses études à King's College à Aberdeen, puis partit en 1755 dans l'intention de se préparer aux études pastorales : il y renonça peu après et rentra dans son village natal comme maître d'école. Il publia, en 1758, ses premiers vers, L'Homme des Highlands (The High ...  Lire la suite
MALOUF DAVID (1934- )

Écrit par :  Universalis

Poète et romancier australien d'origines libanaise et anglaise, né le 20 mars 1934 à Brisbane (Queensland). En 1954, David George Joseph Malouf est diplômé de l'université du Queensland. De 1959 à 1968, il vit et travaille en Europe, puis il enseigne la littérature à l'université de Sydney jusqu'en 1977. Il se consacre ensuite entièrement à sa car ...  Lire la suite
MANDEVILLE BERNARD DE (1670-1733)

Écrit par :  Bernard DUCROS

Né à Rotterdam, étudiant en médecine à Leyde, Bernard de Mandeville s'établit à Londres, où il fit carrière comme médecin à la mode et comme homme de lettres. Auteur d'une œuvre littéraire abondante, il est passé à la postérité avec un court opuscule didactique, La Ruche bourdonnante ou les Canailles changées en honnêtes gens (The Gru ...  Lire la suite
MARLOWE CHRISTOPHER (1564-1593)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Le plus turbulent des university wits, poète éblouissant et homme d'action, homme de pensée et duelliste, nourri des Anciens et tout brûlant d'idées modernes, le plus ambitieux sans doute aussi, contestataire et disciple de Machiavel, enfant terrible de l'époque, emprisonné pour rixes dans la rue, dont l'une a coûté la vie à un homme, int ...  Lire la suite
MARSTON JOHN (1575?-1634)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Né à Coventry, d'une mère italienne, John Marston fut inscrit sur les registres de Brasenove College (Oxford) en février 1592 et s'inscrivit au Middle Temple, à Londres, plus par déférence envers son père, qui y était légiste, que par goût pour les études juridiques. Il s'en détourna pour la poésie, où il se signala en premier lieu par un poème na ...  Lire la suite
MARVELL ANDREW (1621-1678)

Écrit par :  Robert ELLRODT

Ami de Lovelace et panégyriste de Cromwell, puritain aux accents cavaliers dans sa poésie profane, émule de Donne, épris d'élégance classique, auteur d'inspiration pastorale et « métaphysique », précieuse et satirique, Marvell révèle et dissimule, sous la transparence moirée de son style, les contours et les contrastes d'une personnalité ambiguë. ...  Lire la suite
MATURIN CHARLES ROBERT (1782-1824)

Écrit par :  Ann Daphné GRIEVE

Personnage qui séduit les surréalistes par son extravagance : danseur, dandy, allant à la pêche en bas de soie ou portant une hostie rouge au front pour signaler qu'il se livre à la composition littéraire, Maturin débute pourtant dans la carrière ecclésiastique après de sérieuses études à Dublin, puis à Trinity College. D'impérieux besoins d'argen ...  Lire la suite
MAUGHAM SOMERSET (1874-1965)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Né à Paris où son père était en poste à l'ambassade de Grande-Bretagne, Maugham eut une vie longue et mouvementée : agent secret et grand voyageur, il s'installa finalement en France, en 1946, au Cap-Ferrat. Écrivain extrêmement prolifique et cosmopolite : romans, nouvelles et théâtre ; ce sont ses dons de conteur qui sont éclatants. Influencé par ...  Lire la suite
McEWAN IAN (1948- )

Écrit par :  Universalis

Romancier, nouvelliste et scénariste britannique, né le 21 juin 1948 à Aldershot (Angleterre). Après avoir obtenu sa licence avec mention à l'université du Sussex en 1970, Ian Russell McEwan poursuit ses études à l'université d'East Anglia où il est l'étudiant de Malcolm Bradbury et où il obtient une maîtrise en 1971. Ses deux premiers recueils de ...  Lire la suite
MEREDITH GEORGE (1828-1909)

Écrit par :  Diane de MARGERIE

Encouragé dans sa vocation littéraire par Dickens, influencé par Thomas Love Peacock, plus tard l'ami de Rossetti et de Swinburne, Meredith apparaît étonnamment en avance sur son temps. Il s'attaque à l'idéal même qu'avait alors la nation britannique : celui du « gentleman », dont il démasque l'envers et l'hypocrisie. Son analyse psychologique ext ...  Lire la suite
MILTON JOHN (1608-1674)

Écrit par :  Jacques BLONDEL

L'image que le public a le plus volontiers retenue du poète puritain Milton est liée soit à la pensée révolutionnaire qui voulut saluer en lui un régicide, soit au romantisme qui reconnut en Satan le véritable héros du Paradis perdu. Mais le rayonnement que Milton a pu connaître en France, de Vigny à Hugo, ne rend pleinement justice ni à ...  Lire la suite
MITFORD NANCY (1904-1973)

Écrit par :  Luce BONNEROT

Romancière et biographe, née à Londres, Nancy Mitford, fille du second baron Redesdale, dont le père était cousin de A. C. Swinburne, reçut une éducation privée ; son mariage en 1933 avec Peter Rodd, frère du second baron Rennell, fut dissous en 1958 ; pendant la Seconde Guerre mondiale, elle dirigea une librairie. La France était devenue son domi ...  Lire la suite
MONBODDO JAMES BURNET lord (1714-1799)

Écrit par :  Louise LAMBRICHS

Juriste écossais, écrivain prolifique en anthropologie et en histoire naturelle, Monboddo s'intéressa beaucoup aux origines de la société et du langage. Il était issu d'une famille noble, pourvue depuis longtemps de la pairie. Un précepteur se chargea d'abord de son éducation, puis il fit ses études classiques à l'université d'Aberdeen. Il partit ...  Lire la suite
MONRO HAROLD (1879-1932)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Né à Bruxelles où s'écoula son enfance, Harold Monro a joué un rôle important dans la vie littéraire de Londres, non seulement avec sa très célèbre Poetry BookshopLibrairie des poètes, point de ralliement pour les poètes, et même d'hébergement, lorsque leurs escarcelles étaient vides. On y lisait et discutait de poésie ; Yeats, ...  Lire la suite
MOORCOCK MICHAEL (1939- )

Écrit par :  Erik GREGERSEN

Auteur britannique de science-fiction et de fantasy, Michael Moorcock est à l'origine, avec le magazine New Worlds, d'une nouvelle école nationale de la science-fiction, qui a repoussé les limites du genre. Michael John Moorcock naît le 18 décembre 1939 à Mitcham (Surrey). Sa carrière commence dès l'adolescence, lorsqu'il se met à vendre ...  Lire la suite
MOORE GEORGE AUGUSTUS (1852-1933)

Écrit par :  Jean NOËL

Né à Moore Hall, dans l'ouest de l'Irlande, Moore est élevé dans un collège catholique anglais. Dès l'adolescence, semble-t-il, il perd la foi. Il sera jusqu'à la fin de sa vie agnostique. Choisissant de vivre loin de la catholique Irlande, il séjourne à Paris (1873-1880) puis à Londres. Viscéralement attaché malgré tout au pays natal, il rejoindr ...  Lire la suite
MOORE THOMAS (1779-1852)

Écrit par :  Universalis

Poète irlandais, né le 28 mai 1779 à Dublin, mort le 25 février 1852 à Sloperton, dans le comté du Wiltshire (Angleterre). Fils d'un négociant en vins catholique, Thomas Moore est diplômé du Trinity College de Dublin en 1799, puis il étudie le droit à Londres où il devient un ami proche de Lord Byron et de Percy Bysshe Shelley. Sa principale œuvre ...  Lire la suite
MORE THOMAS (1477 ou 1478-1535)

Écrit par :  Gérard DEFAUX

 Vir omnium horarum, « homme de toutes les heures », Thomas More est aussi l'homme d'une époque. Il apparaît dans l'histoire à ce moment crucial des premières décennies du xvie siècle où l'Europe chrétienne, divisée par les ambitions picrocholines de ses rois, en proie à une profonde crise intellectuelle et religieuse, ...  Lire la suite
MORGAN CHARLES (1894-1958)

Écrit par :  Jean MASSIN

D'origine galloise (ce qui n'est pas indifférent sans doute à un certain climat proprement celtique de poésie qui imprègne son œuvre) et fils d'un ingénieur réputé, Charles Langbridge Morgan s'engage d'abord dans la carrière d'officier de marine, puis en démissionne pour aller étudier à Oxford. Dès que la guerre éclate, il reprend du service, ce q ...  Lire la suite
MORRIS WILLIAM (1834-1896)

Écrit par :  Philip Prichard HENDERSON

Tout à tour dessinateur, poète, romancier, traducteur, peintre, théoricien, et finalement acteur notable du mouvement socialiste anglais, William Morris fonda le mouvement Arts and Crafts en Angleterre grâce à ses créations dans divers arts décoratifs (mobilier, textile, vitrail, papier peint), bouleversant l'esthétique de l'époque victorienne et ...  Lire la suite
MOTTRAM RALPH HALE (1883-1971)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Norwich, sa ville natale, fut le véritable centre de la vie professionnelle et intellectuelle de l'écrivain anglais Mottram. Sa carrière obéit à une ambition méthodique et à un optimisme indéfectible qui le conduisirent de la banque Gurney aux hautes fonctions de Lord Mayor of the City of Norwich, en 1953, année du Couronnement, deuxième grande cé ...  Lire la suite
MUIR EDWIN (1887-1959)

Écrit par :  Louis BONNEROT

L'une des voix écossaises les plus connues de la poésie moderne, avec Hugh MacDiarmid (quoique moins nationaliste que lui). Muir ne fut pas seulement poète, mais romancier, critique, traducteur, avec sa femme Willa Muir, de Kafka essentiellement. Il occupa des postes officiels au British Council, à Édimbourg, à Prague et à Rome et il fut également ...  Lire la suite
MURDOCH IRIS (1919-1999)

Écrit par :  Christine JORDIS

Née à Dublin dans une famille anglo-irlandaise, Dame Iris Murdoch a vécu en Angleterre, à Oxford, où elle enseigna la philosophie dès 1948. En 1953, elle se fait connaître des milieux universitaires en publiant un ouvrage sur Sartre (Sartre : Romantic Rationalist), qui sera suivi, en 1970, par un essai sur les rapports de la morale et de ...  Lire la suite
MURRY JOHN MIDDLETON (1889-1957)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Né à Londres, étudiant à Oxford, journaliste (Westminster Gazette et Nation), fondateur d'Adelphi, revue littéraire, John Middleton Murry épouse, en 1913, Katherine Mansfield. Après la mort de cette dernière (1923), il se fait éditeur de ses œuvres : Journal (1927, 1954), Letters (1928), et écrit sa vie ...  Lire la suite
NASHE THOMAS (1567-env. 1601)

Écrit par :  Éliane CUVELIER

Écrivain anglais, né à Lowestoft (Suffolk). Fils d'un ministre de l'Église anglicane, Thomas Nashe reçoit sa formation à Saint John's College (Cambridge), qui lui confère le grade de Bachelor of Arts en 1586. Un an plus tard, il devient à Londres un des membres les plus en vue des university wits (parmi lesquels John Lyly, Christopher Mar ...  Lire la suite
NEWMAN JOHN HENRY (1801-1890)

Écrit par :  Bernard DUPUY

Les plus grands théologiens du catholicisme sont parfois des hommes qui ont été formés hors de son sein. C'est le cas de saint Augustin, c'est celui aussi de Newman. Sa pensée est l'héritière en droite ligne de celles des grands anglicans, Hooker, Butler, Coleridge, qu'il a acclimatées dans le catholicisme. Ceux-ci ont eu le sens de l'histoire et ...  Lire la suite
NORTON THOMAS (1532-1584)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Né à Londres, élevé à Cambridge, puis étudiant en droit à l'Inner Temple (1555), Thomas Norton fit une carrière politique : il devint City Remembrancer (fonctionnaire chargé des rapports avec la Couronne) et entra au Parlement. Ce puritain, qui traduisit l'Institution chrétienne de Calvin (1561) et exhorta en 1574 le lord-maire de Londres ...  Lire la suite
O'BRIEN EDNA (1930- )

Écrit par :  Universalis

Femme de lettres irlandaise née le 15 décembre 1930 à Twamgraney, dans le comté de Clare (Irlande). Edna O’Brien commence à écrire des saynètes et des contes dès son enfance. Après avoir reçu une éducation stricte dans un couvent catholique, elle part étudier la pharmacie à Dublin, où elle obtient son diplôme en 1950. En 1952, elle épouse le roman ...  Lire la suite
O'CASEY SEAN (1880-1964)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Le plus grand nom du théâtre irlandais moderne. O'Casey (anglicisation de Shaun O'Cathasaigh), génie enraciné dans son Dublin natal, tire sa sève des détresses et des misères sociales, vécues avec une résignation héroïque et qu'il a observées, autour de lui, avec une indignation vengeresse. Dernier enfant d'une famille nombreuse, souffrant d'une d ...  Lire la suite
O'FLAHERTY LIAM (1896-1984)

Écrit par :  Michael SCOTT

Mort à l'âge de quatre-vingt-huit ans, Liam O'Flaherty était, de l'avis de la plupart de ses pairs, un des plus grands écrivains de sa génération, voire, comme l'a dit Sean O'Faolain, le tout premier dans son genre. Dans les années 1920 – sa période de créativité la plus féconde –, son nom est souvent cité avec ceux des Dublinois Joyce et O'Casey ...  Lire la suite
ORWELL GEORGE (1903-1950)

Écrit par :  Daniel SAUVAGET

Deux romans écrits dans les dernières années de sa vie ont établi pour longtemps la notoriété internationale de George Orwell : Animal Farm (La Ferme des animaux, 1945) et 1984 (1950). L'importance et le succès de ces deux ouvrages, qui ont connu de médiocres adaptations cinématographiques, ont fait quelque peu écran au ...  Lire la suite
OTWAY THOMAS (1652-1685)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Élevé à Winchester, puis à Christ Church (Oxford), Thomas Otway vint à Londres en 1671 pour y faire une carrière de comédien. Déçu par son maigre succès, il se mit à écrire des pièces sans désemparer. À vingt-trois ans, il fit jouer sa première tragédie, Alcibiades (1675), en vers rimés, tant il avait le souci d'un style classique. Ce fut ...  Lire la suite
PATER WALTER (1839-1894)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Critique et essayiste anglais. Sa famille, d'origine hollandaise, donnait aux garçons une éducation catholique, et une éducation protestante aux filles. Walter Pater resta partagé entre des tendances diverses : un attachement sentimental pour le mouvement d'Oxford, pour le rituel et pour la liturgie ; une curiosité intellectuelle s'ouvrant sur l'h ...  Lire la suite
PATMORE COVENTRY (1823-1896)

Écrit par :  Pierre DANCHIN

Fils d'un écrivain de quelque célébrité, Patmore bénéficie d'une éducation aristocratique ; devenu l'ami de Tennyson et de Ruskin, il collabore, dès 1850, à l'organe des préraphaélistes, The Germ. Soudainement ruiné par les spéculations de son père, il devient bibliothécaire au British Museum, puis atteint une grande célébrité par la publ ...  Lire la suite
PEACOCK THOMAS LOVE (1785-1866)

Écrit par :  Roger MEUNIER

En 1812, Peacock rencontra Shelley ; puis, en 1817, il passa quelques mois à Great Marlow en sa compagnie. Cette période joua un rôle décisif dans le développement de sa carrière d'écrivain. Les idées qui constituent la base des dialogues étincelants de ses livres tirent probablement leur origine des conversations avec Shelley et ses amis. L'essai ...  Lire la suite
PEELE GEORGE (1556-1596)

Écrit par :  Universalis

Après avoir reçu une bonne éducation, George Peele est d'abord poète de cour, puis il s'essaie à de nombreuses formes d'art théâtral : pastorale, drame historique, mélodrame, tragédie, théâtre populaire, « pageant ». En 1583, Peele se joint à un groupe d'oxoniens des proches faubourgs de Londres et commence à faire divers essais de versification. ...  Lire la suite
PEPYS SAMUEL (1633-1703)

Écrit par :  Pascal AQUIEN

Né à Londres le 23 février 1633 dans une famille modeste (son père était tailleur), Samuel Pepys obtint une bourse pour faire ses études à Magdalene College (Cambridge). Un cousin de son père, Edward Montagu, plus tard comte de Sandwich, conseiller auprès de Cromwell, l'engagea comme secrétaire. Pepys épousa alors une jeune fille de quinze ans, fi ...  Lire la suite
PERCY THOMAS (1729-1811)

Écrit par :  Roger MEUNIER

Fin lettré, Thomas Percy a recueilli et édité d'anciennes ballades sous le titre de Reliques de l'ancienne poésie anglaise (Reliques of Ancient English Poetry, 1765). Cette publication suscita un vaste mouvement d'intérêt pour la poésie traditionnelle anglaise et écossaise, jusque-là presque totalement ignorée des cercles littéra ...  Lire la suite
PINTER HAROLD (1930-2008)

Écrit par :  Ann LECERCLE

Harold Pinter se situe, parmi les auteurs dramatiques de l'après-guerre, au premier rang de la « nouvelle vague » anglaise, grâce à une production variée qui commence en 1957. Acteur pendant une dizaine d'années et plus tard metteur en scène, poète et auteur de nouvelles, puis de saynètes et de pièces pour le théâtre, la radio et la télévision, il ...  Lire la suite
PLOMER WILLIAM (1903-1973)

Écrit par :  Universalis

Homme de lettres (poète, romancier, nouvelliste, mémorialiste et librettiste) sud-africain, né le 10 décembre 1903 à Pieterburg dans le Transvaal, mort le 21 septembre 1973 à Lewes, près de Brighton (Angleterre). William Plomer passe son enfance en Angleterre avant de rentrer en Afrique du Sud avec sa famille après la Première Guerre mondiale. Son ...  Lire la suite
POPE ALEXANDER (1688-1744)

Écrit par :  Jean DULCK

Le plus grand poète classique anglais, poète des salons, de la ville et de la vie sociale, a dû toujours vivre en marge de la société et en dehors de Londres. Il était en effet catholique et en tant que tel exclu de la vie de la capitale. Pope est une personnalité très discutée ; certains voient en lui un infirme hypocrite et méchant, une « guêpe  ...  Lire la suite
PORTER PETER (1929-2010)

Écrit par :  Universalis

Poète britannique d'origine australienne, Peter Porter fit le choix d'un style volontiers soutenu, à travers lequel transparaît un esprit aussi mélancolique que porté à l'épigramme. Né le 16 février 1929 à Brisbane, dans le Queensland, Peter Neville Frederick Porter suit sa scolarité en Australie. Comme son père, devenu veuf, ne peut pas se permet ...  Lire la suite
POWELL ANTHONY (1905-2000)

Écrit par :  Marc PORÉE

 Une question d'éducation. N'est-il pas révélateur que le premier ouvrage du cycle romanesque auquel Anthony Powell doit l'essentiel de sa célébrité, La Danse de la vie humaine (1951-1972) porte ce titre ? Le livre évoque la jeunesse et l'éducation du narrateur, Nicholas Jenkins, à Eton et Oxford. Né à Londres, Anthony Powell avai ...  Lire la suite
POWYS JOHN COWPER (1872-1963)

Écrit par :  Diane de MARGERIE

Powys est une des figures les plus fortes de la littérature contemporaine. Si Miller et Dreiser le considèrent comme un génie, d'autres sont plus impressionnés par le gigantisme de ses romans et par la complexité d'une nature travaillée d'angoisses obsessionnelles que par son talent. En fait, l'étrange personnalité névrotique de Powys et son œuvre ...  Lire la suite
PRATCHETT TERRY (1948- )

Écrit par :  Alison ELDRIDGE

L'écrivain britannique Terry Pratchett, auteur principalement de fantasy et de science-fiction humoristique, est surtout connu pour le cycle Les Annales du Disque-monde. Fils d'un ingénieur et d'une secrétaire, Terence David John Pratchett naît le 28 avril 1948, à Beaconsfield (Buckinghamshire), et passe son enfance dans la région. Passio ...  Lire la suite
PRESTON THOMAS (1537-1598)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Si l'auteur du Roi Cambyse est bien Thomas Preston qui fut fellow de King's College (Cambridge), master de Trinity Hall (1584-1598) et vice-chancelier de l'université de Cambridge (1589-1590), les dates indiquées de sa vie et de sa mort sont bien exactes. Mais les critiques modernes ne croient plus que cet universitaire ...  Lire la suite
PRIEST CHRISTOPHER (1943- )

Écrit par :  Denis GUIOT

Dans la littérature de science-fiction, l'incipit est souvent destiné à créer un choc dans l'esprit du lecteur, afin de lui signifier qu'il pénètre en terra incognita et qu'il lui faut abandonner ses certitudes. Avec son fameux « J'avais atteint l'âge de mille kilomètres » qui ouvre Le Monde inverti (1974), l'An ...  Lire la suite
PRIESTLEY JOHN BOYNTON (1894-1984)

Écrit par :  Christine JORDIS

Bien que John Boynton Priestley ait commencé à écrire au début des années 1920, il se rattache, tant par sa conception du rôle de l'écrivain que par son œuvre, à la génération précédant la sienne, celle de Shaw, de Chesterton, de Wells et de Bennett. Romancier, dramaturge, essayiste, critique, journaliste et historien, il fut aussi une grande figu ...  Lire la suite
PULLMAN PHILIP (1946- )

Écrit par :  Siobhan DOWD

Le romancier britannique Philip Pullman est l'un des auteurs pour la jeunesse les plus connus dans le monde, notamment grâce à la trilogie His Dark Materials (1995-2000, À la croisée des mondes). Philip Nicholas Pullman naît le 19 octobre 1946 à Norwich (Angleterre). Fils d'un pilote de la Royal Air Force, il déménage fréquemment ...  Lire la suite
PUTTENHAM GEORGE (1529 env.-env. 1590)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

D'aucuns disent que c'est Richard, son frère, et non George, qui a écrit le célèbre traité de rhétorique The Arte of English Poesie publié sans nom d'auteur en 1589, par Richard Field, l'éditeur des poèmes de Shakespeare. On ne sait rien des Puttenham, sinon que leur mère était la sœur de sir Thomas Elyot, auteur d'un livre d'éducation cé ...  Lire la suite
QUINCEY THOMAS DE (1785-1859)

Écrit par :  Diane de MARGERIE

Plus jeune d'une dizaine d'années que Wordsworth, Scott, Coleridge, Landor et Lamb, De Quincey paraît profondément lié au mouvement romantique anglais, mais il y occupe une place à part. Car sa figure est ambiguë et son talent parvient à faire voisiner les extrêmes et les contradictions : ses thèmes sont souvent « romantiques », mais une passion d ...  Lire la suite
RADCLIFFE ANN (1764-1823)

Écrit par :  Ann Daphné GRIEVE

Les cinq romans d'Ann Radcliffe sont un parfait reflet de l'esthétique de son époque : on y retrouve le goût des ruines, de l'architecture gothique et des paysages pittoresques ou sublimes, ainsi que des épanchements sentimentaux. Le Roman de la forêt (The Romance of the Forest), son premier livre, paraît en 1791 — la même année ...  Lire la suite
RADCLYFFE HALL MARGUERITE RADCLYFFE-HALL dite (1880-1943)

Écrit par :  Universalis

Romancière anglaise née le 12 août 1880 à Bournemouth (Hampshire), morte le 7 octobre 1943 à Londres. Marguerite Radclyffe-Hall fait ses études à King's College à Londres puis en Allemagne. Elle commence sa carrière littéraire en écrivant des poèmes qui seront publiés plus tard dans un recueil de poésie en 5 volumes. The Blind Ploughman ( ...  Lire la suite
RAINE KATHLEEN (1908-2003)

Écrit par :  Diane de MARGERIE

Même si elle est aussi l'admirable analyste d'elle-même dans son autobiographie, Kathleen Raine appartient aux terres violentes de la poésie. Son œuvre critique permet de mieux comprendre dans quelle tradition elle s'inscrit : Milton, Blake, Coleridge, Yeats, tels sont ses maîtres préférés. Née en 1908 à la frontière de l'Écosse, profondément marq ...  Lire la suite
RALEIGH sir WALTER (1552-1618)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Soldat, courtisan, explorateur, colonisateur, homme d'État, poète, historien et par-dessus tout un des esprits les plus distingués d'une période éminente de l'histoire d'Angleterre, sir Walter Raleigh (ou Ralegh) fut un personnage considérable des règnes d'Élisabeth Ire et de Jacques Ier. Il offrit sa tête au bourreau, après ...  Lire la suite
READE CHARLES (1814-1884)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Romancier et dramaturge, Charles Reade fait à Oxford des études, qui lui valent le titre de fellow et des études de droit qui seront profitables à sa carrière, à sa passion de réformateur et de propagandiste. Avec lui s'amorce une évolution, timide encore mais consciente, du roman vers le réalisme tel qu'il est pratiqué sur le Continent. ...  Lire la suite
REID THOMAS MAYNE, dit CAPITAINE MAYNE REID (1818-1883)

Écrit par :  Marc BLOCH

Auteur de nombreux romans d'aventures, Thomas Mayne Reid est un écrivain extrêmement prolixe, dans la lignée de Fenimore Cooper plutôt que dans celle, plus engagée, de Jack London. Des générations d'enfants et de jeunes ont été enthousiasmés par ses récits. Aucun de ces lecteurs n'aurait pu rêver pour leur auteur une vie plus aventureuse que celle ...  Lire la suite
RENDELL RUTH (1930- )

Écrit par :  Claude MESPLÈDE

Les ouvrages de Ruth Rendell, traduits dans une quinzaine de langues, figurent toujours parmi les meilleures ventes. Ils ont été primés à de nombreuses reprises : quatre dagues d'or décernées par ses collègues britanniques, le prix du roman d'aventures en France et plusieurs edgars aux États-Unis, attribués par la prestigieuse association des Myst ...  Lire la suite
RHYS JEAN (1890-1979)

Écrit par :  Oruno D. LARA

Née à Roseau (Dominique), de mère créole et d'un père médecin anglais, Ella Gwendolen Rees Williams est devenue Jean Rhys après avoir utilisé plusieurs pseudonymes. Comme la plupart des écrivains antillais, elle a passé la majeure partie de sa vie à l'étranger. Elle vécut dans l'île — alors colonie anglaise — jusqu'à l'âge de seize ans. En 1907 el ...  Lire la suite
RICHARDSON SAMUEL (1689-1761)

Écrit par :  Jean DULCK

Sans cet imprimeur, petit-bourgeois typique de la Cité de Londres, le développement du roman anglais, et avec lui des romans européens, eût, sans doute, été retardé de plusieurs années. Il en a donné la première formule en montrant les tensions psychologiques et morales chez des êtres mis dans une situation telle que leurs relations et tout leur p ...  Lire la suite
ROCHESTER JOHN WILMOT DE (1647-1680)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

John Wilmot, deuxième comte de Rochester (son père avait été anobli par Charles II pour le rôle qu'il avait joué en protégeant le roi à la bataille perdue de Worcester, en septembre 1651), naquit à Ditchley, près de Woodstock dans l'Oxfordshire. Il fut inscrit au Wadham College, à Oxford (d'où devait sortir la Royal Society) en 1659-1660, l'année ...  Lire la suite
ROLFE FREDERICK WILLIAM (1860-1913)

Écrit par :  Raoul VANEIGEM

Parmi les écrivains anglais victimes du puritanisme victorien, Frederick Rolfe, dit baron Corvo, a mis un singulier acharnement à se venger d'une société dont il se sentait exclu. Catholique par haine de la « cagoterie luthérienne », homosexuel par inclination et escroc par nécessité, il n'eut de cesse de se perdre avec intelligence et ostentation ...  Lire la suite
ROSSETTI CHRISTINA (1830-1894)

Écrit par :  John BRYSON, Universalis

Christina Rossetti fut l'une des plus importantes poétesses de l'époque victorienne, tant par l'étendue que par la qualité de son œuvre. Elle excella particulièrement dans les ouvrages de fantaisie, les poèmes pour enfants et la poésie d'inspiration religieuse. Plus jeune enfant de Gabriele Rossetti et sœur du poète et peintre Dante Gabriel Rosset ...  Lire la suite
ROWLING J. K. (1965- )

Écrit par :  Universalis

L'écrivain britannique J. K. Rowling est l'auteur de la série Harry Potter, qui a connu un succès considérable, tant auprès du public que de la critique. Née le 31 juillet 1965 à Chipping Sodbury, non loin de Bristol, Joanne Kathleen Rowling sort diplômée de l'université d'Exeter en 1986. Alors qu'elle travaille au siège d'Amnesty Interna ...  Lire la suite
RUSHDIE SALMAN (1947- )

Écrit par :  Jean-Pierre DURIX

Né à Bombay en 1947 dans une famille musulmane laïque de la bourgeoisie, Salman Rushdie poursuit ses études dans la prestigieuse Public School de Rugby avant d'être admis à l'université de Cambridge pour étudier l'histoire. Lecteur éclectique, il dévore avec autant d'avidité Jorge Luis Borges, Günter Grass, García Márquez que Les Mille et Une ...  Lire la suite
RUSKIN JOHN (1819-1900)

Écrit par :  Pierre GEORGEL, Claude JACQUET

Écrivain, critique d'art et réformateur social, Ruskin eut une influence considérable sur le goût de l'Angleterre victorienne et s'opposa aux doctrines économiques de l'école de Manchester. Dans ses ouvrages sur l'économie, la violence et l'amertume sont souvent comparables à celles de Swift. Ses réflexions sur l'art furent accueillies avec enthou ...  Lire la suite
RUSSELL GEORGE WILLIAM, dit Æ (1867-1935)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Poète, peintre, journaliste et économiste irlandais, George William Russell est communément désigné par son pseudonyme Æ, AE ou encore A. E. (résultant d'une erreur de prote qui déchiffra de travers « Aeon »). C'est une figure attachante, mais assez énigmatique en raison de la variété de ses curiosités. Après avoir fréquenté, à Dublin, l'École des ...  Lire la suite
RUTHERFORD WILLIAM HALE WHITE dit MARK (1831-1913)

Écrit par :  Ann Daphné GRIEVE

Comme Conan Doyle avec Sherlock Holmes, William Hale White est l'un de ces auteurs que le public a confondu avec son personnage. En 1881, White publiait The Autobiography of Mark Rutherford, suivi de Mark Rutherford's Deliverance, 1885, et de The Revolution in Tanner's Lane, 1887, où figurait encore le personnage de Mark ...  Lire la suite
SAKI HECTOR HUGH MUNRO dit (1870-1916)

Écrit par :  Alexis TADIÉ

Né en 1870, Hector Hugh Munro est un symbole d'une époque de l'histoire anglaise dont, sous le pseudonyme de Saki, il a livré la satire. Comme Kipling, Munro a vécu dans les colonies de l'Empire britannique : né en Birmanie, il y retourna en 1893, et certaines nouvelles sont empreintes de cette atmosphère. Mais contrairement à Kipling, cette parti ...  Lire la suite
SASSOON SIEGFRIED (1886-1967)

Écrit par :  Universalis

Pendant la Première Guerre mondiale, Sassoon s'engagea et fut officier en France. Ses recueils de poèmes contre la guerre, Le Vieux Veneur (The Old Huntsman, 1917) et Contre-Attaque (Counterattack, 1918) le firent connaître. Son pacifisme déclaré, alors qu'il était titulaire de la croix de guerre et encore dans ...  Lire la suite
SAVAGE RICHARD (1697 env.-1743)

Écrit par :  Universalis

Poète et satiriste anglais, Richard Savage fit l'objet de l'une des meilleures courtes biographies jamais rédigée en anglais : An Account of the Life of Mr Richard Savage (1744) de Samuel Johnson. Né vers 1697 en Angleterre, Richard Savage est, si l'on en croit sa préface à la deuxième édition des Miscellaneous Poems (1728, 1 ...  Lire la suite
SCOTT WALTER (1771-1832)

Écrit par :  Raymonde ROBERT

L'œuvre de Scott ne peut être appréciée à sa véritable valeur que replacée dans une perspective historique ; il serait en effet tout à fait injuste, et inexact, d'en faire un écrivain mineur à reléguer sur les rayons des bibliothèques enfantines. Créateur d'un genre narratif, le roman historique, Scott a exercé sur son époque une influence profond ...  Lire la suite
SELF WILL (1961- )

Écrit par :  Vanessa GUIGNERY

William Woodard Self est né à Londres en 1961. Écrivain et journaliste prolifique, il a la réputation d'être l'enfant terrible de la scène littéraire londonienne. Lecteur avide et précoce, éduqué dans une famille de la classe moyenne lettrée (son père enseignait à la London School of Economics, sa mère travaillait dans l'édition), il suit des étud ...  Lire la suite
SHAKESPEARE WILLIAM (1564-1616)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Il serait passionnant de tracer la courbe de la réputation de Shakespeare, car aucune œuvre, la Bible mise à part, n'a suscité autant de commentaires, sollicité autant de chercheurs, donné lieu à autant de controverses. Mais le consensus sur la grandeur et la profondeur de l'œuvre est universel. Depuis le Folio qui a révélé cette œuvre au monde, s ...  Lire la suite
SHAKESPEARE WILLIAM (1564-1616) - (repères chronologiques)

Écrit par :  Jean-François PÉPIN

Baptême de Shakespeare à Stratford-sur-Avon, dans le comté du Warwickshire. Mariage de William Shakespeare avec Anne Hathaway. Peste de Londres, qui contraint les compagnies à interrompre leurs représentations. Publication de Vénus et Adonis, premier poème de Shakespeare, suivi en 1594 du Viol de Lucrèce. Les deux œuvres sont déd ...  Lire la suite
SHAW GEORGE BERNARD (1856-1950)

Écrit par :  Jean-Claude AMALRIC

La personnalité de Shaw, son extraordinaire vitalité, ses écrits politiques, sociaux et philosophiques, surtout son éblouissant théâtre d'idées dominent la scène littéraire anglaise de la fin du xixe et du début du xxe siècle. Tour à tour romancier, critique littéraire, musical, dramatique, vulgarisateur des ...  Lire la suite
SHELLEY MARY GODWIN épouse (1797-1851)

Écrit par :  Ann Daphné GRIEVE

De l'aveu même de Mary Shelley, fille unique de deux écrivains, William Godwin et Mary Wollstonecraft, sa vocation littéraire va de soi. On peut cependant admirer la précocité dont elle fait preuve dans la meilleure et la plus célèbre de ses réalisations littéraires, Frankenstein, publié en 1818 et commencé au cours de l'été 1816 qu'elle ...  Lire la suite
SHELLEY PERCY BYSSHE (1792-1822)

Écrit par :  Henri PEYRE

Shelley est le plus romantique des poètes anglais de la première moitié du xixe siècle ; il exerça longtemps une puissante fascination sur les lyriques de son pays, de Tennyson à Swinburne et à Yeats. Révolutionnaire dans sa jeunesse, accusé d'athéisme et d'immoralité, il fut en vérité l'une des plus pures figures du romantisme ...  Lire la suite
SHERIDAN RICHARD BRINSLEY (1751-1816)

Écrit par :  Jean DULCK

La vie et l'œuvre de Sheridan se partagent entre le théâtre et la politique. Jouet d'une oligarchie puissante, qui se servait de son éloquence, il n'a pas réussi vraiment sa carrière politique bien qu'ayant écrit quelques-uns des meilleurs discours de l'histoire parlementaire britannique. Son œuvre théâtrale demeure pétillante d'esprit, trépidante ...  Lire la suite
SHIRLEY JAMES (1596-1666)

Écrit par :  Universalis

Après avoir enseigné, Shirley devint ministre protestant puis se convertit au catholicisme. Sa première pièce, L'École de la galanterie (The School of Complement), fut représentée en 1625. À la fermeture des théâtres de Londres, en 1636, il écrivit pour le théâtre de Saint Werburgh, de Dublin. De retour à Londres en 1640, Shirley ...  Lire la suite
SIDNEY PHILIP (1554-1586)

Écrit par :  Robert ELLRODT

« Le plus accompli gentilhomme d'Angleterre » aux yeux de ses contemporains, humaniste et champion de la cause protestante, Européen de culture et héros national, il donne à la Renaissance anglaise son épopée romanesque en prose, The Arcadia, dont l'épopée de Spenser est le pendant poétique. Il crée un style qui supplante l'euphuisme. Ses ...  Lire la suite
SILLITOE ALAN (1928-2010)

Écrit par :  Jean RUET

Né dans une famille ouvrière de Nottingham, ville qui lui fournira maints décors, Sillitoe quitte l'école à quatorze ans pour entrer à l'usine. Mais si son œuvre se situe en majeure partie dans la tradition du roman prolétaire, elle la déborde largement. Sillitoe est un authentique « jeune homme en colère » dont la sincérité ne peut jamais être mi ...  Lire la suite
SITWELL LES

Écrit par :  Louis BONNEROT

Les Sitwell composent un groupe familial et littéraire qui illustre les lettres anglaises au cours du xxe siècle. Poète dont le style a été exactement décrit par le mot : « flamboyant », Edith (1887-1964) est la fille d'un baronet, dont elle hérita la fortune et toutes les excentricités (ses frères Osbert et Sacheverell n'ont p ...  Lire la suite
SKELTON JOHN (1460 env.-1529)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Poète anglais, longtemps négligé, John Skelton refait surface grâce à l'admiration que lui ont vouée quelques poètes modernes, dont W. H. Auden, qui lui a consacré un essai en 1935 (The Great Tudors), et Robert Graves. Vers 1485, il avait déjà traduit La Bibliothèque historique de Diodore de Sicile, d'après une transposition en l ...  Lire la suite
SMITH ZADIE (1975- )

Écrit par :  Vanessa GUIGNERY

Zadie Smith, de mère jamaïcaine et de père britannique, est née en 1975 dans le nord-ouest de Londres, dans un quartier populaire et multiculturel qui sert de toile de fond à ses ouvrages, en particulier son premier roman Sourires de loup (2000) et NW (2012), acronyme de « North West », tous deux situés à Willesden Green. Elle co ...  Lire la suite
SMOLLETT TOBIAS GEORGE (1721-1771)

Écrit par :  Alexandre MAUROCORDATO

La destinée de Smollett, né dans les brumes d'Écosse et mort au soleil de la Méditerranée, ressortit encore plus étroitement que celle de son rival Fielding à l'univers picaresque. On y retrouve, programmé dès l'enfance, le thème de l'orphelin de bonne famille livré à la charité d'un tuteur, rudoyé par ses maîtres, jalousé par les domestiques et o ...  Lire la suite
SOUTHEY ROBERT (1774-1843)

Écrit par :  Universalis

Poète anglais, auteur de nombreux textes en prose touchant à tous les genres, Robert Southey est resté surtout célèbre pour ses liens avec Samuel Taylor Coleridge et William Wordsworth, qui furent tous deux à la tête du romantisme anglais. Fils d'un marchand de linges, Robert Southey, né à Bristol le 12 août 1774, passa la plus grande partie de so ...  Lire la suite
SOUTHWELL ROBERT (1561-1595)

Écrit par :  Universalis

Poète et martyr, jésuite et missionnaire qui vécut dans la sainteté à une époque de persécutions, Southwell a composé des poèmes d'inspiration religieuse annonçant George Herbert et Richard Crashaw. Éduqué dans des collèges de jésuites en France et à Rome, il fut ordonné prêtre en 1585 et devint préfet des études au collège anglais de Rome. En 158 ...  Lire la suite
SPARK MURIEL (1918-2006)

Écrit par :  Christine JORDIS

Comme beaucoup d'écrivains femmes, Muriel Spark ne découvrit sa vocation que relativement tard, alors qu'elle menait une vie difficile. Lorsque parut le premier de ses romans Les Consolateurs (The Comforters, 1957), elle avait trente-neuf ans et se relevait d'une grave dépression nerveuse. Elle trouva là d'emblée sa voix et sa manière, le ...  Lire la suite
SPENDER STEPHEN (1909-1995)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Poète, critique et journaliste anglais. Fils du grand journaliste Harold Spender et d'une mère allemande, Stephen Spender se lie au cours de ses études à University College et à Oxford avec Auden, Day Lewis et MacNeice, comme lui représentants de la poésie « nouvelle », à tendance communiste ; mais son adhésion au parti ne durera que quelques sema ...  Lire la suite
SPENSER EDMUND (1552-1599)

Écrit par :  Robert ELLRODT

Le plus grand poète du xvie siècle anglais fut aussi le plus grand éveilleur de vocations poétiques, des préromantiques à Keats, des préraphaélites au jeune Yeats. Milton a vénéré « le sage et sérieux Spenser », qui avait lui-même vénéré Chaucer : continuité et dissemblance. Entre Les Contes de Cantorbéry et Le Par ...  Lire la suite
STERNE LAURENCE (1713-1768)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Difficile à classer dans le cadre romanesque qui s'instaure au xviiie siècle, Laurence Sterne n'en tient pas moins une place de choix dans l'histoire du roman anglais. L'on se plaît aujourd'hui à reconnaître en lui un précurseur des formes modernes du récit qui, là comme ailleurs, ont bouleversé les perspectives et bousculé les ...  Lire la suite
STEVENSON ROBERT LOUIS (1850-1894)

Écrit par :  Jean-Georges RITZ

Celui que les Polynésiens surnommèrent « Tusitala » (« le conteur d'histoires ») méritait et mérite toujours cet hommage populaire, même si l'écrivain écossais, essayiste, poète et romancier est peu connu de nos jours et laisse à L'Île au trésor et à Dr Jekyll et M. Hyde le soin de perpétuer sa gloire et son nom. On ou ...  Lire la suite
STOKER ABRAHAM dit BRAM (1847-1912)

Écrit par :  Universalis

Auteur britannique, né le 8 novembre 1847 à Dublin, mort le 20 avril 1912 à Londres. Abraham Stoker, dit Bram, est un enfant maladif qui ne peut se tenir debout ou marcher avant l'âge de sept ans. Il surmonte sa faiblesse et devient un athlète exceptionnel et un joueur de football à l'université de Dublin. Devenu fonctionnaire au château de Dublin ...  Lire la suite
STOPPARD TOM (1937- )

Écrit par :  Elisabeth ANGEL-PEREZ

Après s'être essayé au genre romanesque dans Lord Malquist and Mr. Moon (1966), Tom Stoppard se tourne vers le théâtre. Son œuvre se structure autour d'une donnée commune : l'esprit, ou wit. Si ce dramaturge britannique – né à Zlin, en Tchécoslovaquie, sous le nom de Thomas Straussler – est l'héritier d'Oscar Wilde et de la w ...  Lire la suite
STOREY DAVID MALCOLM (1933- )

Écrit par :  Universalis

Romancier et dramaturge anglais, né le 13 juillet 1933 à Wakefield (Yorkshire). Sorti du lycée de Wakefield à dix-sept ans, David Malcolm Storey signe un contrat de quinze ans avec le club de rugby à XIII de Leeds et décroche une bourse à la Slade School of Fine Art de Londres. Lorsque le conflit entre le rugby et les études devient inten ...  Lire la suite
SUCKLING JOHN (1609-1642)

Écrit par :  Universalis

Poète, cavalier, dramaturge et courtisan, célèbre surtout pour ses poèmes lyriques, Suckling était gentilhomme de la chambre de Charles Ier d'Angleterre et ami de Thomas Carew, de Richard Lovelace et de sir William d'Avenant. Lorsque la guerre contre l'Écosse éclata, en 1639, Suckling leva à ses frais une troupe de cavaliers et accompag ...  Lire la suite
SWIFT GRAHAM (1949- )

Écrit par :  Robert DAVREU

Né à Londres en 1949, Graham Swift a été, dès ses deux premiers romans, The Sweet-Shop Owner (1980 ; Le Marchand de douceurs) et Shuttlecock (1981 ; L'Affaire Shuttlecock, 1992), unanimement reconnu comme un des romanciers les plus prometteurs de sa génération. Après la parution, en 1982, d'un recueil de nouvelles, L ...  Lire la suite
SWIFT JONATHAN (1667-1745)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Jonathan Swift, le docteur Swift, doyen de St. Patrick (Irlande), l'amant de Stella, l'auteur des Voyages de Gulliver : voilà, dans la mémoire populaire, un écrivain anglais pour les grands et les petits, mais aussi, pour le critique, le plus difficile à catégoriser qui soit dans une histoire de la littérature. En premier lieu, il est irl ...  Lire la suite
SWINBURNE ALGERNON CHARLES (1837-1909)

Écrit par :  Jean-Georges RITZ

On a souvent et à juste titre comparé Swinburne à Shelley. Ces deux grands poètes lyriques anglais, dont les œuvres, comme deux portes monumentales, se dressent à l'entrée et à la sortie du xixe siècle, ont de nombreux points communs : même origine aristocratique, même constitution fragile, même passage à Eton, difficile et mor ...  Lire la suite
SYMONDS JOHN ADDINGTON (1840-1893)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Fils d'un médecin de Bristol, après des études solides à Harrow et à Oxford (où il subit l'influence du grand maître classique, B. Jowett), lauréat du Newdigate Poetry Prize et titulaire d'une bourse à Magdalen, le poète et critique anglais John Addington Symonds fut obligé de soigner sa tuberculose par des cures en Suisse, en Italie et en Grèce. ...  Lire la suite
SYMONS ARTHUR (1865-1945)

Écrit par :  Universalis

Poète et critique littéraire anglais, né le 28 février 1865 à Milford Haven (Pembrokeshire), mort le 22 janvier 1945 à Wittersham (Kent). Les études d'Arthur William Symons sont sporadiques mais il est décidé à devenir écrivain et trouve bientôt un emploi dans le journalisme littéraire londonien des années 1890. Il entre dans le Rhymers' Club – un ...  Lire la suite
SYNGE JOHN MILLINGTON (1871-1909)

Écrit par :  Diane de MARGERIE

Contemporain et admirateur de Yeats, auquel, dans les profondeurs, il s'opposa sans doute plus qu'on ne pense, ami de lady Gregory qui fit tant pour la renaissance des anciennes légendes essentielles au patrimoine culturel de leur pays, Synge est indissociablement lié à l'histoire du théâtre en Irlande. Il ne fut pas seulement un créateur qui inve ...  Lire la suite
TABORI GEORGE (1914-2007)

Écrit par :  Universalis

Le directeur de théâtre hongrois George Tabori, auteur de pièces, de romans et de scénarios, décrit dans nombre de ses œuvres l'expérience de l'émigration et explore la relation que l'Allemagne entretient avec le peuple juif. Gyorgy Tabori naît le 24 mai 1914 à Budapest, dans une famille d'intellectuels juifs. Au milieu des années 1930, il quitte ...  Lire la suite
TEMPLE WILLIAM (1628-1699)

Écrit par :  Roland MARX

D'origine irlandaise, l'un des plus éminents serviteurs de la Couronne anglaise à l'époque de la Restauration. En fait, sa carrière a été triple. Diplomate habile, William Temple a attaché son nom, entre 1665 et 1678, à une série de missions sur le continent européen qui, toutes, ont eu pour objet de contrecarrer certains des plus ambitieux dessei ...  Lire la suite
TENNYSON ALFRED (1809-1892)

Écrit par :  Jean-Georges RITZ

Alfred Tennyson est sans conteste la figure majeure de la poésie victorienne. Browning, plus complexe, plus difficile, reste son brillant second. De 1850 à 1892, lord Tennyson fut le porte-parole officiel de la nation britannique ; la reine Victoria et tous les personnages importants : savants, philosophes, romanciers, hommes politiques et poètes, ...  Lire la suite
THACKERAY WILLIAM MAKEPEACE (1811-1863)

Écrit par :  Raymond LAS VERGNAS

Après avoir connu des débuts littéraires difficiles, Thackeray a réussi à conquérir de son vivant, entre 1848 et 1863, la plus flatteuse des célébrités et à partager après sa mort la gloire de Dickens et de George Eliot. Il avait brillé dans plus d'un genre, s'affirmant à la fois dans la critique des lettres et des arts, l'histoire, la satire soci ...  Lire la suite
THESIGER WILFRED (1910-2003)

Écrit par :  Patrice FRANCESCHI

Né en 1910 à Addis-Abeba, mort à Londres en 2003, dernier explorateur-écrivain issu de la grande tradition du passé, le Britannique Wilfred Thesiger a représenté pour ses contemporains le rêve d'une forme d'aventure désormais impossible. Passionnément épris de liberté, abhorrant le monde moderne, peu soucieux de richesse, d'honneurs ou de pouvoir, ...  Lire la suite
THOMAS DYLAN (1914-1953)

Écrit par :  André TELLIER

 Le plus déroutant des poètes anglais de l'entre-deux-guerres, Dylan Thomas, déploie en d'étranges images et masque tout à la fois derrière des jeux de mots une angoisse du temps qui trouve son champ d'élection dans les thèmes conjugués de la naissance, de la sexualité et de la mort.  Dylan Marlais Thomas, né à Swansea (pays de Galles), mort ...  Lire la suite
THOMAS EDWARD (1878-1917)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Poète et essayiste anglais. Né dans le quartier de Lambeth à Londres, de parents gallois, Edward Thomas a la sensibilité mélancolique de sa mère, peut-être par réaction à la raideur d'un père adepte du positivisme. La dure rançon de son indépendance fut une carrière chaotique ; ses études, à l'université d'Oxford (1897-1900), coïncidèrent avec les ...  Lire la suite
THOMPSON FRANCIS (1859-1907)

Écrit par :  Pierre DANCHIN

Fils d'un médecin de Preston (Lancashire) converti, comme sa femme, au catholicisme, Thompson, destiné d'abord au sacerdoce, est envoyé, à dix ans, au séminaire d'Ushaw, près de Durham. Après de bonnes études classiques, il en sort sept ans plus tard : le supérieur n'imagine pas un futur prêtre en cet enfant rêveur. Des études médicales à Manchest ...  Lire la suite
THOMSON JAMES (1834-1882)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Poète et essayiste écossais, tôt privé de sa mère et forcément négligé par un père paralysé, James Thomson fut pensionnaire d'une école réservée aux enfants pauvres et aux fils de marins ; puis il devint lui-même instructeur au Royal Military Asylum, mais en fut exclu pour une peccadille. Il exerça les mêmes fonctions à Dublin, à Aldershot, à Jers ...  Lire la suite
TOLKIEN JOHN RONALD REUEL (1892-1973)

Écrit par :  Lucie CHENU

John Ronald Reuel Tolkien est né le 3 janvier 1892 en Afrique du Sud, à Bloemfontein, à l'époque capitale de l'État libre d'Orange. Lecteur précoce, passionné par les langues, il va devenir un philologue réputé et surtout un écrivain dont la renommée franchira les frontières grâce à un roman, The Lord of the Rings (1954-55, Le Seigneu ...  Lire la suite
TOURNEUR CYRIL (1575?-1626)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

On a peu de détails sur la vie de Cyril Tourneur. Il a pu naître entre 1570 et 1580, à Great Parndon, Essex, mais, entre ces dates, le registre de la paroisse présente de graves lacunes. Il ne figure dans les archives d'aucune école ni d'aucune université. Sa vie semble se partager entre deux périodes, l'une de production littéraire, l'autre de vo ...  Lire la suite
TREVOR WILLIAM (1928- )

Écrit par :  Universalis

L'écrivain irlandais William Trevor s'est fait connaître par ses nouvelles et ses romans où l'ironie se mêle au macabre. Influencé par le James Joyce de Gens de Dublin et par Charles Dickens, il campe admirablement ses personnages, pour la plupart excentriques et marginaux. William Trevor Cox naît le 24 mai 1928 à Mitchelstown (comté de C ...  Lire la suite
TROLLOPE ANTHONY (1815-1882)

Écrit par :  Universalis

Romancier anglais né le 24 avril 1815 à Londres. Longtemps après sa mort, ses succès d'écrivain ont fait écran à la véritable nature de ses mérites littéraires. Plusieurs de ses livres se déroulent dans le comté imaginaire de Barsetshire et demeurent ses œuvres les plus populaires, mais il écrivit également d'excellentes fictions sur la vie politi ...  Lire la suite
UDALL NICOLAS (1505-1556)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Le nom d'Udall, bien que ce maître d'école ait traduit du Térence (1533), préparé un divertissement en vers latins et anglais pour le couronnement d'Anne Boleyn (1533) et adapté les Apophtegmes d'Érasme (1466-1536) en 1542, n'est passé à la postérité que grâce à sa comédie Ralph Roister Doister, la première comédie « classique » ...  Lire la suite
WALLER EDMUND (1606-1687)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Poète anglais qui a longtemps été tenu, par un curieux verdict, pour un des plus parfaits. Dryden faisant grand cas de Waller et, à la fin du xviiie siècle, on le proclamait encore « le plus célèbre poète lyrique que l'Angleterre ait produit ». Réputation bien surfaite : aller jusqu'à dire qu'il avait « révolutionné la poésie a ...  Lire la suite
WALPOLE HORACE (1717-1797)

Écrit par :  Jean MASSIN

Fils du Premier ministre Robert Walpole, Horatio (que ses amis français appellent toujours Horace) est membre du Parlement de 1741 à 1768, mais son plus vif intérêt ne va pas à la politique. Il s'intéresse à l'histoire et publie quelques essais bien documentés et ingénieux, notamment une curieuse tentative de réhabilitation de Richard III. Il s'in ...  Lire la suite
WARTON THOMAS (1728-1790)

Écrit par :  Universalis

Nommé poète lauréat en 1785, Thomas Warton est le frère du poète et critique Joseph Warton ; son père, professeur de poésie à Oxford, contribua à remettre Milton en honneur. Thomas se fit très tôt une réputation de poète et développa dans Les Plaisirs de la mélancolie (The Pleasures of Melancholy, 1747), méditation en vers non ri ...  Lire la suite
WATSON THOMAS (1557-1592)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

On ne sait pas au juste si Thomas Watson fit ses études à Oxford et son droit à Londres. Mais il apprit beaucoup de latin et de grec, car, en 1581, il transposa l'Antigone de Sophocle en latin, et cédant à ce penchant, il fit de même pour l'Aminta du Tasse en 1585, et pour L'Enlèvement d'Hélène de Colouthos (poète grec d ...  Lire la suite
WAUGH EVELYN (1903-1966)

Écrit par :  André TOPIA

Si Evelyn Waugh commence sa carrière littéraire comme un chroniqueur caustique du Londres mondain de l'entre-deux-guerres, il s'oriente, après sa conversion au catholicisme (1930), vers des œuvres plus sérieuses, reflets d'un conservatisme politique qui fait de lui un défenseur de la tradition catholique et des valeurs éternelles de la vieille Ang ...  Lire la suite
WEBB MARY (1881-1927)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Romancière anglaise, surtout connue pour une œuvre parue en 1924 et lancée en quelque sorte par le Premier ministre Stanley Baldwin : Sarn (Precious Bane). Auparavant, elle avait publié La Flèche d'or (The Golden Arrow, 1916), La Renarde (Gone to Earth, 1917), La Maison dans la forêt de Dor ...  Lire la suite
WEBSTER JOHN (1580-1625)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Dramaturge élisabéthain. La vie de John Webster comme celle de nombre de ses contemporains est très peu connue, et il est difficile de le situer autrement que par ses deux chefs-d'œuvre, Le Démon blanc (The White Devil, 1609-1612) et La Duchesse d'Amalfi (The Duchess of Malfi, 1613-1614, éd. 1623). Son nom appar ...  Lire la suite
WELLS HERBERT GEORGE (1866-1946)

Écrit par :  Jean-Pierre VERNIER

Romancier, journaliste, auteur de nombreux ouvrages d'imagination, de vulgarisation scientifique ou de propagande politique, Wells fut une des figures les plus représentatives de l'Angleterre au début du xxe siècle. Son œuvre, très populaire de son vivant, resta longtemps négligée après sa mort, mais des travaux récents ont con ...  Lire la suite
WEST REBECCA (1892-1983)

Écrit par :  Christine JORDIS

Cecily Isabel Fairfield est née dans le comté de Kerry, en Irlande, le 25 décembre 1892. Elle avait dix ans lorsque mourut son père, Charles Fairfield, officier de l'armée et correspondant de guerre. Sa mère, pianiste de grand talent (trait que la romancière utilise dans The Fountain Overflows), retourna alors à Édimbourg, sa ville natale ...  Lire la suite
WHETSTONE GEORGE (1544?-1587)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Ayant dilapidé son maigre héritage, George Whetstone se fit soldat en 1572. Il combattit aux Pays-Bas, où il devint l'ami de Gascoigne. Son esprit d'aventure le conduisit sur les mers (expédition à Terre-Neuve, en 1578-1579, avec sir Humphrey Gilbert, demi-frère de sir Walter Raleigh, navigateur et explorateur), puis en Italie et de nouveau aux Pa ...  Lire la suite
WILDE OSCAR (1854-1900)

Écrit par :  Diane de MARGERIE

La célébrité d'Oscar Wilde tient à son destin. Prodigieusement doué, d'un esprit étincelant qui subjugua la société londonienne, fin lettré, nourri de Swinburne, de Ruskin, de Walter Pater, il a surtout été considéré comme un esthète décadent et révolté : son procès pour mœurs acheva de faire de lui une figure publique entourée d'éclat, de honte e ...  Lire la suite
WILMOT ROBERT (1568 env.-1608)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

On sait peu de chose de Robert Wilmot, sinon qu'il était dans les ordres, recteur de North Ockendon, Essex, en 1582, puis de Horndon-on-the-Hill, Essex, en 1585. Mais il a attaché son nom à une tragédie assez célèbre dans la production dramatique qui a précédé la grande époque, Gismond de Salerne, dont il écrivit le cinquième acte. La piè ...  Lire la suite
WILSON ANGUS (1913-1991)

Écrit par :  F. GUIRAMAND

Doué d'un sens de l'humour féroce, admirablement servi par un don d'observation sans complaisance et par une clairvoyance psychologique redoutable, Angus Wilson cache sous les dehors pétillants d'un homme d'esprit la gravité profonde d'un moraliste : il faut en chercher l'origine dans le contexte familial dans lequel l'écrivain passa son enfance e ...  Lire la suite
WODEHOUSE PELHAM GRENVILLE (1881-1975)

Écrit par :  Ann Daphné GRIEVE

Aussi typiquement « anglais » qu'il soit possible de l'imaginer, du moins en France, Pelham Grenville Wodehouse est le chantre d'une Angleterre délicieusement surannée, dans une œuvre où la légèreté de l'humour le dispute à la fertilité de l'imagination. Il naît à Guilford, dans le Surrey. Il fait d'excellentes études à Dulwich College et, en 1902 ...  Lire la suite
WOLLSTONECRAFT MARY (1759-1797)

Écrit par :  Universalis

Féministe anglaise née le 27 avril 1759 à Londres, morte le 10 septembre 1797 à Londres. Issue du milieu agricole, Mary Wollstonecraft travaille en tant que directrice d'école et gouvernante, deux expériences qui influencent les réflexions qu'elle développe dans Thoughts on the Education of Daughters (1787). En 1788, elle devient traductr ...  Lire la suite
WOOLF (V. A.) - (repères chronologiques)

Écrit par :  Jean-François PÉPIN

Naissance à Londres de Virginia Adeline Stephen. Mort de Julia Stephen, mère de Virginia. Première dépression nerveuse de celle-ci. Virginia commence à tenir régulièrement un journal. Virginia suit des cours au King's College de Londres. Mort de Sir Leslie Stephen, père de Virginia. Début d'une seconde dépression nerveuse, accompagnée d'une tentat ...  Lire la suite
WOOLF VIRGINIA (1882-1941)

Écrit par :  Diane de MARGERIE

Issue d'une famille d'« éminents victoriens », comme les appelait Lytton Strachey, Virginia Woolf a voulu dégager le roman anglais de la gangue des traditions et du formalisme qui l'enveloppait, l'affranchir de toutes les normes pour créer un « roman de l'avenir ». Sa recherche s'est poursuivie à travers chacune de ses œuvres romanesques, que Marg ...  Lire la suite
WOOLSTON THOMAS (1669-1733)

Écrit par :  Raoul VANEIGEM

Précurseur de l'esprit critique qui, au xviiie siècle, accablera la religion chrétienne de son ironie, Woolston se rattache aussi à la tradition de Johannes Denck en privilégiant l'esprit aux dépens de la lettre. Mais, au regard des ridicules qu'il se plaît à souligner dans les textes sacrés, l'explication allégorique qu'il leu ...  Lire la suite
WORDSWORTH WILLIAM (1770-1850)

Écrit par :  Louis BONNEROT

Dans la perspective de deux siècles, le génie de Wordsworth a surmonté hostilité et dérision et atteint, par-delà sa période « militante » (1820-1830), pour citer De Quincey, la consécration « triomphante », qui le place aux côtés de Shakespeare et de Milton. S'il lui a manqué l'auréole du poète romantique mort jeune, ce qui lui eût épargné un déc ...  Lire la suite
WYATT sir THOMAS (1503-1542)

Écrit par :  Roland MARX

Fils d'un éminent serviteur des rois d'Angleterre Henri VII et Henri VIII, lui-même très tôt appelé à servir la diplomatie de Henri VIII, sir Thomas Wyatt est passé à la postérité surtout grâce à son génie poétique. Sa carrière publique ne manque pas d'intérêt : après un voyage en Italie en 1526-1527 à la suite de l'ambassadeur sir John Russell, i ...  Lire la suite
WYCHERLEY WILLIAM (1640-1716)

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Dès l'âge de quinze ans, Wycherley fut envoyé en France, où la duchesse de Montausier (Julie de Rambouillet, la célèbre Julie d'Angennes) le reçut dans la brillante société qu'elle rassemblait dans son hôtel. Rentré en Angleterre, il fit un court séjour à Queen's College (Oxford) puis s'inscrivit au Inner Temple à Londres, où il mena la vie frivol ...  Lire la suite
YEATS WILLIAM BUTLER (1865-1939)

Écrit par :  Diane de MARGERIE

La personnalité de Yeats est aussi mouvante que son œuvre et ne se laisse pas cerner. On ne saurait parler des influences qu'il a subies (Blake, Donne, Spenser, Mallarmé, la pensée hindoue, celle de Boehme) ou de ses amitiés (Synge, Morris) sans aussitôt constater combien ce poète, un des plus grands de son siècle, s'élance au-delà d'elles : « au- ...  Lire la suite
YOUNG EDWARD (1683-1765)

Écrit par :  Olivier JUILLIARD

Fils d'un ecclésiastique du Hampshire, Edward Young fait d'abord ses études à Oxford, puis il suit le duc de Wharton ; il écrit alors des tragédies assez verbeuses et déclamatoires, qui manquent totalement d'intensité dramatique et de sens du théâtre. En 1727, déçu dans ses ambitions, il entre dans les ordres et obtient le bénéfice pastoral de Wel ...  Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média