BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire
 

Histoire des sciences

Affiner votre recherche dans « Histoire des sciences » en sélectionnant un sous-thème.

Thèmes

Histoire des mathématiques 10 sous-thèmes

Histoire de la physique 8 sous-thèmes

Histoire de la chimie 6 sous-thèmes

Histoire de l'astronomie 9 sous-thèmes

Histoire de la médecine 9 sous-thèmes

Articles les plus consultés dans le thème « Histoire des sciences »

ÉPISTÉMOLOGIE
Si l'on traduit par notre mot « science » le mot grec ἐπιστήμη, l'épistémologie est, étymologiquement, la théorie de la science. Bien que la forme anglaise du vocable ait existé avant que le français ne l'assimile, c'est pourtant avec le sens différent et plus large de « théorie de la connaissance » qu'il est généralement utilisé par les Anglo-S ...  Lire la suite
BAKÉLITE
En 1907, le chimiste américain d'origine belge Leo Hendrik Baekeland met au point la Bakélite, nom commercial de la résine synthétique à base de phénols et de formaldéhyde. Résistante à la chaleur et à de nombreux produits chimiques, isolant électrique, légère et semi-transparente, la Bakélite peut se substituer à de nombreux matériaux tels que la ...  Lire la suite
BACTÉRIOLOGIE
La bactériologie a pris naissance dans le sillage de la chimie, à partir du milieu du xixe siècle. Elle devait devenir en quelques décennies une science autonome sous l'impulsion de trois savants de génie : Louis Pasteur (1822-1895), qui a créé la bactériologie appliquée en ruinant la thèse de la génération spontanée ; Joseph L ...  Lire la suite
PILE DE VOLTA
En 1800, le physicien italien Alessandro Volta (1745-1827) invente la première pile électrique. La découverte de l'électricité animale par Luigi Galvani (1737-1798) avait conduit Volta à étudier, dès 1792, les conditions d'excitation des muscles d'une grenouille et à mettre l'accent sur la nécessité d'un circuit électrique fermé constitué de métau ...  Lire la suite
EMBRYOLOGIE
L'embryologie est la science qui se consacre à l'étude du développement de l'embryon, c'est-à-dire à la période de la vie comprise entre la fécondation de l'œuf et la naissance, ou l'éclosion. Décrire, mais aussi expliquer la formation de l'embryon, étudier les mécanismes et les causes du développement embryonnaire, tels sont les buts de l'embryol ...  Lire la suite
NEUROLOGIE
Entré dans la langue française aux environs de 1690 sous la forme, aujourd'hui caduque, de « névrologie », le terme de neurologie, utilisé à partir de 1732 pour désigner la branche de la médecine qui étudie l'anatomie, la physiologie et la pathologie du système nerveux – et principalement du cerveau –, reçut sa consécration officielle de Jean Mart ...  Lire la suite
STRUCTURE EN DOUBLE HÉLICE DE L'ADN
L'acide désoxyribonucléique (ADN), qui constitue les chromosomes, est le détenteur de l'information héréditaire. Sa structure tridimensionnelle est élucidée en 1953, via l'étude des diagrammes de diffraction de cette molécule aux rayons X, grâce à la collaboration d'un jeune biologiste américain, James Dewey Watson, et d'un cristallographe anglais ...  Lire la suite
ACIDES ET BASES
Un acide est un corps capable de céder un ou des protons (une particule fondamentale chargée d'électricité positive) et une base est un corps capable de capter un ou des électrons. Chacun a ses caractéristiques. Les acides ont une saveur aigre (l'adjectif latin acidus signifie « aigre », « acide »), et les bases une saveur particulière co ...  Lire la suite
SPECTROMÉTRIE DE MASSE
La spectrométrie de masse est une technique d'analyse de la matière en fonction de la masse de ses constituants : particules subatomiques, atomes, molécules, macromolécules biologiques ou non, agrégats, etc. Elle offre trois fonctions principales : la séparation des constituants atomiques ou moléculaires, la mesure de leur abondance relative et la ...  Lire la suite
ARISTOTE
Aristote n'est sans doute pas le philosophe le plus séduisant de l'Antiquité, celui auquel on se reporte le plus volontiers quand on veut remonter aux sources de ce que les Grecs ont nommé la « sagesse ». Mais nul n'a marqué autant que lui la philosophie et la science des siècles suivants, peut-être même – et cela jusqu'à nos jours inclusivement – ...  Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média