Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

REVÊTEMENT MÉTALLIQUE

Articles

  • CADMIUM

    • Écrit par Alexandre TRICOT
    • 8 050 mots
    • 6 médias
    Le revêtement de cadmium réalisé par galvanoplastie sur divers métaux, mais principalement sur acier et certains alliages légers, est justifié par sa bonne résistance en milieu chaud et humide et, également, de façon marquée en milieu marin. Cette application a été la raison majeure depuis 1922-1923...
  • CORROSION

    • Écrit par Gérard BERANGER, Jean TALBOT
    • 5 142 mots
    • 3 médias
    ...solution onéreuse, et, dans bien des cas, une autre méthode peut être utilisée qui consiste, par exemple, à construire l'appareillage en acier ordinaire et à le protéger par un revêtement d'un métal ou d'un alliage résistant bien au milieu corrosif, et de faible épaisseur. On emploie ainsi des revêtements...
  • MOLYBDÈNE

    • Écrit par Fernand MARATRAY
    • 2 650 mots
    • 7 médias
    ...la température et des sollicitations mécaniques. Pour des températures allant jusqu'à 1 200 0C, les alliages à base de nickel appliqués sous forme de revêtement ou de couche vaporisée semblent convenir le mieux ; aux températures atteignant 1 550 0C ou pour de courtes périodes à des températures...
  • NICKEL

    • Écrit par Jacques GRILLIAT, Bernard PIRE, Michel RABINOVITCH, Jacques SALBAING
    • 4 774 mots
    • 6 médias
    Le nickel est également utilisé sous forme de revêtements électrolytiques, chimiques, etc. Le nickelage électrolytique est utilisé pour la décoration et la protection contre la corrosion des aciers et d'autres alliages.
  • TUNNELS

    • Écrit par Michel MAREC, Jean PÉRA
    • 8 851 mots
    • 6 médias
    Les coffrages sont formés d'éléments métalliques qui se replient après prise du béton pour passer à l'intérieur des coffrages d'anneaux en cours de prise. Le béton est mis en place à la pompe et vibré à partir du coffrage. Il n'est pas laissé de vide derrière les revêtements afin que ceux-ci puissent...
  • ZINC

    • Écrit par Noël DREULLE, Paule DREULLE, Jean-Louis VIGNES, Bernard WOJCIEKOWSKI
    • 5 292 mots
    • 4 médias
    – son potentiel électrochimique par rapport à l'électrode à hydrogène est de — 0,74 V, alors que celui du fer est de — 0,44 V ; la pile zinc/fer fonctionne avec dissolution du zinc et, dans ces conditions, un revêtement même discontinu de zinc sera protecteur ;

Média

Galvanoplastie - crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Galvanoplastie