Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

AQMI (Al-Qaida au Maghreb islamique)

Articles

  • AL-QAIDA

    • Écrit par Jean-Pierre FILIU
    • 1 087 mots
    ...l'invasion américaine de l'Irak, en mars 2003, qui, en ouvrant à Al-Qaida les portes du Moyen-Orient, lui permet de trouver un second souffle, avec la formation d'Al-Qaida pour la péninsule arabique (A.Q.P.A.), d'Al-Qaida en Irak (A.Q.I.), puisd'Al-Qaida au Maghreb islamique (A.Q.M.I.).
  • BOKO HARAM

    • Écrit par Universalis
    • 1 379 mots
    ...insaisissable de Boko Haram, qui serait divisé en plusieurs factions, dont certaines entretiendraient des relations avec d’autres groupes djihadistes ( Al-Qaida au Maghreb islamique, Al-Shabab en Somalie…), complique la tâche des forces militaires gouvernementales, incapables de freiner les attaques de...
  • MAGHREB - Le Maghreb politique

    • Écrit par Karima DIRÈCHE
    • 7 493 mots
    • 5 médias
    ...s'internationalise avec les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis et la guerre d'Irak en 2003. En 2006, le G.S.P.C. prête allégeance à Al-Qaida et devient Al-Qaida au Maghreb islamique (A.Q.M.I.). Son rôle est de fédérer les organisations salafistes et djihadistes au Maghreb et dans les pays du Sahel....
  • MALI

    • Écrit par Pierre BOILLEY, François BOST, Denia CHEBLI, Christian COULON, Universalis
    • 9 748 mots
    • 12 médias
    ...politique ne régla rien au problème de fond. Par ailleurs, depuis 2003, un groupe salafiste algérien s'était implanté sur le sol malien. Prenant, en 2007, le nom d'Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), ce groupe se livra à la prise d'otages européens afin d'obtenir de fortes rançons, renforçant l'insécurité...
  • TOUAREG

    • Écrit par René OTAYEK
    • 4 579 mots
    • 1 média
    ...pouvoir autoritaire refluent vers le nord du Mali, région appelée l’Azawad et considérée comme le berceau des Touaregs, où ils effectuent leur jonction avec des membres d’Al-Qaida au Maghreb islamique et d’autres groupes djihadistes qui y sont déjà implantés. Profitant de la déliquescence de l’État malien...