Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ACCIDENTS DU TRAVAIL

Articles

  • LES DÉSORDRES DU TRAVAIL (P. Askenazy)

    • Écrit par Denis CLERC
    • 999 mots

    Pendant longtemps, la pénibilité et la dangerosité du travail ont été analysées largement comme le revers de la médaille du taylorisme et du travail à la chaîne. C'était, pensait-on, la conséquence des « cadences infernales », du travail de nuit, de la monotonie qui va de pair avec la parcellisation...

  • ÉLECTROCUTION

    • Écrit par René NOTO
    • 916 mots

    En toute rigueur, il convient de définir l'électrocution comme étant l'accident suivi de mort et l'électrisation comme l'accident suivi de survie plus ou moins longue.

    Les accidents électriques se répartissent en trois catégories, selon les circonstances où ils...

  • ERGONOMIE

    • Écrit par Jean-Marie CELLIER
    • 3 983 mots

    Le terme ergonomie apparaît pour la première fois en Angleterre en 1949. Formé à partir du grec ergôn « travail » et nomos « loi », à l’origine il désigne pour certains une technologie qui a pour but d’aménager le travail, pour d’autres une discipline scientifique dont l’objet est de comprendre...

  • PROTECTION SOCIALE

    • Écrit par Vincent VIET
    • 4 332 mots
    • 1 média
    ...assuranciel de l'État-providence français, la loi du 9 avril 1898 s'inscrit en fait à la charnière de la prévoyance libre et de la prévoyance obligatoire. Sans doute reconnaît-elle le caractère social de l'accident du travail au prix d'une entorse majeure au principe de responsabilité individuelle inscrit...
  • RESPONSABILITÉ (droit) - Responsabilité civile

    • Écrit par Universalis, André TUNC
    • 5 852 mots
    ...pourtant, il apparut que ces dispositions étaient insuffisantes pour permettre au droit de répondre aux besoins sociaux d'une nation où se multipliaient les accidents causés par les machines. Blessé ou tué à son travail, l'ouvrier et sa famille étaient laissés dans une totale détresse s'ils ne pouvaient prouver...
  • RYTHMES BIOLOGIQUES ou BIORYTHMES

    • Écrit par Catherine BLAIS, René LAFONT, Bernard MILLET, Alain REINBERG
    • 15 576 mots
    • 11 médias
    ...basses la nuit vers 2-4 heures du matin et les plus hautes (acrophases) entre 14 et 16 heures. Il n'est donc pas surprenant de constater que le risque d' accident, dans un poste de responsabilité (conducteur de motrice ou d'engin, pilote d'avion, contrôleur de production ou opérateur d'une usine, etc.) est...
  • SALARIAT

    • Écrit par Denis CLERC
    • 8 743 mots
    • 2 médias
    ...conditions concrètes d'exercice du contrat : puisque le salarié est libre de partir, s'il ne le fait pas, on présume qu'il accepte les conditions fixées. En cas d'accident du travail, la responsabilité de l'employeur n'est pas en cause, sauf si l'employé parvient à prouver la culpabilité de son patron. Il...
  • TRAUMATISMES

    • Écrit par René NOTO
    • 6 817 mots
    Ils peuvent engendrer toutes les lésions décrites, qui pourront présenter tous les niveaux de gravité possible, en fonction du type d'activité. Très schématiquement, on peut distinguer :