Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

24-30 mars 1989

États-Unis. Marée noire en Alaska

Le 24, l'Exxon Valdez, un pétrolier de 300 000 tonnes construit en 1986, heurte un récif alors qu'il quitte le terminal pétrolier de Valdez, en Alaska. Il s'échoue dans la baie du Prince-Guillaume en laissant échapper une partie de sa cargaison. Malgré le temps calme, les mesures de lutte contre la marée noire, prises en charge par la compagnie pétrolière américaine Exxon, propriétaire du navire, sont lentes à se mettre en place. L'émotion est d'autant plus grande que la pêche est la seule industrie locale.

Le 30, le commandant du navire, Joseph Hazelwood, est licencié par Exxon. Un mandat d'arrêt est lancé contre lui, car il est accusé d'avoir été en état d'ivresse au moment du naufrage et d'avoir abandonné la barre à un lieutenant non qualifié. En dépit du pompage du reste de la cargaison dans d'autres pétroliers, 42 000 tonnes de brut se sont répandues en mer, puis le long des côtes, dérivant vers le sud où elles menacent le parc naturel de Two Arms Bay où vivent des baleines.

— Universalis

Événements précédents