9-12 juin 1986France – Espagne. Vive tension au sujet des zones de pêche

 

Le 9, le port d'Hendaye est bloqué par des chalutiers basques espagnols qui protestent contre l'interdiction, en vigueur depuis le 1er janvier, de pêcher dans une zone C8, située au large des côtes landaises. Cet espace de 24 kilomètres carrés n'est pas mentionné comme zone communautaire par le traité espagnol d'adhésion à la C.E.E.

Le 10, plus de trois cents bâtiments espagnols bloquent l'embouchure de la Bidassoa entre Fontarabie et Hendaye. Les pêcheurs basques entendent aussi faire pression sur le pouvoir central à Madrid, afin qu'il appuie auprès de Paris et de Bruxelles leur « droit historique » à pêcher dans cette zone.

Le 11, des bâtiments militaires français prennent position au large du port, tandis qu'Ambroise Guellec, secrétaire d'État à la Mer, adopte un ton ferme.

Le 12, après une rencontre entre pêcheurs et autorités espagnols, le blocus est levé. Une réunion des ministres de la C.E.E. chargés de la Pêche est fixée au 25, à Bruxelles, mais elle n'aboutira pas à une solution.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9-12 juin 1986 - France – Espagne. Vive tension au sujet des zones de pêche », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-12-juin-1986-france-espagne-vive-tension-au-sujet-des-zones-de-peche/