8 novembre 2000France. Reconnaissance du génocide arménien par le Sénat

 

Sur l'initiative de l'ensemble des groupes politiques, le Sénat adopte, par 164 voix contre 40, une proposition de loi qui énonce que « la France reconnaît publiquement le génocide arménien de 1915 ». L'Assemblée nationale avait voté un texte identique en mai 1998, mais le gouvernement ne l'avait pas inscrit à l'ordre du jour de la Chambre haute afin de ne pas envenimer les relations avec la Turquie. Cependant, le texte du Sénat n'étant pas de la même origine que celui de l'Assemblée, cette dernière doit le voter à son tour pour qu'il soit définitivement adopté. Malgré le communiqué de la présidence de la République et du gouvernement français qui précise que ce vote « ne constitue pas une appréciation sur la Turquie d'aujourd'hui », Ankara estime que celui-ci « porte atteinte aux relations turco-françaises ». Le gouvernement n'envisage pas de soumettre à nouveau ce texte de portée symbolique à l'Assemblée.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8 novembre 2000 - France. Reconnaissance du génocide arménien par le Sénat », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-novembre-2000-reconnaissance-du-genocide-armenien-par-le-senat/