13 octobre 2000France. Accord de Bruxelles à la fusion Vivendi-Seagram

 

La Commission européenne de Bruxelles donne finalement son accord à la fusion du groupe français Vivendi et de sa filiale Canal Plus avec le canadien Seagram, qui possède les studios Universal. Vivendi Universal devient le numéro deux mondial du secteur de la communication, derrière l'américain A.O.L.-Time Warner. L'accord a été trouvé au prix d'importantes concessions de la part de Jean-Marie Messier, P.-D.G. de Vivendi, qui évite ainsi une enquête longue et approfondie sur son projet de fusion, comme le prévoit le règlement communautaire. Il a accepté que les droits cinématographiques d'Universal Studio ne soient acquis qu'à 50 p. 100 par Canal Plus, l'autre moitié, gérée par Universal, restant sur le marché ; il a accepté également de vendre, dans un délai de deux ans, la participation de 23 p. 100 qu'il possède dans le bouquet de programmes par satellites de Rupert Murdoch, BSkyB ; il s'est enfin engagé à ne pas pratiquer de discrimination tarifaire au bénéfice de Vizzavi, le portail Internet de Vivendi, pour l'accès au catalogue d'Universal Music.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13 octobre 2000 - France. Accord de Bruxelles à la fusion Vivendi-Seagram », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-octobre-2000-accord-de-bruxelles-a-la-fusion-vivendi-seagram/