Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

8-24 août 1982

France. Élection de la première Assemblée de Corse

Le 8, sont élus les soixante et un membres de l'Assemblée de Corse dont les compétences ont été fixées par la loi du 30 juillet 1982. Il s'agit de la première élection d'une assemblée régionale au suffrage universel. Dix-sept listes sont en présence. Le scrutin a lieu selon la règle de la représentation proportionnelle à la plus forte moyenne. Les résultats obtenus traduisent une percée du mouvement autonomiste qui obtient 7 sièges sur 61. L'opposition totalise 26 sièges, dont 19 reviennent au R.P.R. La majorité présidentielle en recueille 23. Le taux d'abstention s'élève à 31,47 p. 100.

Le 20, Prosper Alfonsi (M.R.G.) est élu président de l'Assemblée de Corse au troisième tour de scrutin par vingt-trois voix contre vingt à Jean-Paul de Rocca-Serra (R.P.R.), neuf à Edmond Simeoni (U.P.C.) et six à José Rossi (U.D.F. dissident).

Le Front de libération nationale de la Corse (F.L.N.C.), qui a revendiqué 99 attentats commis dans l'île dans la nuit du 19 au 20, explique, le 24, les raisons pour lesquelles il a rompu la trève instaurée peu avant l'élection de François Mitterrand et annonce « la reprise de la lutte armée » contre les intérêts continentaux.

— Universalis

Événements précédents

  • 31 juillet-4 août 1982 France. Accident routier de Beaune

    Dans la nuit du 30 au 31 juillet, une collision entre deux autocars, sur l'autoroute A 6, à quelques kilomètres de Beaune (Côte-d'Or), fait cinquante-trois victimes, dont quarante-six enfants, et une trentaine de blessés.

    Le 3 août, le président de la République, accompagné du Premier ministre...

  • 28 juillet 1982 France. Dissolution du S.A.C

    Le 28, le Conseil des ministres prononce la dissolution du Service d'action civique, en raison de son action « fondée sur la violence » et de ses « pratiques voisines du banditisme ». Issu du mouvement gaulliste et fondé en 1958 par Jacques Foccart, le S.A.C. avait été impliqué, en juillet 1981, dans...

  • 27 juillet 1982 France. Adoption du premier texte des « lois Auroux »

    Le 27, l'Assemblée nationale adopte définitivement le projet de loi « relatif aux libertés des travailleurs dans l'entreprise », premier des textes issus du rapport du ministre du Travail sur les nouveaux droits des travailleurs. Il concerne le règlement intérieur des entreprises de plus de vingt travailleurs,...

  • 23 juillet 1982 France - Thaïlande. Signature d'un accord sur le retour des prisonniers français

    Le 23, un accord sur le transfèrement des détenus est paraphé à Bangkok. Cette convention, qui devrait permettre le rapatriement des trente-sept Français détenus en Thaïlande, qu'ils soient ou non toxicomanes, servira de cadre aux prochaines discussions avec les États-Unis et le Canada.

  • 19-23 juillet 1982 France. Regain de terrorisme à Paris

    Dans la nuit du 19 au 20, deux engins explosent, l'un visant une banque israélienne, l'autre une société spécialisée dans le commerce avec Israël. Il n'y a pas de victimes. Les deux attentats sont revendiqués par des groupes palestiniens.

    Le 20, un colis piégé explose devant la terrasse...

  • 15-22 juillet 1982 France. Autorisation d'émission pour dix-huit radios privées à Paris

    Le 15, la commission consultative sur les radios privées locales, présidée par André Holleaux, rend publique une liste provisoire des stations autorisées à Paris (dix-sept et trois radios de quartier), ce qui provoque le mécontentement des exclus, en particulier des homosexuels, qui organisent, le 20...

  • 12-13 juillet 1982 Nicaragua - France. Visite du commandant Daniel Ortega à Paris

    Le 12, Daniel Ortega, coordinateur de la junte nicaraguayenne, arrive à Paris pour une visite officielle de travail de quarante-huit heures. Il est reçu par le président François Mitterrand qui souligne « la nécessité de sauvegarder l'originalité de la démarche sandiniste » et insiste sur l'importance...

  • 7-9 juillet 1982 Hongrie - France. Visite du président François Mitterrand à Budapest

    Le 7, le président de la République entame à Budapest sa première visite officielle dans un pays de l'Est. François Mitterrand, qui séjournera 48 heures en Hongrie, est accompagné d'une délégation de plusieurs ministres. Il rencontre successivement Pal Losonczi, président de la République, Janos Kadar,...

  • 7-20 juillet 1982 France. Adoption de la loi sur le blocage des prix et des salaires

    Le 7, Pierre Mauroy réaffirme, dans l'émission de France-Inter, Face au public, que les prix et les salaires seront bloqués pendant quatre mois. Ils resteront sous surveillance pendant les dix-huit mois suivants.

    Le 9, le Premier ministre engage à nouveau devant l'Assemblée nationale sa responsabilité...

  • 7-30 juillet 1982 France. Projets et réformes dans l'audiovisuel

    Le 7, le Conseil des ministres examine les modalités de création d'une quatrième chaîne de télévision, qui serait mise en place progressivement en 1983.

    Le 8, l'Assemblée nationale adopte définitivement le projet de loi sur la communication audiovisuelle. Le Conseil constitutionnel est saisi...