7 juillet 2010France – Panamá. Condamnation de l'ancien dictateur panaméen Manuel Noriega

 

Le tribunal correctionnel de Paris condamne à sept ans de prison l'ancien dictateur de Panamá Manuel Noriega, pour blanchiment d'argent issu du trafic de drogue. Il autorise la saisie de 2,3 millions d'euros bloqués sur des comptes détenus en France par le condamné. L'ex-général doit également verser 1 million d'euros de dommages et intérêts au Panamá. Renversé par l'armée américaine en décembre 1989, arrêté un mois plus tard, il avait été condamné pour trafic de drogue aux États-Unis en avril 1992. En juillet 1999, la justice française l'avait condamné par défaut à dix ans d'emprisonnement pour blanchiment. Une fois sa peine purgée aux États-Unis, il a été extradé vers la France en avril 2010. Manuel Noriega a également été condamné par contumace dans son pays à cinquante-quatre ans de prison pour son implication dans la disparition et le meurtre d'opposants politiques.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7 juillet 2010 - France – Panamá. Condamnation de l'ancien dictateur panaméen Manuel Noriega », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 mai 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-juillet-2010-condamnation-de-l-ancien-dictateur-panameen-manuel-noriega/