6 février 2014France. Mise en examen de François Pérol

 

François Pérol, président du directoire du groupe bancaire B.P.C.E., est mis en examen pour prise illégale d'intérêts. Il est suspecté d'avoir pris part, alors qu'il était secrétaire général adjoint de l'Élysée, aux négociations ayant abouti à la fusion des Caisses d'épargne et des Banques populaires au sein de la B.P.C.E., dont il a accepté la présidence en mars 2009. Or la loi interdit à un fonctionnaire de travailler pour une entreprise avec laquelle il a entretenu certains types de relations – surveillance, conseil, contrat – au cours des trois années précédentes. La Commission de déontologie de la fonction publique n'avait pas alors été régulièrement saisie du passage de François Pérol vers le privé. L'association de lutte contre la corruption Anticor et les syndicats C.G.T. et S.U.D. avaient porté plainte. François Pérol décide de demeurer à la tête de la B.P.C.E.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6 février 2014 - France. Mise en examen de François Pérol », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-fevrier-2014-mise-en-examen-de-francois-perol/