6-28 février 2020Canada. Manifestations contre le projet de gazoduc Coastal GasLink.

 

Le 6, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) procède à l’arrestation d’opposants au projet de gazoduc Coastal GasLink, faisant appliquer l’injonction à libérer l’accès au chantier délivrée par la Cour suprême de Colombie-Britannique fin décembre 2019. Le gazoduc de la société TC Energy doit relier la région de Dawson Creek, dans le nord-est de l’État, à des installations d’exportation situées près de Kitimat, proche de la côte pacifique. Certains chefs héréditaires de la nation autochtone wet’suwet’en s’opposent au passage du gazoduc sur leur territoire, en dépit de l’accord au projet donné par les chefs élus. En réaction à l’intervention de la GRC, diverses nations autochtones mettent en place des barrages ferroviaires à travers le pays. Des membres de la nation mohawk, notamment, installent un barrage sur une importante ligne traversant le territoire autochtone de Tyendinaga, près de Belleville, en Ontario.

Le 13, les compagnies ferroviaires Canadian National et Via Rail Canada annoncent la fermeture de leurs réseaux dans l’est du pays et mettent à pied des centaines de salariés. Les barrages ferroviaires ont bientôt des effets sensibles sur l’activité économique du pays.

Le 21, le Premier ministre Justin Trudeau appelle à l’application des injonctions délivrées par la justice et à la levée des barrages sur les voies ferrées, et déplore le refus de négocier des chefs wet’suwet’en. Ces derniers subordonnent toute discussion au retrait de leur territoire de la GRC et des agents de Coastal GasLink.

Le 24, la police provinciale de l’Ontario démantèle le barrage érigé sur le territoire de Tyendinaga et arrête plusieurs manifestants. De nouveaux barrages sont érigés les jours suivants.

Le 28 a lieu une première rencontre entre les chefs héréditaires wet’suwet’en, la ministre fédérale des Relations Couronne-Autochtones, Carolyn Bennett, et le ministre des Relations avec les Autochtones de Colombie-Britannique, Scott Fraser. Les chefs héréditaires invitent leurs partisans à lever les barrages. L’entreprise Coastal GasLink annonce la suspension des travaux de l’oléoduc pendant deux jours.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6-28 février 2020 - Canada. Manifestations contre le projet de gazoduc Coastal GasLink. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-28-fevrier-2020-manifestations-contre-le-projet-de-gazoduc-coastal-gaslink/