19 janvier 1996Bahreïn. Nouvelles manifestations de l'opposition chiite

 

Pour la troisième fois depuis le début de l'année, des affrontements opposent des manifestants aux forces de l'ordre à la suite de l'interdiction faite au principal dirigeant de l'opposition, Cheikh Abdel Amir al-Jamri, de diriger la prière dans une mosquée des environs de Manama. L'opposition, qui rassemble principalement des chiites – cette communauté représente 65 p. 100 de la population –, mais aussi des sunnites, réclame le rétablissement de la Constitution et du Parlement dissous en août 1975. Le pouvoir l'accuse d'« agir au profit de quelques parties étrangères » – allusion à l'Iran. Les jours suivants, des centaines de chiites sont arrêtés.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  19 janvier 1996 - Bahreïn. Nouvelles manifestations de l'opposition chiite », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 février 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/19-janvier-1996-nouvelles-manifestations-de-l-opposition-chiite/