4-30 mai 2020Belgique. Mise en place d'un déconfinement progressif.

 

Le 4 débute la première phase du déconfinement. Les promenades et activités de plein air sont autorisées sous conditions. Les transports publics reprennent avec port obligatoire du masque pour leurs usagers. Les magasins vendant du tissu ou des articles de mercerie sont autorisés à rouvrir. Le télétravail est toujours recommandé quand la fonction s’y prête.

Le 4 également sont publiés deux arrêtés royaux adoptés en avril qui autorisent la réquisition du personnel soignant et le recours à des personnels non qualifiés pour effectuer des actes infirmiers. Ils suscitent de vives réactions chez les personnels de santé.

Le 10, jour de la fête des mères, l’autorisation des visites à domicile est élargie à quatre personnes extérieures au foyer – mais toujours les mêmes.

Le 11, tous les commerces rouvrent leurs portes.

Le 11 également, de nombreux chauffeurs de bus et de tram de la Société des transports intercommunaux de Bruxelles exercent leur droit de retrait. Ils réclament des mesures plus strictes de prévention sanitaire. Le 18, la direction et les syndicats signeront un accord prévoyant des mesures complémentaires en faveur des chauffeurs.

Le 16, la Première ministre Sophie Wilmès, qui effectue une visite à l’hôpital Saint-Pierre de Bruxelles, est accueillie par une haie de personnels qui lui tournent le dos. Ceux-ci protestent contre les deux arrêtés royaux publiés au début du mois, ainsi que contre l’absence de réponse à leurs demandes de revalorisation des professions de santé, notamment du métier d’infirmier.

Le 18 débute la phase 2 du déconfinement. L’enseignement primaire et secondaire reprend progressivement. Les musées, les marchés en plein air, les salons de coiffure et autres professions de contact peuvent reprendre leurs activités. Les mariages et les enterrements peuvent désormais se dérouler en présence de trente personnes.

Le 20, les ministres de la Santé, de l’Emploi et du Budget s’engagent à suspendre les deux arrêtés royaux contestés par le personnel soignant et à ouvrir une concertation sociale sur le métier d’infirmier. Les syndicats suspendent leurs préavis de grève. Le 23, le gouvernement validera le retrait des arrêtés.

Le 20 également, le gouvernement adopte un arrêté autorisant les déplacements vers les résidences secondaires, à la demande de la ministre flamande du Tourisme Zuhal Demir (Alliance néo-flamande) et des bourgmestres des communes de la côte flamande. Cette mesure n’était prévue que le 8 juin.

Le 30 sont de nouveau autorisées les sorties du territoire vers les pays voisins – Allemagne, Pays-Bas et Luxembourg. À la fin du mois, le nombre de morts du Covid-19 s’élèvera à près de neuf mille cinq cents.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-30 mai 2020 - Belgique. Mise en place d'un déconfinement progressif. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-30-mai-2020-mise-en-place-d-un-deconfinement-progressif/