15-19 mars 2020Belgique. Nomination d'un gouvernement de plein exercice chargé de lutter contre la crise sanitaire.

 

Le 15, les chargés de mission royaux Sabine Laruelle et Patrick Dewael, nommés en février, annoncent la conclusion d’un accord entre les forces politiques représentées au Parlement qui, à l’exception du Parti du travail de Belgique (PTB, gauche radicale) et du Vlaams Belang (extrême droite), acceptent d’apporter leur soutien parlementaire à un gouvernement de plein exercice dirigé par Sophie Wilmès. Cet accord résulte du refus du Parti socialiste de former un gouvernement avec l’Alliance néo-flamande (N-VA, droite extrême).

Le 16, le roi Philippe met fin à la mission de Sabine Laruelle et Patrick Dewael, et charge Sophie Wilmès de former un gouvernement désormais de plein exercice, mais uniquement chargé de lutter contre l’épidémie de Covid-19 et de prendre les mesures socio-économiques et budgétaires s’y rapportant. Sophie Wilmès pourra demander à disposer de pouvoirs spéciaux pour une durée de trois mois renouvelable une fois. Sans disposer de poste ministériel, les sept partis qui soutiennent le gouvernement seront associés aux décisions dans le cadre du « kern », le Conseil des ministres restreint.

Le 17, Sophie Wilmès prête serment devant le roi.

Le 19, le gouvernement de Sophie Wilmès obtient la confiance du Parlement par 84 voix contre 44. Seuls les élus du PTB, du Vlaams Belang et de la N-VA votent contre.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15-19 mars 2020 - Belgique. Nomination d'un gouvernement de plein exercice chargé de lutter contre la crise sanitaire. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-19-mars-2020-nomination-d-un-gouvernement-de-plein-exercice-charge-de-lutter-contre-la-crise-sanitaire/