30 mars 1983France. Inculpation d'un gérant de société après l'entrée irrégulière en France de dioxine provenant de Seveso

 

Le 30, Bernard Paringaux, gérant de la Société provençale d'élimination des déchets chimiques (Spelidec), est inculpé pour « non-déclaration des caractéristiques et de la destination d'une cargaison importée de l'étranger » et écroué à Saint-Quentin (Aisne). Bernard Paringaux est accusé d'avoir fait entrer illégalement en France, en septembre 1982, 41 fûts renfermant 2,5 t. de résidus chimiques contenant de la dioxine. Ce produit extrêmement toxique provenait de Seveso, dans la banlieue nord de Milan, où l'explosion, en juillet 1976, d'un réacteur chimique d'une usine dépendant de la société suisse Hoffmann-La Roche avait provoqué une catastrophe écologique. Le gérant de la Spelidec refuse de révéler le lieu où ont été entreposés les fûts.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  30 mars 1983 - France. Inculpation d'un gérant de société après l'entrée irrégulière en France de dioxine provenant de Seveso », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/30-mars-1983-inculpation-d-un-gerant-de-societe-apres-l-entree-irreguliere-en-de-dioxine-provenant-de-seveso/