3 juin 1995Algérie. Condamnation à mort de l'assassin du président Mohamed Boudiaf

 

Au terme d'un procès qui n'a pas permis d'apporter de réponse à toutes les interrogations, la cour criminelle d'Alger condamne à mort le sous-lieutenant Lembarek Boumaarafi, reconnu comme le seul coupable de l'assassinat du président Mohamed Boudiaf, en juin 1992. La famille de l'ancien président conteste la thèse officielle de « l'acte isolé » d'un fanatique religieux.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3 juin 1995 - Algérie. Condamnation à mort de l'assassin du président Mohamed Boudiaf », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-juin-1995-condamnation-a-mort-de-l-assassin-du-president-mohamed-boudiaf/