3-8 octobre 2019France. Attentat terroriste à la Préfecture de police de Paris.

 

Le 3, un homme tue à l’arme blanche trois policiers et un agent administratif dans les locaux de la Préfecture de police de Paris, avant d’être abattu. L’auteur des faits, Mickaël Harpon, était informaticien au service technique de la direction du Renseignement de la Préfecture de police.

Le 4, le parquet national antiterroriste se saisit de l’affaire. Les premières investigations indiquent que Mickaël Harpon, converti à l’islam depuis environ dix-huit mois, fréquentait les milieux salafistes liés à la mosquée de Gonesse (Val-d’Oise). La radicalisation de cet homme habilité au secret-défense n’avait pas été relevée par sa hiérarchie. Ces révélations suscitent un profond malaise au sein de la préfecture.

Le 7, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner évoque un « dysfonctionnement d’État », plutôt qu’un « scandale d’État ».

Le 8, lors de l’hommage rendu à la Préfecture de police aux fonctionnaires de police tués, le président Emmanuel Macron promet un « combat sans relâche » contre « l’hydre islamiste », appelant à « se réarmer moralement » et à établir une « société de la vigilance ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-8 octobre 2019 - France. Attentat terroriste à la Préfecture de police de Paris. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-8-octobre-2019-attentat-terroriste-a-la-prefecture-de-police-de-paris/