Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

3-5 juillet 2023

Tunisie. Violences antimigrants

Le 3, un député de Sfax, Tarek Mahdi, poste sur Facebook une vidéo montrant le corps d’un habitant de la ville mortellement poignardé par des migrants « africains ». Il appelle la population à réagir. La vidéo est massivement partagée. La police interpelle trois migrants camerounais. L’événement provoque une intensification des violences qui opposent régulièrement des habitants de Sfax aux migrants subsahariens. Le port est l’un des points de départ des traversées illégales vers l’Italie. Ces violences se sont multipliées à la suite des propos hostiles aux migrants subsahariens, tenus en février par le président Kaïs Saïed. Ce dernier répète que la Tunisie « n’accepte pas […] d’être un pays de transit [vers l’Europe] où une terre de réinstallation pour les ressortissants de certains pays africains ».

Le 5, les forces de sécurité transfèrent de force des dizaines de migrants de Sfax vers des zones désertiques proches des frontières libyenne et algérienne. Les autorités nient ces transferts forcés que dénoncent des ONG de défense des droits humains. Les jours suivants, le Croissant-Rouge tunisien met à l’abri plus de six cents migrants expulsés de Sfax.

— Universalis

Événements précédents

  • 11 juin-16 juillet 2023 Union européenne - Tunisie. Visite en Tunisie de la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen

    Le 11, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, accompagnée de la présidente du Conseil italienne Giorgia Meloni et du Premier ministre néerlandais Mark Rutte, effectue une visite surprise en Tunisie. Alors que l’agence de notation financière américaine Fitch Ratings a dégradé,...

  • 15 mai 2023 Tunisie. Condamnation du principal opposant politique

    Le tribunal de Tunis spécialisé dans les affaires de terrorisme condamne Rached Ghannouchi, chef d’Ennahda et principal opposant au président Kaïs Saïed, à un an de prison pour « apologie du terrorisme », pour avoir qualifié les policiers de « tyrans » dans une déclaration. Rached Ghannouchi avait été...

  • 9 mai 2023 Tunisie. Attentat contre la synagogue de Djerba

    Un gendarme, Wissem Khazri, ouvre le feu devant la synagogue de la Ghriba, sur l’île de Djerba, dans le sud-est du pays, où se déroule un pèlerinage juif annuel placé sous haute surveillance. Deux pèlerins, un Tunisien et un Français, sont tués, ainsi que trois membres des forces de sécurité. L’assaillant...

  • 17-20 avril 2023 Tunisie. Arrestation de Rached Ghannouchi, chef d’Ennahda

    Le 17, Rached Ghannouchi, chef du mouvement islamiste Ennahda, principale formation d’opposition, est arrêté à son domicile, près de Tunis, à la suite de propos tenus deux jours plus tôt dans une réunion publique. Il avait alors mis en garde le pouvoir contre le risque de « guerre civile » et accusé...

  • 6 avril 2023 Tunisie. Rejet des conditions d’un programme d’aide du FMI

    Le président Kaïs Saïed interrompt un accord passé en octobre 2022 avec le Fonds monétaire international (FMI) pour obtenir un programme d’aide, jugeant « inacceptables » les « diktats » de celui-ci. Le FMI posait comme conditions à l’octroi d’un prêt la réduction de la masse salariale de la fonction...

  • 16-25 février 2023 Tunisie. Campagne antimigrants.

    Le 16, plusieurs associations tunisiennes de défense des droits humains dénoncent l’interpellation de quelque trois cents migrants subsahariens en une semaine.

    Le 21, le président Kaïs Saïed déclare dans un communiqué qu’« il existe un plan criminel pour changer la composition du paysage démographique...

  • 11-24 février 2023 Tunisie. Interpellations massives d’opposants

    Le 11 débute une vague d’interpellations de personnalités proches de l’opposition, d’une ampleur sans précédent depuis l’instauration d’un régime d’exception en juillet 2021. Sont notamment interpellés le directeur de la radio Mosaïque FM Noureddine Boutar et diverses personnalités liées au parti islamiste...

  • 6-24 février 2023 Algérie - Tunisie - France. Accueil en France de l’opposante franco-algérienne Amira Bouraoui

    Le 6, la journaliste franco-algérienne du média Radio M, Amira Bouraoui, ancienne figure de l’opposition sous la présidence d’Abdelaziz Bouteflika, quitte la Tunisie, où elle s’était réfugiée quelques jours plus tôt, pour la France, grâce à l’intervention de l’ambassade de France à Tunis. Placée en garde...

  • 29 janvier 2023 Tunisie. Second tour des élections législatives

    Le second tour des élections législatives est marqué, comme le premier en décembre 2022, par un très faible taux de participation, à 11,4 %. En conséquence, les formations d’opposition, dont la coalition du Front du salut national, le parti islamiste Ennahda et le Parti destourien libre, mettent en cause...

  • 17 décembre 2022 Tunisie. Premier tour des élections législatives.

    Le premier tour des élections législatives, boycotté par la plupart des partis d’opposition, est marqué par un très faible taux de participation (11,2 %). Le scrutin vise à remplacer l’Assemblée des représentants du peuple, suspendue par le président Kaïs Saïed lors de son coup de force de juillet 2021,...