3-5 juillet 2019Suisse. Condamnation de gardes du corps du président camerounais.

 

Le 3, six membres du service de sécurité du président camerounais Paul Biya sont interpellés et condamnés à des peines de prison avec sursis, par ordonnance pénale du procureur général. Ils sont reconnus coupables de contrainte, appropriation illégitime et dommages à la propriété pour avoir agressé et délesté de son matériel professionnel, fin juin, un journaliste de la Radio-Télévision suisse qui filmait une manifestation d’opposants à Paul Biya, devant l’hôtel de Genève où ce dernier effectue un séjour privé.

Le 5, à la veille d’une nouvelle manifestation programmée par ses opposants à Genève, Paul Biya quitte le pays, sous la pression du département fédéral des Affaires étrangères.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-5 juillet 2019 - Suisse. Condamnation de gardes du corps du président camerounais. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-5-juillet-2019-condamnation-de-gardes-du-corps-du-president-camerounais/