29 octobre 1998Afrique du Sud. Publication du rapport de la Commission Vérité et réconciliation

 

Au terme de deux ans et demi d'investigations, Mgr Desmond Tutu remet au président Nelson Mandela le rapport de la Commission Vérité et réconciliation sur les violations des droits de l'homme durant le régime d'apartheid. L'initiative devait démontrer la possibilité de dresser le bilan objectif d'une période troublée pour mieux sceller l'unité retrouvée du pays. Mais, à la veille des élections de 1999, le document est critiqué tant par l'ancien pouvoir blanc, accusé de crime contre l'humanité, qui dénonce, comme l'ancien président Frederik De Klerk, une « chasse aux sorcières », que par l'A.N.C., également mis en cause, qui a tenté d'obtenir devant les tribunaux le report de la publication du rapport. La responsabilité du Congrès panafricain (extrême gauche), de l'Inkatha (nationaliste zoulou) et des formations d'extrême droite est également retenue.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  29 octobre 1998 - Afrique du Sud. Publication du rapport de la Commission Vérité et réconciliation », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/29-octobre-1998-publication-du-rapport-de-la-commission-verite-et-reconciliation/