Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

29 mars 1988

France. Assassinat à Paris de Dulcie September, représentante de l'A.N.C

  • Article mis en ligne le

Dulcie September, représentante en France du Congrès national africain (A.N.C.), principale organisation sud-africaine d'opposition au régime de l'apartheid, est assassinée à Paris. Cet attentat, dont les services de renseignement occidentaux attribuent la responsabilité aux services secrets sud-africains, suscite une vive indignation, en particulier au sein de la gauche française et des organisations antiracistes. Les protestations les plus virulentes viennent du P.C.F. Une polémique politique est même déclenchée par Georges Marchais, qui accuse le président de la République et le Premier ministre de s'être rendus complices des « hommes de l'apartheid » en « refusant de prendre des sanctions contre le régime de Pretoria » et d'avoir « le sang de Dulcie September sur les mains ».

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents