29 août - 3 septembre 2014Lesotho. Crise politique

 

Le 29, le Premier ministre Thomas Thabane limoge le chef de l'armée, lequel soutient son rival, le vice-Premier ministre Mothetjoa Metsing. Les élections législatives de mai 2012 ont porté au pouvoir une coalition gouvernementale instable. En juin, Thomas Thabane a suspendu le Parlement afin d'échapper à une motion de censure.

Le 30, Thomas Thabane se réfugie en Afrique du Sud pour échapper, selon lui, à un coup d'État militaire. L'armée, qui a encerclé le quartier général de la police à Maseru, affirme être intervenue pour empêcher la fourniture d'armes à des opposants politiques – la police soutient le Premier ministre.

Le 1er septembre, à Pretoria (Afrique du Sud), la réunion des membres de la Communauté de développement d'Afrique australe aboutit à la conclusion d'un accord entre les partenaires de la coalition au pouvoir à Maseru, qui conviennent notamment de lever la suspension du Parlement.

Le 3, Thomas Thabane rentre à Maseru.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  29 août - 3 septembre 2014 - Lesotho. Crise politique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 février 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/29-aout-3-septembre-2014-crise-politique/