28 juin - 9 juillet 2018France. Suite de l'enquête sur les emplois fictifs d'assistants parlementaires d'eurodéputés RN.

 

Le 28, le parquet national financier ordonne la saisie de deux millions d’euros d’aide publique au Rassemblement national (RN, ex-Front national), à titre conservatoire, dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs présumés d’assistants parlementaires par les eurodéputés RN, ouverte en décembre 2016.

Le 6 juillet, les juges du pôle financier du tribunal de Paris mettent en examen l’eurodéputé Bruno Gollnisch, pour abus de confiance, dans le cadre de ce dossier. Le RN en tant que personne morale et huit assistants ou eurodéputés de ce parti sont déjà mis en examen dans la même affaire, dont la présidente Marine Le Pen – en juin 2017 – et les vice-présidents Louis Aliot et Nicolas Bay – respectivement en décembre 2017 et juin 2018. Le Parlement européen, qui a saisi la justice française au terme de son enquête ouverte en mars 2015, estime à quelque 7 millions d’euros le préjudice représenté par les emplois fictifs d’assistants parlementaires d’eurodéputés RN de 2009 à 2017. En juin 2016, il a déjà réclamé à six élus RN le remboursement des salaires d’assistants indûment versés.

Le 9, le RN, qui est très endetté, lance un appel aux dons auprès de ses militants. En septembre, la cour d’appel de Paris réduira cette somme à 1 million.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  28 juin - 9 juillet 2018 - France. Suite de l'enquête sur les emplois fictifs d'assistants parlementaires d'eurodéputés RN. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/28-juin-9-juillet-2018-suite-de-l-enquete-sur-les-emplois-fictifs-d-assistants-parlementaires-d-eurodeputes-rn/