Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

28 août 1996

Royaume-Uni. Divorce du prince Charles et de lady Diana

Le tribunal de Londres prononce le divorce du prince Charles, héritier de la couronne, et de lady Diana. L'institution monarchique sort affaiblie de ce divorce qui intervient à la suite de nombreux scandales liés à la vie privée des deux époux. Le 12 juillet, leurs avocats avaient annoncé la conclusion d'un accord sur les conditions du divorce qui avait été prononcé à titre provisoire le 15. Charles doit verser à Diana environ 15 millions de livres, en plus d'une pension annuelle. Celle-ci obtient la garde conjointe de ses deux fils. Elle perd son titre d'altesse royale, conservant toutefois celui de princesse de Galles.

— Universalis

Événements précédents