27 mai-7 juin 1994

Belgique. Inculpation et incarcération du P.-D.G. de Schneider Didier Pineau-Valencienne

Le 27, le P.-D.G. du groupe Schneider, le Français Didier Pineau-Valencienne, est inculpé d'escroquerie, d'abus de confiance, de faux en écriture et de faux dans les comptes annuels, et placé en détention provisoire à Bruxelles par le magistrat chargé de l'instruction de la plainte déposée en octobre 1993 par les actionnaires minoritaires de Cofimines et Cofibel, filiales belges du groupe français. Ceux-ci contestent les conditions d'achat et la gestion de leurs sociétés par Schneider. L'arrestation de Didier Pineau-Valencienne suscite une vive émotion au sein de la classe politique et du patronat français.

Le 7 juin, libéré sous caution, il reste inculpé. La justice belge continue à enquêter sur la nature et le rôle de sociétés-écrans filiales du groupe Schneider à l'étranger.

— Universalis

Événements précédents