31 juillet - 9 août 1993Belgique. Mort du roi Baudouin Ier et accession au trône du prince Albert de Liège

 

Le 31, le roi Baudouin Ier meurt d'une crise cardiaque à Motril, en Espagne, où il passait ses vacances. Âgé de soixante-deux ans, il régnait depuis juillet 1951. Tous les partis politiques, à l'exception des extrémistes flamands, lui rendent hommage.

Le 1er août, le Premier ministre Jean-Luc Dehaene annonce que le prince Albert de Liège, frère du roi Baudouin, succédera à ce dernier, qui n'avait pas d'enfant. Le souverain défunt avait activement associé à ses activités le prince Philippe, fils du prince Albert, en vue de sa succession. Mais il semble qu'après l'adoption récente, le 14, d'une réforme constitutionnelle importante, qui transforme le royaume en État fédéral, la désignation d'un homme d'expérience ait été jugée préférable.

Les 5 et 6 août, des dizaines de milliers de Belges défilent devant la dépouille mortelle exposée au Palais royal de Bruxelles.

Le 7, les obsèques de Baudouin se déroulent à la cathédrale Saint-Michel en présence de plusieurs souverains et de nombreux chefs d'État et de gouvernement.

Le 9 août, le prince Albert prête le serment constitutionnel devant les parlementaires, devenant ainsi le sixième roi des Belges sous le nom d'Albert II. Dans son allocution, il appelle ses sujets à lutter contre les « égoïsmes collectifs » et à « traduire dans les faits les nouvelles institutions », dans un esprit de « tolérance et de civisme fédéral ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  31 juillet - 9 août 1993 - Belgique. Mort du roi Baudouin Ier et accession au trône du prince Albert de Liège », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/31-juillet-9-aout-1993-mort-du-roi-baudouin-ier-et-accession-au-trone-du-prince-albert-de-liege/