14 janvier 1989Belgique. Enlèvement de Paul Vanden Boeynants

 

L'ancien Premier ministre (social-chrétien) Paul Vanden Boeynants est victime d'un enlèvement à Bruxelles, revendiqué par un groupe inconnu, les Brigades socialistes révolutionnaires (B.S.R.). « V.D.B. » est l'un des hommes politiques les plus populaires, mais aussi les plus controversés, de Belgique : il avait été condamné, en 1986, à trois ans de prison avec sursis pour usage de faux et fraude fiscale.

Il sera libéré le 13 février, à proximité de la gare de Tournai, non loin de la frontière française. Cinq jours plus tard, une perquisition des polices belge et française au Touquet (Pas-de-Calais) permettra de retrouver la villa où il a été sequestré et, à la fin de février, tous les ravisseurs seront identifiés. Le cerveau de la bande serait Patrick Haemers, soupçonné d'être également impliqué dans les massacres des « tueurs fous du Brabant » de 1982 à 1986, qui sera arrêté le 28 mai, à Rio de Janeiro.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14 janvier 1989 - Belgique. Enlèvement de Paul Vanden Boeynants », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-janvier-1989-enlevement-de-paul-vanden-boeynants/