Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

6-11 mars 1992

Belgique. Formation d'un nouveau gouvernement

Le 6, le social-chrétien flamand Jean-Luc Dehaene forme un gouvernement qui regroupe les quatre principales formations politiques belges, socialistes et sociaux-chrétiens francophones et néerlandophones. Celles-ci se sont entendues, la veille, sur un programme minimal. Cet accord intervient plus de trois mois après les élections législatives du 24 novembre 1991. Wilfried Martens, qui a dirigé huit gouvernements depuis 1979, ne fait pas partie du nouveau cabinet, réduit à quinze membres.

Le 9, Jean-Luc Dehaene présente son programme devant la Chambre des représentants. Il insiste sur l'assainissement budgétaire rendu nécessaire par la mise en place de la monnaie unique européenne, sur le règlement des problèmes de société tels que l'environnement, l'immigration et l'insécurité, et annonce son intention d'achever l'instauration du fédéralisme, bien qu'il ne dispose pas de la majorité parlementaire des deux tiers requise pour tout changement institutionnel.

Le 11, son gouvernement est investi par le Parlement.

— Universalis

Événements précédents