26 février 1988République fédérale d'Allemagne. Accord sur une réduction du temps de travail dans la métallurgie

 

Le patronat de la métallurgie et le puissant syndicat IG Metall signent un accord ramenant le temps de travail hebdomadaire de 38 h à 36 h 30. Non seulement cette mesure ne s'accompagnera pas d'une réduction de salaire, mais des augmentations sont prévues le 1er mars 1988 (+ 2 p. 100) et le 1er août 1989 (+ 2 p. 100). Cet accord, limité à la Ruhr, à la région d'Osnabrück et de Brême, devrait, en fait, rapidement s'étendre à toute la métallurgie dans le reste du pays. Il s'agit à la fois d'une victoire du syndicalisme ouest-allemand, qui s'approche ainsi de l'objectif fixé lors des grandes grèves de 1984 (la semaine de 35 h à salaire égal), mais aussi d'une surprise, puisque cet accord intervient dans un secteur en crise, durement touché par la concurrence internationale.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  26 février 1988 - République fédérale d'Allemagne. Accord sur une réduction du temps de travail dans la métallurgie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/26-fevrier-1988-accord-sur-une-reduction-du-temps-de-travail-dans-la-metallurgie/