Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

26-28 septembre 1981

France - Arabie Saoudite. Première visite officielle à l'étranger du président François Mitterrand

  • Article mis en ligne le

Du 26 au 28, François Mitterrand se rend à Taïf, résidence d'été du roi Khaled d'Arabie Saoudite. Il s'agit de la première visite officielle à l'étranger du président de la République française depuis sa prise de fonctions le 21 mai. Au centre des entretiens franco-saoudiens se trouvent les tentatives de règlement du conflit israélo-arabe. Le plan de paix saoudien pour le Proche-Orient, présenté le 7 août par le prince Fahd, est considéré par François Mitterrand comme « un point de départ utile ». La principale réserve faite par le président français concerne Jérusalem, dont le plan Fahd voudrait faire la capitale d'un futur État palestinien, ce qui est bien entendu inacceptable pour Israël.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents

  • 24-25 septembre 1981 France - Turquie. Prise d'otages au consulat de Turquie à Paris

    Le 24, à Paris, un commando retient en otages cinquante et une personnes dans les locaux du consulat de Turquie, boulevard Haussmann. Les quatre terroristes, qui se réclament de l'armée secrète arménienne pour la libération de l'Arménie (A.S.A.L.A.), demandent la libération des « détenus politiques arméniens...

  • 22 septembre 1981 France. Inauguration du T.G.V. Paris-Lyon

    François Mitterrand inaugure la liaison Paris-Lyon par le train à grande vitesse (T.G.V.), en compagnie de plusieurs membres du gouvernement et des chefs des partis représentés à l'Assemblée nationale – une innovation en matière de protocole. Partant de Lyon, le convoi officiel emprunte la nouvelle ligne...

  • 19-24 septembre 1981 France. Meurtre de l'indépendantiste Pierre Declercq en Nouvelle-Calédonie

    Le 19, Pierre Declercq, secrétaire général de l'Union calédonienne (U.C.), principal parti indépendantiste, est assassiné près de Nouméa. L'émotion est grande dans le territoire, et des manifestations armées ainsi que des barrages routiers ont lieu.

    Le 21, Henri Emmanuelli, secrétaire...

  • 15-30 septembre 1981 Afrique - France. Visite en France de plusieurs chefs d'État africains

    Du 15 au 30, François Mitterrand accueille à l'Élysée cinq chefs d'État africains : les présidents Nyerere de Tanzanie, le 15 ; Goukouni Oueddei du Tchad, le 17 ; Ahidjo du Cameroun, le 18 ; Kerekou du Bénin, le 23, et Ratsiraka de Madagascar, le 30. En juillet et août, François Mitterrand a déjà reçu...

  • 14-24 septembre 1981 France. Précisions sur la politique du gouvernement

    Le 14, à l'Institut des hautes études de défense nationale (I.H.E.D.N.), Pierre Mauroy définit la politique de défense de son gouvernement. La France restera fidèle à l'Alliance atlantique, refusera l'isolement neutraliste, modernisera sa force de dissuasion stratégique et son armement nucléaire tactique...

  • 10-11 septembre 1981 France - Royaume-Uni. 6e sommet franco-britannique

    Le 10, François Mitterrand arrive à Londres afin de s'entretenir, dans le cadre du sixième sommet franco-britannique, avec Margaret Thatcher, et également avec le chef adjoint de l'opposition travailliste, Denis Healey.

    Le 11, au cours d'une conférence de presse conjointe, le président de...

  • 9-30 septembre 1981 France. Projet de loi sur les nationalisations

    Le 9, le Conseil des ministres précise le champ d'application du projet de loi sur les nationalisations. Pour l'industrie, nationalisation à 100 p. 100 des sociétés mères de cinq grands groupes : Compagnie générale d'électricité (C.G.E.), Pechiney-Ugine-Kuhlman (P.U.K.), Rhône-Poulenc, Saint-Gobain et...

  • 8-30 septembre 1981 France. Session extraordinaire du Parlement

    Le 8 s'ouvre la deuxième session extraordinaire de la septième législature. Le jour même de l'ouverture, le groupe R.P.R. dépose une motion de censure contre le programme de politique générale du gouvernement.

    Le 12, les députés adoptent la deuxième partie du projet de loi sur la décentralisation...

  • 4 septembre 1981 Liban - France. Assassinat de l'ambassadeur de France à Beyrouth

    Le 4, Louis Delamare, ambassadeur de France au Liban depuis plus de deux ans, est assassiné à Beyrouth dans sa voiture par quatre inconnus. Alors que les Syriens et les Palestiniens démentent toute participation à cet attentat, on estime généralement qu'il aurait pu être le fait de Palestiniens extrémistes...

  • 2-30 septembre 1981 France. Mesures économiques et financières

    Le 2, à l'issue du Conseil des ministres réuni à Rambouillet, Jacques Delors, ministre de l'Économie et des Finances, se déclare « écœuré par l'attitude des banquiers » qui ne répercutent pas assez vite la baisse des taux d'intérêt.

    Dès le lendemain, pour diminuer le coût...