22 septembre 1981France. Inauguration du T.G.V. Paris-Lyon

 

François Mitterrand inaugure la liaison Paris-Lyon par le train à grande vitesse (T.G.V.), en compagnie de plusieurs membres du gouvernement et des chefs des partis représentés à l'Assemblée nationale – une innovation en matière de protocole. Partant de Lyon, le convoi officiel emprunte la nouvelle ligne construite à travers la Bourgogne, la rame utilisée étant celle qui, à 380 km/h, a battu, le 26 février, le record du monde de vitesse sur rail. Avec une vitesse de croisière de 260 km/h, ce nouveau train met désormais Lyon à 2 h 40 de Paris, et dessert la Bourgogne, la Franche-Comté (jusqu'à Besançon) et Genève.

Dans une allocution prononcée à Montchanin (Saône-et-Loire), le président de la République rend hommage à « la tradition d'efforts et de qualité de la S.N.C.F., aux dirigeants politiques de l'époque », qui en ont conduit la réalisation, et évoque deux projets de liaisons à grande vitesse, vers l'ouest (Bretagne) et vers le nord (Belgique et Grande-Bretagne, via le tunnel sous la Manche).

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22 septembre 1981 - France. Inauguration du T.G.V. Paris-Lyon », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 novembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-septembre-1981-inauguration-du-t-g-v-paris-lyon/