25-27 juin 2000France – Allemagne – Union européenne. Visite du président Jacques Chirac en Allemagne

 

Du 25 au 27, Jacques Chirac effectue sa première visite d'État en Allemagne, dans le cadre de la relance des relations franco-allemandes, et avant que la France occupe, à partir du 1er juillet, la présidence tournante de l'Union européenne.

Le 27, le président français s'exprime devant le Bundestag, à Berlin. Répondant au ministre des Affaires étrangères allemand, Joschka Fischer, qui avait appelé de ses vœux, en mai, l'institution d'une « Fédération européenne », Jacques Chirac rejette le terme, mais prône toutefois l'engagement d'un processus de « refondation institutionnelle de l'Europe » qui devrait aboutir à l'adoption d'une « Constitution européenne » ratifiée par référendum. Devant le risque de dilution des acquis communautaires que pourrait entraîner l'élargissement de l'Union, il préconise la constitution d'un « groupe pionnier » de pays qui avanceraient dans la voie de l'intégration. Ceux-ci seraient liés par la structure souple d'un « secrétariat chargé de veiller à la cohérence des positions et des politiques des membres de ce groupe ». Jacques Chirac rappelle le caractère incontournable de la Conférence intergouvernementale chargée de la réforme des institutions européennes, mais souhaite que celle-ci ouvre une période de « grande transition », au terme de laquelle il faudra que l'Union soit stabilisée dans ses frontières et dans ses institutions ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  25-27 juin 2000 - France – Allemagne – Union européenne. Visite du président Jacques Chirac en Allemagne », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/25-27-juin-2000-france-allemagne-union-europeenne-visite-du-president-jacques-chirac-en-allemagne/