Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

23 mars 1996

Taïwan. Réélection du président Lee Teng-hui

Intervenant au terme du processus de démocratisation des institutions de l'île nationaliste conduit par le Kuomintang depuis l'abolition de la loi martiale, en juillet 1987, l'élection présidentielle se déroule pour la première fois au suffrage universel. Le président sortant Lee Teng-hui, au pouvoir depuis janvier 1988, est réélu avec près de 54 p. 100 des suffrages, soit plus que le score du Kuomintang aux élections législatives de décembre 1995. Le candidat indépendantiste Peng Ming-min obtient environ 21 p. 100 des voix. Les deux autres candidats, favorables à un rapprochement avec la Chine, se partagent le quart restant des suffrages. L'ampleur de la victoire de Lee Teng-hui et le fort taux de participation, 76 p. 100, prouvent l'échec des mesures d'intimidation exercées par Pékin, notamment sous la forme de manœuvres militaires dans le détroit de Formose. Le Premier ministre Lien Chan est élu vice-président.

— Universalis

Événements précédents