19 décembre 1992Taïwan. Recul du Guomindang aux élections législatives

 

Le 19, les élections législatives sont marquées par le net recul du Guomindang, parti nationaliste au pouvoir depuis 1949, qui n'obtient que 53 p. 100 des voix, et quatre-vingt-seize des cent soixante et un sièges du Parlement. Avec 31 p. 100 des suffrages et cinquante élus, le Parti démocratique progressiste, qui préconise l'indépendance de l'île – Pékin et Taipei considèrent la Chine comme indivisible –, effectue une percée. Les quinze derniers sièges reviennent à des candidats indépendants. Ces résultats provoquent une vive inquiétude en Chine populaire. Ils déstabilisent gravement le Guomindang, parti sclérosé et miné par les divisions internes, dont les malversations ont été dénoncées par l'opposition durant la campagne électorale.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  19 décembre 1992 - Taïwan. Recul du Guomindang aux élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/19-decembre-1992-recul-du-guomindang-aux-elections-legislatives/