TAÏWAN, chronologie contemporaine

 

2018

24 novembre 2018
Taïwan. Défaite du parti au pouvoir aux élections locales.

La présidente Tsai Ing-wen démissionne de la direction du Parti démocratique progressiste (DPP) à la suite du grave revers enregistré par celui-ci aux élections locales. Elle refuse en revanche la démission du Premier ministre William Lai. La défaite du parti indépendantiste au pouvoir profite au Kuomintang (KMT), plus favorable à un rapprochement  […] Lire la suite

20-25 octobre 2018
Taïwan – Chine. Manifestation d’indépendantistes.

Le 20, des dizaines de milliers de personnes manifestent à Taipei pour exiger l’organisation d’un référendum sur l’indépendance, à l’appel de l’Alliance Formose, créée dans ce but en avril et soutenue par les anciens présidents Lee Teng-hui et Chen Shui-bian. Il s’agit de la première initiative de cette ampleur à ce sujet. Taïwan n’a jamais proclam […] Lire la suite

21 août 2018
Salvador – Taïwan – Chine. Rupture des relations avec Taïwan.

Le Salvador établit des relations diplomatiques avec la République populaire de Chine et rompt ses relations avec Taïwan. L’île nationaliste n’est plus reconnue que par dix-sept pays : neuf États d’Amérique latine et des Caraïbes, six États de l’océan Pacifique, un État africain, ainsi que le Vatican. […] Lire la suite

1er-24 mai 2018
Taïwan. Ruptures de relations diplomatiques.

Le 1er, la république Dominicaine établit des relations diplomatiques avec Pékin, au détriment de Taipei.Le 24, le Burkina Faso rompt à son tour ses relations diplomatiques avec Taïwan pour en établir avec la Chine. Désormais, seuls dix-huit pays reconnaissent Taïwan. Le Parti démocratique progressiste de la présidente Tsai Ing-wen ne reconnaît pas […] Lire la suite

2017

12 juin 2017
Panamá – Chine – Taïwan. Rupture des relations diplomatiques entre Panamá et Taipei.

Adhérant à la politique de la « Chine unique », le Panamá annonce la rupture de ses relations diplomatiques avec Taïwan, dont il était un partenaire historique, et la reconnaissance de la République populaire de Chine. Pékin est le deuxième client du canal de Panamá et une société chinoise a acheté en 2016 le plus grand port de conteneurs du pays,  […] Lire la suite

24 mai 2017
Taïwan. Décision de la Cour constitutionnelle en faveur du mariage entre personnes de même sexe.

La Cour constitutionnelle affirme que l’interdiction du mariage entre personnes de même sexe constitue une violation « de la liberté des individus à se marier » et du « droit à l’égalité ». Elle laisse deux ans au législateur pour modifier le Code civil en conséquence. Taïwan est le premier pays asiatique à ouvrir la voie à la légalisation de ce ty […] Lire la suite

2016

2 décembre 2016
États-Unis – Taïwan – Chine. Entretien entre Donald Trump et Tsai Ing-wen.

Le président élu des États-Unis Donald Trump a un entretien téléphonique avec la présidente de Taïwan, Tsai Ing-wen. Ce geste contrevient à l’attitude adoptée par Washington depuis la rupture de ses relations diplomatiques avec l’île nationaliste en 1979 et sa reconnaissance du principe d’« une seule Chine » défendu par Pékin. La Chine émet des pro […] Lire la suite

16 janvier 2016
Taïwan. Défaite électorale du Kuomintang.

Tsai Ing-wen, candidate du Parti démocratique progressiste (DPP), remporte l’élection présidentielle avec 56,1 p. 100 des suffrages. Eric Chu, candidat du Kuomintang (KMT), obtient 31 p. 100 des voix et James Soong, ancien membre du KMT et chef du Parti du peuple en premier, 12,8 p. 100. Le taux de participation est de 66,3 p. 100. Auparavant, un s […] Lire la suite

2015

7 novembre 2015
Chine – Taïwan. Rencontre entre les présidents chinois et taïwanais.

La rencontre, à Singapour, entre le Chinois Xi Jinping et le Taïwanais Ma Ying-jeou est la première à réunir les présidents des deux Chines depuis la rupture de 1949. Ma Ying-jeou conduit depuis son élection en 2008 une politique de normalisation avec la Chine continentale. Le Kuomintang, dont il est membre, est menacé par la montée du Parti démocr […] Lire la suite

2014

18 mars 2014
Taïwan. Occupation du Parlement par les étudiants.

Le 18, à Taipei, des centaines d'étudiants investissent le Parlement afin de protester contre la tentative du Kuomintang au pouvoir de faire adopter en bloc un accord sur le libre-échange de services avec la Chine, dispositif issu de l'accord-cadre de coopération économique signé avec Pékin en juin 2010. Hostiles à la politique du président Ma Ying […] Lire la suite

2012

14 janvier 2012
Taïwan. Réélection du président Ma Ying-jeou.

Le président sortant Ma Ying-jeou, candidat du Kuomintang (K.M.T.) et artisan d'une politique de rapprochement avec Pékin, est réélu à la tête de l'État, avec 51,6 p. 100 des suffrages. Il devance la candidate du Parti démocratique progressiste Tsai Ing-wen, qui obtient 45,6 p. 100 des voix, et James Soong, transfuge du K.M.T. et président du Parti […] Lire la suite

2008

22 mars 2008
Taïwan. Élection à la présidence de Ma Ying-jeou, candidat du Kuomintang.

Le candidat du Kuomintang (K.M.T., nationaliste) Ma Ying-jeou remporte l'élection présidentielle avec 58,5 p. 100 des suffrages, face à l'ancien Premier ministre Frank Hsieh candidat du Parti démocratique progressiste (indépendantiste) auquel appartient le président sortant Chen Shui-bian, lequel ne pouvait se représenter. Le K.M.T. avait déjà remp […] Lire la suite

12 janvier 2008
Taïwan. Victoire du Kuomintang aux élections législatives.

Le Kuomintang (K.M.T.), principal parti d'opposition, favorable au rapprochement avec Pékin, remporte largement les élections législatives avec 83 élus sur 113, contre 27 pour le Parti démocratique et progressiste (D.P.P.), indépendantiste, du président Chen Shui-bian. Ce dernier démissionne aussitôt de la présidence du D.P.P. Le K.M.T., qui n'obti […] Lire la suite

2005

29 avril 2005
Taïwan – Chine. Visite du président du Kuomintang à Pékin.

Pour la première fois depuis la création de la République populaire et l'exil du chef nationaliste Tchiang Kai-chek à Taïwan en 1949, un président et chef du Parti communiste chinois, en l'occurrence Hu Jintao, reçoit, en la personne de Lien Chan, le président du Kuomintang, formation au pouvoir à Taïwan jusqu'en 2000, et aujourd'hui principale for […] Lire la suite

2004

11 décembre 2004
Taïwan. Défaite des indépendantistes aux élections législatives.

La coalition favorable au maintien du statu quo avec la Chine, composée du Kuomintang et du People First Party, conserve la majorité au Parlement avec 114 sièges sur 214, lors des élections législatives. Avec 79 élus, le Kuomintang de Lien Chan gagne 11 sièges, mais son allié du People First Party en perd autant (35 élus). Parmi les partisans de l' […] Lire la suite

16-27 mars 2004
Taïwan. Élection présidentielle troublée.

Le 16 se déroulent des manœuvres navales franco-chinoises au large du port chinois de Qingdao. Taipei proteste contre cette opération orchestrée par Pékin, à quatre jours de l'élection présidentielle et d'un double référendum dans l'île nationaliste.Le 19, le président Chen Shui-bian et la vice-présidente Annette Lu sont blessés par balles lors d'u […] Lire la suite

2003

17-24 juin 2003
Asie. Levée de l'état d'alerte concernant le SRAS.

Le 17, l'Organisation mondiale de la santé suspend sa directive déconseillant de se rendre à Taïwan, publiée en mai à la suite du développement du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) en Asie. Celui-ci a déjà provoqué la mort de quelque huit cents personnes à travers le monde. Des mesures identiques sont adoptées le 23 concernant Hong Kong et,  […] Lire la suite

2001

1er décembre 2001
Taïwan. Victoire des indépendantistes aux élections législatives.

En dépit d'une situation économique défavorable, le Parti démocrate progressiste (D.P.P., indépendantiste libéral) du président Chen Shui-bian remporte les élections législatives avec 36,6 p. 100 des suffrages et 87 sièges sur 225 au Parlement (+ 17 par rapport aux élections de décembre 1998), devenant ainsi la première force politique de l'île. Co […] Lire la suite

2000

18-24 mars 2000
Taïwan. Élection du candidat indépendantiste Chen Shui-bian à la présidence.

Le 18, Chen Shui-bian, candidat du Parti démocrate progressiste (D.P.P.) qui prône l'indépendance de l'île, remporte l'élection présidentielle, avec 39,3 p. 100 des suffrages. Le Kuomintang, dont le candidat, Lien Chan, n'obtient que 23,1 p. 100 des voix, perd le pouvoir qu'il occupait depuis 1949. James Soong, candidat dissident du Kuomintang, fav […] Lire la suite

1999

21-25 septembre 1999
Taïwan. Grave séisme.

Le 21, un séisme d'une intensité de 7,6 sur l'échelle de Richter dévaste le centre de l'île, faisant plus de 2 000 morts. La croissance économique ne devrait toutefois pas être très affectée. L'aide internationale s'organise rapidement, mais Taipei rejette l'offre faite par Pékin d'envoyer des équipes de secours. L'île nationaliste s'offusque de la […] Lire la suite

28 août 1999
Taïwan. Abandon de la doctrine d'« une seule Chine ».

Le Congrès national du Kuomintang adopte une résolution qui indique que « les relations entre les deux rives du détroit [de Formose] doivent être définies comme des “relations spéciales d'État à État” ouvrant une nouvelle ère pour les deux parties ». La formation nationaliste au pouvoir à Taipei entérine ainsi les propos tenus le 9 juillet par le p […] Lire la suite

1998

5 décembre 1998
Taïwan. Victoire du Kuomintang aux élections législatives.

Le Kuomintang (K.M.T.), au pouvoir depuis 1949, qui est favorable à une Chine réunifiée, remporte les élections législatives et municipales. Il obtient la majorité absolue au Parlement, avec 46,4 p. 100 des suffrages et 123 sièges sur 225. Le Parti démocratique progressiste, indépendantiste, enregistre un léger recul, avec 29,6 p. 100 des voix et 7 […] Lire la suite

1997

27 mars 1997
Taïwan. Visite du dalaï-lama à Taïwan.

La réception du dalaï-lama par le président Lee Teng-hui, à l'occasion de la visite du chef religieux tibétain dans l'île nationaliste, illustre l'abandon par le régime de Taiwan du principe de l'appartenance du Tibet à la Chine. Au moment où Pékin se trouve confronté à d'autres menées séparatistes, notamment dans le Xinjiang, et à quelques mois de […] Lire la suite

1996

23 mars 1996
Taïwan. Réélection du président Lee Teng-hui.

Intervenant au terme du processus de démocratisation des institutions de l'île nationaliste conduit par le Kuomintang depuis l'abolition de la loi martiale, en juillet 1987, l'élection présidentielle se déroule pour la première fois au suffrage universel. Le président sortant Lee Teng-hui, au pouvoir depuis janvier 1988, est réélu avec près de 54 p […] Lire la suite

8-26 mars 1996
Chine – Taïwan. Manœuvres d'intimidation à la veille de l'élection présidentielle taïwanaise.

Le 8, la Chine entame, comme elle l'avait annoncé le 5, sa troisième campagne de tirs de missiles non armés en huit mois aux abords de Taiwan. Cette manœuvre d'intimidation, avant l'élection présidentielle prévue pour le 23 dans l'île nationaliste, équivaut à une simulation de blocus des deux principaux ports du pays, Keelung au nord et Kaohsiung a […] Lire la suite

1995

2 décembre 1995
Taïwan. Le Kuomintang toujours majoritaire au Parlement.

Le 2, lors des élections législatives, le Kuomintang, formation nationaliste du président Lee Teng-hui, conserve de justesse la majorité absolue au Parlement en remportant 45,3 p. 100 des suffrages et 85 sièges (— 5 par rapport au précédent scrutin de décembre 1991) sur 164. Le Parti démocratique progressiste, indépendantiste, conforte sa position  […] Lire la suite

21-26 juillet 1995
Chine – Taïwan. Mesures d'intimidation à l'encontre de Taipei.

Du 21 au 26, dans le cadre de manœuvres, l'armée chinoise procède à des tirs de missiles sans charge au large de ses côtes, à 150 kilomètres au nord de l'île de Taiwan. Ces opérations font suite à de récentes manœuvres de la marine chinoise dans la même zone. Elles s'accompagnent de propos inhabituellement menaçants tenus par le chef de l'État chin […] Lire la suite

8 juin 1995
États-Unis – Taïwan – Chine. La visite « privée » du président taiwanais aux États-Unis critiquée par la Chine.

Le président taiwanais Lee Teng-hui entreprend une visite « privée » aux États-Unis, en compagnie de son Premier ministre et du vice-président. C'est la première fois depuis 1979, date de la rupture entre les deux pays à la suite de l'établissement de relations diplomatiques entre Pékin et Washington, que de hauts dirigeants nationalistes se renden […] Lire la suite

1994

3 décembre 1994
Taïwan. Victoire de l'opposition indépendantiste pour la mairie de Taipei.

Le 3, dernière étape de la démocratisation de la vie politique taiwanaise avant l'élection présidentielle prévue en 1996, l'élection des maires des deux principales villes et celle du gouverneur de l'île sont marquées par l'essor du Parti progressiste démocratique, favorable à l'indépendance de Taiwan par rapport à la Chine continentale, dont le ca […] Lire la suite

1993

10-23 août 1993
Taïwan. Scission du Kuomintang et réélection du président Lee Teng-hui à la tête de ce parti.

Le 10, sept députés du Kuomintang fondent le Nouveau Parti qui rassemble des jeunes « continentaux » opposés à la politique d'indépendance de fait de Taiwan menée par le président de la République, Lee Teng-hui. Il s'agit de la première scission du parti nationaliste depuis sa formation en 1912 par Sun Yat-sen.Le 18, au cours du XIVe congrès du Kuo […] Lire la suite

27-29 avril 1993
Chine – Taïwan. Premiers contacts directs.

Du 27 au 29 se déroulent à Singapour les premiers contacts directs depuis la scission de la Chine en 1949, entre des représentants officiellement mandatés par les autorités de Pékin et de Taipei. Cette rencontre hautement symbolique bien que « non gouvernementale » réunit le directeur de l'Association chinoise pour les relations du détroit de Taiwa […] Lire la suite

1992

19 décembre 1992
Taïwan. Recul du Guomindang aux élections législatives.

Le 19, les élections législatives sont marquées par le net recul du Guomindang, parti nationaliste au pouvoir depuis 1949, qui n'obtient que 53 p. 100 des voix, et quatre-vingt-seize des cent soixante et un sièges du Parlement. Avec 31 p. 100 des suffrages et cinquante élus, le Parti démocratique progressiste, qui préconise l'indépendance de l'île  […] Lire la suite

13-18 novembre 1992
Taïwan. Réactions de Pékin après la vente d'avions militaires américains et français.

Le 13, le gouvernement de Taipei annonce la commande de cent cinquante avions américains F-16. Le 2 septembre, le président George Bush avait levé l'interdit qui pesait sur la fourniture de F-16 à Taïwan depuis un accord sino-américain de 1982.Le 18, Taïwan signe avec Dassault Aviation un contrat de 3,5 milliards de dollars pour l'achat de soixante […] Lire la suite

1991

21 décembre 1991
Taïwan. Large victoire du Guomindang aux élections législatives.

Le 21, les treize millions d'électeurs de Taïwan élisent une nouvelle Assemblée nationale de 405 membres, appelée à réviser la Constitution de l'île nationaliste chinoise. En effet, Lee Teng-hui, chef de l'État et également président du Guomindang (Parti nationaliste), voudrait remplacer la Charte de 1947, toujours en vigueur, par une constitution  […] Lire la suite

1990

21 mars 1990
Taïwan. Élection de Lee Teng-hui à la présidence.

Le 21, Lee Teng-hui est élu président de la République pour un mandat de six ans. Seul candidat et chef de l'État sortant, il obtient 641 des 668 suffrages exprimés. Plusieurs membres de l'Assemblée, qui compte 752 députés, n'ont pas pris part au vote pour manifester leur opposition au président Lee Teng-hui qui, depuis son arrivée à la tête de l'É […] Lire la suite

1989

2 décembre 1989
Taïwan. Premières élections libres.

À Taiwan, bastion de la Chine nationaliste, 75 p. 100 des douze millions d'inscrits votent lors des premières élections véritablement libres : sept cent vingt-quatre candidats se disputent deux cent quatre-vingt-treize sièges, répartis entre assemblées de plusieurs niveaux. La principale formation d'opposition, le Parti démocratique progressiste, p […] Lire la suite

1988

13-27 janvier 1988
Taïwan. Mort du président Chiang Ching-kuo

Le 13, Chiang Ching-kuo, chef de l'État de Taiwan, meurt à l'âge de soixante-sept ans ; il était le fils de Tchiang Kaï-chek, premier président de la Chine nationaliste en 1949, à qui il avait succédé en 1975. Le vice-président Lee Teng-hui, son successeur désigné, taiwanais de souche, le remplace à la tête de l'État.Le 27, Lee Teng-hui est élu pré […] Lire la suite

1987

15 juillet 1987
Taïwan. Levée de la loi martiale

Le 15, le gouvernement décide de lever la loi martiale, imposée depuis 1949 par Tchiang Kai-Chek lors du repli des forces nationalistes chinoises ; elle doit être remplacée par une loi sur la sécurité nationale. […] Lire la suite

1986

6 décembre 1986
Taïwan. Progrès de l'opposition aux élections législatives

Les électeurs taiwanais sont appelés à renouveler 73 des 324 sièges du Yuan (chambre) législatif, et 84 des 905 sièges de l'Assemblée nationale, qui élit le président de la République. Si le parti nationaliste Guomindang (K.M.T.) qui domine la vie politique depuis quarante ans conserve une majorité écrasante, l'opposition, qui, pour la première foi […] Lire la suite

1982

17 août 1982
Chine – États-Unis. Accord sur la réduction des livraisons d'armes américaines à Taïwan

Un communiqué commun annonce la signature d'un accord sino-américain : le gouvernement américain entend réduire progressivement ses ventes d'armes à Taïwan. Cet accord intervient après de longs mois de négociations. Les autorités de Taïwan font part de leur « profond regret » devant ce qu'elles considèrent comme une violation de l'acte de 1979 gara […] Lire la suite

11 janvier 1982
Chine – États-Unis. Désaccord à propos de la livraison d'armes à Taïwan

Le 11, le Département d'État annonce que les États-Unis ne livreront pas à Taïwan d'avions de chasse F-16 et F-5 G comme le souhaitait Taipeh, mais continueront à lui fournir des avions F-5 E produits conjointement par les deux pays. Pékin proteste contre cette « décision unilatérale » alors qu'une négociation est en cours avec les États-Unis, à la […] Lire la suite

1981

30 septembre-9 octobre 1981
Chine – Taïwan. Offensive diplomatique de Pékin en direction de Taïwan

Le 30, veille du 32e anniversaire de la fondation de la République populaire chinoise, le maréchal Ye Jianying, président du comité permanent de l'Assemblée nationale, propose aux autorités de Taiwan des conversations entre le Parti communiste chinois et le Guomindang, ayant pour but l'établissement de relations économiques et culturelles entre l'î […] Lire la suite

— Universalis