Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

21 décembre 1991

Taïwan. Large victoire du Guomindang aux élections législatives

  • Article mis en ligne le

Le 21, les treize millions d'électeurs de Taïwan élisent une nouvelle Assemblée nationale de 405 membres, appelée à réviser la Constitution de l'île nationaliste chinoise. En effet, Lee Teng-hui, chef de l'État et également président du Guomindang (Parti nationaliste), voudrait remplacer la Charte de 1947, toujours en vigueur, par une constitution mieux adaptée à la société apparue à la faveur de la prospérité économique. Le Parti progressiste démocratique (D.P.P.), principale formation d'opposition, qui a fait campagne en faveur de l'indépendance de l'île face à Pékin, n'obtient que 23 p. 100 des suffrages, alors que le Guomindang, au pouvoir depuis 1949, en remporte 71 p. 100 et plus des trois quarts des sièges.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents

  • 21 mars 1990 Taïwan. Élection de Lee Teng-hui à la présidence

    Le 21, Lee Teng-hui est élu président de la République pour un mandat de six ans. Seul candidat et chef de l'État sortant, il obtient 641 des 668 suffrages exprimés. Plusieurs membres de l'Assemblée, qui compte 752 députés, n'ont pas pris part au vote pour manifester leur opposition au président Lee...

  • 2 décembre 1989 Taïwan. Premières élections libres

    À Taiwan, bastion de la Chine nationaliste, 75 p. 100 des douze millions d'inscrits votent lors des premières élections véritablement libres : sept cent vingt-quatre candidats se disputent deux cent quatre-vingt-treize sièges, répartis entre assemblées de plusieurs niveaux. La principale formation d'opposition,...

  • 13-27 janvier 1988 Taïwan. Mort du président Chiang Ching-kuo

    Le 13, Chiang Ching-kuo, chef de l'État de Taiwan, meurt à l'âge de soixante-sept ans ; il était le fils de Tchiang Kaï-chek, premier président de la Chine nationaliste en 1949, à qui il avait succédé en 1975. Le vice-président Lee Teng-hui, son successeur désigné, taiwanais de souche, le remplace à...

  • 15 juillet 1987 Taïwan. Levée de la loi martiale

    Le 15, le gouvernement décide de lever la loi martiale, imposée depuis 1949 par Tchiang Kai-Chek lors du repli des forces nationalistes chinoises ; elle doit être remplacée par une loi sur la sécurité nationale.

  • 6 décembre 1986 Taïwan. Progrès de l'opposition aux élections législatives

    Les électeurs taiwanais sont appelés à renouveler 73 des 324 sièges du Yuan (chambre) législatif, et 84 des 905 sièges de l'Assemblée nationale, qui élit le président de la République. Si le parti nationaliste Guomindang (K.M.T.) qui domine la vie politique depuis quarante ans conserve une majorité écrasante,...

  • 30 septembre-9 octobre 1981 Chine - Taïwan. Offensive diplomatique de Pékin en direction de Taïwan

    Le 30, veille du 32e anniversaire de la fondation de la République populaire chinoise, le maréchal Ye Jianying, président du comité permanent de l'Assemblée nationale, propose aux autorités de Taiwan des conversations entre le Parti communiste chinois et le Guomindang, ayant pour but l'établissement...